Annees 1000

Années 1000

Xe siècle | XIe siècle | XIIe siècle

Années 980 | Années 990 | Années 1000 | Années 1010 | Années 1020

1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009


Sommaire

Évènements

Amérique

Reconstitution en 2000 du débarquement viking à l'Anse aux Meadows.
  • Leif Ericson atteint l'Amérique et fonde une colonie viking à Terre-Neuve.
    • Des fouilles entreprises en 1960 ont dégagé à l'Anse aux Meadows, à la pointe nord de Terre-Neuve, sept maisons longues aux parois de tourbe, quatre hangars à bateaux, une forge et un four à charbon de bois, occupées entre 1000 et 1050. La forme des maisons et de rares objets retrouvés (fragments de quenouille, lampes de pierre, épingles en bronze) attestent de l’origine scandinave de l’établissement.

Afrique

Europe

Christianisation de l'Islande. Les idoles de l'ancienne religion nordique sont jetées dans le Goðafoss

Personnages significatifs

Inventions, découvertes, introductions

  • L’école de médecine de Salerne est célèbre en Europe, grâce aux penseurs arabes ou juifs qui transmettent la science grecque.
  • Céramique : Diffusion du décor dit « à bandes lombardes » à travers les pays de la Méditerranée occidentale et d’Europe centrale.
  • Rasavātam (le chemin du mercure), ouvrage d'alchimie indien, est diffusé par le savant persan Al-Biruni.
  • Aménagement progressif de chutes d'eaux en France alimentant moulin à eau à grain et à huile.

Économie et société

  • La population de la Terre s’élève à quelque 253 millions d’hommes.

Proche-Orient

  • Début XIe siècle : fléchissement démographique en Syrie. Abandon de certaines villes. Les prix agricoles, assez bas, témoignent de la faible demande en denrées alimentaires.

Europe

Le Jugement dernier, folio 53 de L'Apocalypse de Bamberg, manuscrit écrit vers 1000-1020.
  • La France compte 8 millions d'habitants et l'Europe 36 à 42 millions, retrouvant ainsi le niveau connu sous l'empire romain, 1000 ans plus tôt… Grâce au réchauffement climatique et à diverses innovations agricoles, la population occidentale est en pleine croissance (2 pour mille par an, soit 20 % en plus de 1000 à 1100) :
  • Autour de l’an Mil, dans l’Empire d’Otton III, la société est figée. Le roi, la noblesse et l’Église dominent de très haut les autres groupes sociaux : les Königsfreie (libres du roi), sont des paysans attachés au sol qui payent la capitation, l’impôt foncier et un impôt du rachat de service militaire ; les leibigen (serfs), jouissent d’une certaine liberté de mouvement mais sont souvent la propriété d’évêques où d’abbés. Ils dépendent directement du seigneur ecclésiastique et non du vogt, le prévôt local, ancien juge de centaine carolingien. Parmi eux se recrutent les ministeriales (serviteurs), les artisans, les marchands, etc.
  • La société de Francie présente par contre un véritable état de fluidité et d’anarchie sociale. Le passage du milieu paysan au milieu noble se fait facilement. La frontière entre libres et non libres est floue. Libres, non libres et noblesse, sans crainte d’un roi puissant, peuvent se livrer à toutes les initiatives économiques et belliqueuses. Ce dynamisme anarchique social s’oppose à l’archaïsme germanique.
  • Au sud de la Francie, région peu touchée par l’ordre local féodal, la disparition de l’ordre public provoque un regain de violence et parfois un retour au paganisme. Un état d’esprit eschatologique se développe alors à partir des commentaires de l’Apocalypse. Devant les triomphes du Mal (famine, épidémies), face aux ravages des bandes armées de féodaux, les écrivains ecclésiastiques guettent les événements annonciateurs de la fin du monde. Les terreurs de l’an Mil n’ont sans doute jamais existé, mais elles constituent une phase de l’histoire des mentalités : à travers les méditations claustrales, les pèlerinages populaires et les pénitences, la foi cesse petit à petit d’être axée sur la colère de Dieu pour déboucher sur le culte de la Croix et la vision de Jésus souffrant pour les hommes.
  • Apparition de la propriété privée et de la stratification de la société en Hongrie. Sous les úr, (seigneurs), se trouvent les guerriers libres (jobbágy), et à l’échelon inférieur, le peuple.

