Annette Peacock
Annette Peacock
Nom Annette Coleman
Naissance 1941
New York
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Instruments Piano, voix
Années d'activité Depuis 1971
Labels Ironic Records, ECM
Site officiel imtheone.net

Annette Peacock, née Coleman, est une pianiste et chanteuse américaine, née en 1941 à Brooklyn, New York.

Elle se marie en 1960, à l'âge de 19 ans, avec le bassiste Gary Peacock. Ce mariage la propulse dans le milieu du jazz avant-garde, elle fait en particulier la connaissance d'Albert Ayler, grâce à la présence de son mari dans son trio.

Dans les années 1960 et 70, Annette Peacock s'est fait connaître d'abord dans le jazz et le jazz expérimental en compagnie de Paul Bley, son nouveau compagnon. Son chef d'œuvre alors s'appelle "I'm The One". Sa voix de velours laisse place par moments à des vocalises brutes, ses mélodies sont entrecoupées de sons discordants et saturés joués au synthétiseur. Elle est une des pionnières dans l'utilisation des synthétiseurs Moog.

Avec le disque X-Dreams en 1978, elle est appelée la Bowie féminine, tant par son côté androgyne que son rock nuancé, et connaît un succès plus large. Quelques disques suivront de 1979 (The Perfect Realese, autre réussite) à 1980 dans un univers jazz rock pas toujours facile à aborder.

Elle crée son propre label Ironic Records avec lequel elle enregistre quatre albums de 1981 à 1988.

En 2000, elle réapparaît avec un disque alliant le piano, son instrument, avec un quatuor à cordes, salué par la critique, et très proche d'un univers classique et intimiste qu'elle affectionne. Sa voix est unique, son œuvre a inspiré Sidsel Endresen.

Sa musique a souvent été reprise par David Bowie, Busta Rhymes, J-Live (en), Brian Eno, Morcheeba, Pat Metheny, Al Kooper, Mick Ronson.

Discographie

  • 1968 : Revenge (The Bigger The Love The Greater The Hate) (Polydor) (également publié sous le nom de Bley-Peacock Synthetizer Show)[1]
  • 1972 : I'm The One, RCA Victor, réédité en édition limitée en 2011 (RCA / Ironic US)
  • 1972 : Dual Unity
  • 1972 : Improvisie
  • 1977 : Feels Good To Me, Feat. Annette Peacock de Bill Bruford
  • 1978 : X-Dreams (Aura Records)
  • 1979 : The Perfect Release (Aura Records)
  • 1981 : Sky-Skating (Ironic Records UK)
  • 1983 : Been in the Streets Too Long (Ironic Records), recueil de séances de 1974, 1975, et 1982[1]
  • 1986 : I Have No Feelings (Ironic Records)
  • 1988 : Abstract Contact (Ironic Records)
  • 2000 : An Acrobat's Heart, (ECM)
  • 2000 : Nothing Ever Was, Anyway / The Music of Annette Peacock (ECM, compilation)
  • 2004 : My Mama Never Taught Me How to Cook, The Aura Years 1978-1982 (ECM, compilation)
  • 2006 : 31:31 (Ironic US)

Notes et références

  1. a et b in Jazz Magazine Jazzman, numéro 622, février 2011, pp. 51

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Annette Peacock de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Annette Peacock — (* 1941 als Annette Coleman in Brooklyn, New York City, USA) ist eine US amerikanische Musikerin (Sängerin, Keyboarderin und Komponistin), die als Pionier des Synthie Pop und von live gespielter elektronischer Musik gilt. Leben und Wirken Sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Annette Peacock — ( née Coleman) (born 1941, Brooklyn, New York, USA) is a female composer, arranger, producer, musician, poet, singer pioneer of live performance of electronic music, and of the synthesizer, the free ballad, jazz rock, prog rock, rap, and the… …   Wikipedia

  • Nothing Ever Was, Anyway: Music of Annette Peacock — Studio album by Marilyn Crispell Released 1997 Recorded …   Wikipedia

  • Peacock (disambiguation) — Peacock may be one of the following:Biological*A male Peafowl, or sometimes any peafowl *Peacock (butterfly), several unrelated butterflies with ocelli resembling those of a peacock *Red sandalwood tree sometimes called peacock flower fence… …   Wikipedia

  • Peacock — (engl. für Pfau) bezeichnet: einen Stern, siehe Alpha Pavonis eine Computerfirma, Actebis Peacock GmbH eine Stadt in Texas, Peacock (Texas) ein amerikanisches Plattenlabel, Peacock Records eine Winterthurer Punk /Rockabilly und Psychobillyband,… …   Deutsch Wikipedia

  • Peacock — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Peacock, nom commun formé des racines anglaises pea et cock [note 1], signifiant le paon …   Wikipédia en Français

  • Gary Peacock — Naissance 12 mai 1935 à Burley (Idaho] Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Gary Peacock — (born 12 May 1935 in Burley, Idaho) is an American jazz double bassist. After military service in Germany, in the early sixties he worked on the west coast with Barney Kessell, Bud Shank, Paul Bley and Art Pepper, then moved to New York. He… …   Wikipedia

  • Gary Peacock — 2003 Gary Peacock (* 12. Mai 1935 in Burley, Idaho) ist ein amerikanischer Jazz Bassist. Peacock war ursprünglich Pianist und spielte in einer Band der US Army in Deutschland. 1956 wechselte er zum Kontrabass und arbeitete noch in Deutschland mit …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Pea–Peq — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”