Anne de Grande-Bretagne
Anne
Anniex.jpg
Anne Stuart par Willem Wissing (1687).

Titre
Reine d'Angleterre, d'Irlande et d'Écosse puis reine de Grande-Bretagne et d'Irlande
8 mars 17021er aout 1714
(&&&&&&&&&&&0452912 ans, 4 mois et 23 jours)
Couronnement 23 avril 1702 en l'Abbaye de Westminster
Prédécesseur Guillaume III
Successeur George Ier
Biographie
Dynastie Maison Stuart
Nom de naissance Anne Stuart
Date de naissance 6 février 1665
Lieu de naissance Flag of England.svg Palais de Kensington, Londres (Angleterre)
Date de décès 1er août 1714 (à 49 ans)
Lieu de décès Union flag 1606 (Kings Colors).svg Palais St. James, Londres (Grande-Bretagne)
Père Jacques II d'Angleterre
Mère Anne Hyde
Conjoint Georges de Danemark,
duc de Cumberland
Enfants Prince Guillaume de Danemark,
duc de Gloucester
Héritier Sophie de Bohême (1702-1714)
George de Hanovre (1714)

Coat of Arms of Great Britain (1707-1714).svg
Monarques de Grande-Bretagne

Anne Stuart (6 février 16651er août 1714) fut reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande le 8 mars 1702 jusqu'à la création en 1707 du royaume de Grande-Bretagne, dont elle devint la première souveraine.

Sa vie est caractérisée par de nombreuses crises. George de Hanovre, arrière-petit-fils de Jacques Ier d'Angleterre, lui succéda sous le nom de George Ier de Grande-Bretagne. Anne fut le dernier monarque de Grande-Bretagne issu de la maison Stuart puisque son demi-frère catholique Jacques François Stuart fut écarté du trône en même temps que son père.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Elle naît à Londres au palais Saint James le 6 février 1665, deuxième fille du roi Jacques II d'Angleterre, à ce moment-là encore duc d'York et de sa première épouse, Anne Hyde. Son oncle paternel fut le roi Charles II. Pour recevoir un traitement à cause d’une infection oculaire, ses parents l’envoient en France. Elle y séjourne avec sa grand-mère, Henriette de France. Après être retournée en Angleterre en 1670, Anne fait la connaissance de Sarah Jennings, qui deviendra une amie intime et une des conseillères les plus importantes de la future reine. L'année suivante meurt sa mère, après s'être convertie à la religion catholique romaine.

Son père désirant avoir un héritier mâle épousa en secondes noces une princesse catholique Marie Béatrix Éléonore d'Este-Modène (qui avait l'âge de ses filles) qui conserva sa religion. C'était un acte hautement politique de la part du futur Jacques II. Malgré la conversion publique au catholicisme de son père en 1673, Anne et sa sœur sont élevées selon la doctrine anglicane sur ordre de leur oncle Charles II.

La Glorieuse Révolution

Après le décès de son frère en 1685, Jacques lui succède. Il fut un roi très impopulaire, la méfiance du peuple à son égard étant due à son catholicisme. Les troubles sociaux s’aggravent quand sa deuxième épouse, Marie de Modène, accouche d’un prince héritier, Jacques François Stuart, renforçant la possibilité d’une dynastie catholique sur le trône anglais. Anne approuve le renversement de Jacques II par la Glorieuse Révolution de 1688, qui permet à sa sœur Marie et à l'époux de celle-ci, Guillaume d'Orange, d'accéder au pouvoir.

Marie meurt de la variole en 1694. Sa sœur n’ayant pas eu d'enfants lui survivant, Anne devient héritière présomptive du trône. La question des enfants s’impose aussi à elle : après 17 ans de mariage, elle fait sa treizième fausse couche en 1700. Parmi les cinq enfants qui ne furent pas mort-nés, seul Guillaume, duc de Gloucester survit à l’enfance. Il meurt cependant le 29 juillet 1700, à l'âge de onze ans.

Règne

Anne favorisa la carrière de John Churchill durant son règne

Guillaume III s’éteint le 8 mars 1702. En vertu de l'Acte d'Établissement voté par le Parlement de Westminster en 1701, qui écarte les catholiques de la succession, la couronne passe à Anne qui est sacrée reine le 23 avril. L'héritière du trône est à présent Sophie de Palatinat-Simmern, petite-fille septuagénaire du roi Jacques Ier, veuve de l'Electeur de Hanovre, la tante Sophie et correspondante de la fameuse princesse palatine.

À peine sur le trône, la reine Anne doit faire face à la guerre de Succession d'Espagne. Ce conflit, qui traîne jusqu’à 1714, fut un facteur déterminant dans la politique étrangère de l’Angleterre à cette époque. Elle favorise la carrière militaire de John Churchill, tombé en disgrâce auprès de son prédécesseur. Elle lui confère le titre de duc de Marlborough et le charge du commandement de l'armée (Il est le héros de la comptine Française Marlbrouck s'en va-t-en guerre). Marlborough remporte une suite de victoires sur la France pendant la Guerre de Succession, et exerce, ainsi que sa femme Sarah, une grande influence sur la reine pendant les premières années de son règne.