Art et culture

  • Sites de sacrifice de Gråträsk en Laponie, comportant des objets de métal (croix et oiseaux) importés de Russie et du nord-ouest de l’Angleterre (1000-1300).
  • Scandinavie : Rédaction de la Völuspá « Les prédictions de la Voyante », texte cosmogonique de l’Edda poétique décrivant la création de l’univers et ses différents âges, puis prédisant sa destruction et le retour à un âge d’or.
  • Développement de la peinture monumentale en Bulgarie.
  • Apparition des premiers documents écrits en latin en Hongrie. Ce sont des textes religieux et juridiques, rédigés dans les monastères. Le roi Étienne Ier laisse des Exhortations, adressées à son fils Emeric, deux codes juridiques et des fragments de correspondance, dont une lettre à l’abbé Odilon de Cluny.
  • Vers l’an Mil la communauté juive de la vallée du Rhin se développe. Mayence accueille un centre d’étude talmudique réputé attirant des étudiants venant d’Espagne et d’Italie.
    Article détaillé : Histoire des Juifs de Mayence.
    Son fondateur Rabbenou Guershom ben Juda (960-1028) convoque un conseil réunissant les érudits ashkénazes et les chefs de chaque communauté. Le synode vote de nouvelles lois sur le mariage et le divorce, dont l’une interdit la polygamie. Une autre, adoptée au cours d’un synode ultérieur, stipule qu’un mari ne peut divorcer sans le consentement de sa femme. Le synode réaffirme que tous les Juifs sont dans l’obligation de se plier à la juridiction des tribunaux juifs locaux. Il déclare qu’un individu se voyant confier une lettre pour un autre destinataire n’a pas le droit de la lire. Rabbenou Guershom créera d’autres lois, comme celle consistant à interroger les nouveaux venus avant de les admettre dans une communauté afin de s’assurer de leur foi et de leur moralité (et dans le but non avoué de les écarter de la compétition commerciale). Il interdit que l’on insulte les apostats qui sont revenus au judaïsme et que l’on écrive des commentaires dans les marges du Talmud. Il considère les chrétiens comme des idolâtres, mais autorise les transactions commerciales avec eux (par nécessité).
Ce document provient de « Ann%C3%A9es 1000 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Annees 1000 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Annees -1000 — Années 1000 XIIIe siècle av. J. C. | XIIe siècle av. J. C. | XIe siècle av. J. C. | Xe siècle av. J. C. | …   Wikipédia en Français

  • Années 1000 — Xe siècle | XIe siècle | XIIe siècle Années 980 | Années 990 | Années 1000 | Années 1010 | Années 1020 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Années -1000 — XIIIe siècle av. J.‑C. | XIIe siècle av. J.‑C. | XIe siècle av. J.‑C. | Xe siècle av. J.‑C. | IXe siècle av. J.‑C. ../.. | Années 1020 | Années 1010 | Années 1000 …   Wikipédia en Français

  • Annees 1020 — Années 1020 Xe siècle | XIe siècle | XIIe siècle Années 1000 | Années 1010 | Années 1020 | Années 1030 | Années 1040 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | …   Wikipédia en Français

  • Annees -1020 — Années 1020 XIIe siècle av. J. C. | XIe siècle av. J. C. | Xe siècle av. J. C. ../.. | Années 1040 | Années 1030 | Années 1020 | Années 1010 | Années 1000 | ../.. 1029 | 1028 | …   Wikipédia en Français

  • Annees 1010 — Années 1010 Xe siècle | XIe siècle | XIIe siècle Années 990 | Années 1000 | Années 1010 | Années 1020 | Années 1030 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | …   Wikipédia en Français

  • Annees 980 — Années 980 IXe siècle | Xe siècle | XIe siècle Années 960 | Années 970 | Années 980 | Années 990 | Années 1000 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | …   Wikipédia en Français

  • Annees 990 — Années 990 IXe siècle | Xe siècle | XIe siècle Années 970 | Années 980 | Années 990 | Années 1000 | Années 1010 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | …   Wikipédia en Français

  • Années 1020 — Xe siècle | XIe siècle | XIIe siècle Années 1000 | Années 1010 | Années 1020 | Années 1030 | Années 1040 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Années 980 — IXe siècle | Xe siècle | XIe siècle Années 960 | Années 970 | Années 980 | Années 990 | Années 1000 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”