Anneau (liturgie)

Bague ecclésiastique

Une bague ecclésiastique est une bague portée par un homme du clergé, telle un anneau épiscopal (on dit plus souvent d'ailleurs anneau plutôt que bague).

Historique

Il y existe de nombreuses bagues ecclésiastiques anciennes qui attestent l'antiquité de cet usage, bien que leur emploi liturgique ne soit pas néanmoins certain. Le Nouveau Testament fait référence à des bagues dans Luc 15:22 et Jacques 2:2. Clément d'Alexandrie confirme leur usage à l'époque des Pères apostoliques, en décrivant des bagues qui représentent l'ichtus et le Saint-Esprit.

Dans les constitutions apostoliques, Tertullien et Cyprien de Carthage critiquent l'usage abusif des bagues, tant leur emploi étant fréquent dans la période ancienne. Quoi qu'il en soit, les actes de sainte Perpétue et sainte Félicité témoignent que les martyrs portaient et échangeaient les bagues lors de leur baptême de sang.

En Occident, les bagues sont portées par les évêques catholiques et par les hiérarques anglicans et luthériens. Les évêques orthodoxes ne les portent pas, mais certains prélats des Églises catholiques orientales en font usage. Augustin d'Hippone mentionne leur emploi dans l'Église latine pour faire concurrence aux prêtres des païens et le quatrième concile de Tolède en réglemente l'usage.

À Rome, le pape porte un anneau spécial, appelé l'anneau du pêcheur. Les cardinaux ont des bagues particulières, tout comme les abbés ayant reçu la permission d'en porter une. Quelques congrégations ecclésiastiques confèrent par ailleurs des bagues à leurs membres. On peut aussi relever les bagues de mariage qui symbolisent l'union de l'époux et de l'épouse, et par analogie, du Christ et de l'Église.

Source

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Bague eccl%C3%A9siastique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anneau (liturgie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anneau pastoral — Anneau du Concile Vatican II, Copie, Argent doré. Du latin annellus , chaînon, bague ou annulus , bague , diminutifs de annus , cercle, circonférence, année , âge, ère , l Anneau pastoral est l un des signes distinctifs de la charge épiscopale… …   Wikipédia en Français

  • Anneau épiscopal — Anneaux épiscopaux d évêques et archevêques, musée national du Moyen Âge, hôtel de Cluny, Paris. Du latin annellus (chaînon, bague) ou annulus (bague), diminutifs de annus (cercle, circonférence, année, âge, ère), l anneau épiscopal est une bague …   Wikipédia en Français

  • Liturgie mithraïque — Culte de Mithra Mithra et le taureau, fresque de la ville de Marino. Le mithraïsme (en persan مهرپرستی) parfois mithriacisme ou mithracisme ou culte de Mithra est un culte à mystères qui est apparu probablement pendant le …   Wikipédia en Français

  • Ceinture (liturgie) — Costume ecclésiastique Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

  • Calice (Liturgie) — Pour les articles homonymes, voir Calice. Religion …   Wikipédia en Français

  • Barrette (Liturgie) — Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

  • Manipule (liturgie) — Pour les articles homonymes, voir Manipule. Étole et manipule assortis Le manipule, du latin manipulus qui signifie poignée, petite gerbe, est un vêtement …   Wikipédia en Français

  • Bourse (Liturgie) — Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

  • Calice (liturgie) — Pour les articles homonymes, voir Calice. Le calice du mot grec kulix est un vase sacré de la liturgie chrétienne, présentant la forme d une …   Wikipédia en Français

  • Goupillon (liturgie) — Pour les articles homonymes, voir Goupillon. Le goupillon est un petit bâton de bois ou de métal, garni de poils rudes ou d une boule percée de trous, qui sert à l église pour prendre de l eau bénite et pour la jeter sur les objets qu on bénit,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”