Madeleine Clamorgan

Madeleine Daniélou

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daniélou.
Tombe de la Communauté SFX

Madeleine Daniélou (née le 16 novembre 1880 à Mayenne, morte le 13 octobre 1956 à Neuilly-sur-Seine) et inhumée au nouveau cimetière de Neuilly-sur-Seine dans la tombe de la Communauté apostolique Saint-François-Xavier.

Née Madeleine Clamorgan, elle est la fondatrice d'un groupe d'écoles libres pour les jeunes filles : les collèges Sainte-Marie et les écoles Charles-Péguy. Tout en étant elle-même laïque, elle a également fondé une communauté religieuse féminine : la Communauté apostolique Saint-François-Xavier. Reçue première à l'agrégation de lettres en 1903, elle est l'auteur de nombreux ouvrages sur la philosophie de l'éducation.

Sommaire

Origine

Elle nait le 16 novembre 1880, à Mayenne. Elle est la descendante d'une très vieille famille de la noblesse normande.

De 1892 à 1894, elle séjourne au Tonkin où son père, le colonel Clamorgan est en poste et où, devenu général, il mourra en 1904. De 1895 à 1898, elle suit des études à Brest. À partir de 1898, elle effectue au collège Sévigné : une préparation au Certificat d'aptitude à l'enseignement secondaire qu'elle obtient en 1902, puis à l'agrégation, section littéraire, où elle est reçue première en 1903.

Famille

Elle épouse à Paris le 27 juillet 1904, Charles Daniélou (1878-1953), poète et homme politique, dont elle a 6 enfants :

Enseignement

Elle enseigna au collège Sévigné de 1904 à 1905. Fervente catholique, conseillée par le père jésuite Léonce de Grandmaison, elle fonde en 1911 une communauté apostolique de femmes consacrées, la communauté Saint-François-Xavier, dont la spiritualité est d'inspiration ignacienne, communauté qui « assure la continuité et la cohérence de l'œuvre entreprise: continuité dans le temps, à travers la diversité des personnes qui se succèdent dans les tâches d'éducation; cohérence dans les objectifs et les fins visés, à travers les adaptations nécessaires et les novations fécondes de toute oeuvre vivante [1] » En 1913 naît, à l'instigation de Madeleine Daniélou, le premier lycée de France où les jeunes filles passent un baccalauréat classique (le collège Sainte-Marie de Neuilly).

Collèges Sainte-Marie et écoles Charles Péguy

« Il faudrait fonder des collèges où les valeurs chrétiennes et les valeurs intellectuelles fussent unies » Madeleine Daniélou.

Collège Sainte-Marie à Neuilly-sur-Seine

Dès 1907, était créée à Paris une école normale libre à laquelle s'adjoignit très vite le collège Sainte-Marie de Neuilly, ouvert en 1913.
Ensuite, plusieurs collèges "Sainte-Marie" s'ouvrent à Paris, puis dans toute la France et en Afrique et aussi les écoles Charles Péguy : en 1936 à Bobigny (Seine-Saint-Denis) , et en 1941 à Paris XIe, le Collège agricole de Boissay (Loir-et-Cher) en 1946, l'école Charles Péguy de Montreuil (Seine-Saint-Denis) en 1949, Sainte-Marie de Blois en 1953, Sainte-Marie de Passy en 1938, transféré en 1970 à Rueil sous le nom de Centre Madeleine-Daniélou, Sainte-Marie des Invalides (1952-1980), le lycée Sainte-Marie des Cocody à Abidjan (Côte d'Ivoire) en 1962, l'école Charles Péguy de Rueil (Hauts-de-Seine) en 1968, le Collège Mô Fant à Dapaong, Togo en 1970.

Dès le début, les collèges Sainte-Marie accueillent les enfants à la fois en primaire et secondaire. Sainte-Marie de Neuilly fut même mixte en primaire dès son ouverture. Le programme d'enseignement de ce premier collège s'inspira du programme des lycées de garçons alors différent de celui des lycées de filles.

« Discerner la ligne de l'élan créateur dans un être et la suivre... Discerner aussi la conduite de Dieu sur lui et la seconder, telle est, » disait Madeleine Daniélou, « la mission de l'éducateur. »

Bibliographie

  • Marie-Thérèse Abgrall, sfx, Prier quinze jours avec Madeleine Daniélou, Nouvelle Cité, 2001
  • Blandine Berger, sfx, Madeleine Daniélou (1880-1956), Cerf, 2002, coll. Histoire-Biographie

Notes

  1. in la brochure spéciale des Anciennes des Collèges Sainte-Marie sur Madeleine Daniélou, 1980.

Liens externes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Madeleine Dani%C3%A9lou ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Madeleine Clamorgan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Madeleine Danielou — Madeleine Daniélou Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Tombe de la Communauté SFX …   Wikipédia en Français

  • Madeleine Daniélou — Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Tombe de la Communauté SFX Madeleine Daniélou (née Madeleine Clamorgan) …   Wikipédia en Français

  • Alain Daniélou — Born Neuilly sur Seine, Hauts de Seine Died Lonay, Switzerland Occupation Indologist Nationality French Subjects …   Wikipedia

  • Jean Daniélou — Jean Guenolé Marie Kardinal Daniélou SJ (* 14. Mai 1905 in Neuilly sur Seine, Frankreich; † 20. Mai 1974 in Paris) war ein katholischer Theologe, Jesuitenpater und Kardinal der römisch katholischen Kirche. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Wirken …   Deutsch Wikipedia

  • Alain Danielou — Alain Daniélou Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Alain Daniélou aussi appelé suivant son nom indien Shiva Sharan, le protégé de Shiva, littéralement « shiva refuge » (Neuilly sur Seine, France, 4 octobre 1907 Lonay… …   Wikipédia en Français

  • Alain Daniélou — Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Alain Daniélou aussi appelé suivant son nom indien Shiva Sharan, le protégé de Shiva, littéralement « shiva refuge » (Neuilly sur Seine, France, 4 octobre 1907 Lonay Suisse,… …   Wikipédia en Français

  • Cardinal Daniélou — Jean Daniélou Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Cardinal …   Wikipédia en Français

  • Charles Danielou — Charles Daniélou Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Charles Daniélou Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Charles Daniélou — Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Charles Daniélou Charles Daniélou, député du Finistère (1914) …   Wikipédia en Français

  • Jean Danielou — Jean Daniélou Pour les articles homonymes, voir Daniélou. Cardinal …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”