En 1707, l’Acte d'Union dissout les parlements anglais et écossais en créant l’État unifié de Grande Bretagne. Les Anglais y ont obligé les Écossais après que ces derniers menacèrent de restaurer la Vieille Alliance avec la France. Anne devient la première monarque de ce royaume, bien qu’elle soit déjà reine de l’Angleterre comme de l’Écosse.

Pendant son règne, le champ politique britannique arrive à être dominé par le bipartisme des tories et des whigs. Fidèle à l'Église anglicane, Anne a tendance à favoriser les tories, faction soutenant l'Église, au détriment des whigs. Toutefois, influencée notamment par les Marlborough, elle écarte dans un premier temps les tories du pouvoir. Elle délègue de plus en plus son pouvoir à ses ministres, notamment Robert Harley. En 1708, Anne Ire fut la dernière souveraine britannique à utiliser son droit de veto en refusant d'apporter sa sanction royale à un projet de loi prévoyant la création d'une milice écossaise.

Décès

Anne succombe à une goutte ayant entraîné une érysipèle, le 1er août 1714. Son corps grotesquement enflé est inhumé à l’abbaye de Westminster dans un vaste cercueil presque carré. Elle meurt sans héritier.

En vertu de l'Acte d'établissement (Act of Settlement, 1701), qui exclut de la succession tout héritier catholique, c'est un arrière-petit-fils de Jacques Ier, de la lignée des Hanovres, qui monte sur le trône britannique sous le nom de Georges Ier. Anne de Grande-Bretagne fut la dernière monarque de la dynastie Stuart.

Famille

Ascendance

Mariage et descendance

Le 18 juillet 1683, elle épouse le prince Georges, frère du roi Christian V de Danemark, un prince protestant. Tous les enfants du couple furent donc titrés princes de Danemark et de Norvège.

  • Marie de Danemark (2 juin 1685 - 8 février 1687)
  • Anne Sophie de Danemark(12 mai 1686 - 2 février 1687)
  • Guillaume de Danemark, duc de Gloucester (24 juillet 1689 - 29 juillet 1700)
  • Marie de Danemark (14 octobre 1690 - 14 octobre 1690)
  • George de Danemark (17 avril 1692 - 17 avril 1692)
  • Charles de Danemark (15 septembre 1698 - 15 septembre 1698)

En outre, Anne totalisa 8 enfants mort-nés et 4 fausses couches.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne de Grande-Bretagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anne Ire De Grande-Bretagne — Anne de Grande Bretagne Anne Reine de Grande Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Anne Ire de Grande-Bretagne — Anne de Grande Bretagne Anne Reine de Grande Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Anne Ière de Grande-Bretagne — Anne de Grande Bretagne Anne Reine de Grande Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Anne ire de grande-bretagne — Anne de Grande Bretagne Anne Reine de Grande Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Monarques De Grande-Bretagne — Cette liste reprend tous les monarques qui ont régné sur la Grande Bretagne, c est à dire sur l Écosse de 843 à 1707, sur l Angleterre de 878 à 1707. À partir du 1er mai 1707, à la suite de l Acte d Union, Anne Stuart devient Reine de Grande… …   Wikipédia en Français

  • Monarques de grande-bretagne — Cette liste reprend tous les monarques qui ont régné sur la Grande Bretagne, c est à dire sur l Écosse de 843 à 1707, sur l Angleterre de 878 à 1707. À partir du 1er mai 1707, à la suite de l Acte d Union, Anne Stuart devient Reine de Grande… …   Wikipédia en Français

  • Roi de Grande-Bretagne — Monarques de Grande Bretagne Cette liste reprend tous les monarques qui ont régné sur la Grande Bretagne, c est à dire sur l Écosse de 843 à 1707, sur l Angleterre de 878 à 1707. À partir du 1er mai 1707, à la suite de l Acte d Union, Anne Stuart …   Wikipédia en Français

  • Monarques de Grande-Bretagne — Cette liste reprend tous les monarques qui ont régné sur la Grande Bretagne, c est à dire sur l Écosse de 843 à 1707, sur l Angleterre de 878 à 1707. À partir du 1er mai 1707, à la suite de l Acte d Union, Anne Stuart devient Reine de Grande… …   Wikipédia en Français

  • Margaret de Grande-Bretagne — Margaret du Royaume Uni Pour les articles homonymes, voir Margaret du Royaume Uni (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • William de Grande-Bretagne — William de Galles Le prince William de Galles grand amateur de jeu de polo, 2007 Royaut …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”