Mahmud Ier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud.
Mahmud I

Mahmud Ier (2 août 169613 décembre 1754) est sultan de l'Empire ottoman du 20 septembre 1730 au 13 décembre 1754.

Biographie

Mahmud Ier, en Arabe محمودالأول, dit le bossu, est né au palais d'Edirne en 1696. Il est le fils de Mustafa II et de la sultane validé Saliha.

Mahmud est immédiatement reconnu comme sultan par les janissaires insurgés et les officiels de la Cour mais les premières semaines de son règne se caractérisent par une confiscation du pouvoir par les rebelles. Leur chef, Patrona Halil, accompagne à cheval le nouveau sultan à la mosquée d'Eyub où se déroule la cérémonie de remise de l'épée d'Osman. De nombreux officiers supérieurs sont démis de leurs fonctions et les noms de leurs successeurs suggérés par l'insolent chef des rebelles janissaires, qui se présente jambes nues dans son vieil uniforme d'homme du rang devant le Sultan. Un boucher grec nommé Yanaki avait prêté des fonds à Patrona Halil durant les trois jours d'insurrection précédant la montée sur le trône de Mahmud, le janissaire le remercie alors en forçant le Divan à lui conférer la charge d'Hospodar de Moldavie, qu'il n'a cependant jamais exercée.

L'attitude capricieuse des chefs rebelles devient alors trop pesante. Menacé dans ses fonctions par ces derniers, le Khan de Crimée, alors à Constantinople, parvient à libérer le gouvernement de sa servitude avec l'aide du grand vizir, du Grand Mufti et de l'Aga des janissaires. Patrona est tué sous les yeux du sultan à l'issue d'un Divan au cours duquel il avait demandé à ce que la guerre soit déclarée à la Russie. Son compagnon grec Yanaki et 7000 de ses partisans sont également mis à mort. La jalousie des officiers des janissaires à l'encontre de l'ascension de Patrona, et la promptitude avec laquelle ils aidèrent à son élimination, ont grandement facilité les efforts des fidèles de Mahmud dans leur volonté de mettre fin au chaos de deux mois de rébellion. La mort de Patrona Halil marque la fin de la période historique de l'Empire ottoman appelée période des tulipes.

La suite du règne de Mahmud est marqué par des guerres victorieuses contre la Perse et la Russie. Le Sultan confie le gouvernement à ses vizirs et consacre le plus gros de son temps à la poésie.

Mahmud Ier meurt au palais de Topkapi en 1754.

Il épouse Haja 'Ali-Janab, qui ne lui donne pas de successeur. Son frère cadet Osman III lui succède.

Sources


Précédé par Mahmud Ier Suivi par
Ahmet III
Flag of the Ottoman Empire (1453-1844).svg Dynastie ottomane Transparent.gif
(1730-1754)
Osman III

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mahmud Ier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mahmud Ier (Seldjoukide) — Pour les articles homonymes, voir Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Nâsir ad Duniyâ wa ad Dîn Mahmûd ben Malikchâh[1] ou Mahmoud Ier est un sultan seldjoukide qui gouverne de 1092 à 1094. Il succéde à son père Malik Shah Ier, mais ne parvient jamais à… …   Wikipédia en Français

  • Mahmud II — Pour les articles homonymes, voir Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmut II Mahmud II (20 juillet 1784 1er juillet …   Wikipédia en Français

  • Mahmud — Mahmoud Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mahmoud est un prénom d origine arabe très utilisé par les souverains turcs (maḥmūd, محمود, louable) de la même racine et au sens proche des deux… …   Wikipédia en Français

  • Mahmûd — Mahmoud Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mahmoud est un prénom d origine arabe très utilisé par les souverains turcs (maḥmūd, محمود, louable) de la même racine et au sens proche des deux… …   Wikipédia en Français

  • Mahmud al-Muntasser — محمود المنتصر Mahmud al Muntasser Mandats 7e Premier ministre libyen …   Wikipédia en Français

  • Mahmud Toghluk — Mahmûd II Nasir ad din Mahmoud est sultan de Delhi, le dernier de la dynastie des Tughlûq, de 1395 à sa mort en février 1413. Il est le plus jeune fils de Muhammad III Tughlûq et succède à Sikandâr après sa mort le 8 mars 1395 en… …   Wikipédia en Français

  • Mahmud II (Seldjoukide) — Mahmud II , fils du sultan seldjoukide Muhammad Ier, il lui succède en Irak et dans le Fars à sa mort le 18 avril 1118, à l’âge de 14 ans. Le sultanat seldjoukide est alors en proie à l’anarchie. Les émirs soumis par Muhammad reprennent leur… …   Wikipédia en Français

  • Mahmud Ghilzai — Mahmoud (Ghilzai) Histoire de l Iran Civilisation proto élamite (3 200 2 700 av. J. C.) Civilisation de Jiroft (3 000 Ve siècle av. J. C. Royaume élamite …   Wikipédia en Français

  • Mahmud de Ghazna — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

  • Mahmud de Ghazni — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”