Anne d'Autriche (1528-159)

Anne d'Autriche (1528-1590)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anne d'Autriche.

Anne de Habsbourg, généralement appelée Anne d'Autriche, née le 7 juillet 1528 à Prague, morte le 19 octobre 1590 à Munich.

Fille de Ferdinand Ier d'Autriche (1503-1564), empereur romain germanique (1558-1564) et d'Anne Jagellon (1503-1547), reine de Hongrie et de Bohême (1526-1547).

Fiancée, en 1545, avec Charles de France, alors duc d'Angoulême (1531-1540), duc d'Orléans (1536-1540), duc de Châtellerault (1540), comte de Clermont (Picardie) et comte de la Marche (1540), duc de Bourbon (1544), fils du roi de France François Ier et de la duchesse de Bretagne Claude. Mariage non célébré en raison du décès prématuré du prince.

Mariée en 1546 avec Albert V de Bavière dit le Magnanime (1528-1579), duc en Bavière (1550-1579), dont postérité.

  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
Ce document provient de « Anne d%27Autriche (1528-1590) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne d'Autriche (1528-159) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des chevaliers de l'ordre de la Toison d'or — Le collier de l’ordre de la Toison d’or L ordre de la Toison d or est un ordre de chevalerie séculier fondé en janvier 1430 par Philippe le Bon à Bruges lors des festivités données à l occasion de son mariage avec sa troisième épouse, Isabelle de …   Wikipédia en Français

  • Histoire De La Charente-Maritime — Voir également l’article : Chronologie de la Charente Maritime. L histoire du département de la Charente Maritime en tant qu entité administrative commence le 22 décembre 1789 par un décret de l assemblée constituante. Ce dernier n entre… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Charente Maritime — Voir également l’article : Chronologie de la Charente Maritime. L histoire du département de la Charente Maritime en tant qu entité administrative commence le 22 décembre 1789 par un décret de l assemblée constituante. Ce dernier n entre… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la charente-maritime — Voir également l’article : Chronologie de la Charente Maritime. L histoire du département de la Charente Maritime en tant qu entité administrative commence le 22 décembre 1789 par un décret de l assemblée constituante. Ce dernier n entre… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Charente-Maritime — Voir également l’article : Chronologie de la Charente Maritime. Carte administrative de la Charente Maritime …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Boulogne-Billancourt — Article principal : Boulogne Billancourt. L’histoire de Boulogne remonte à un bac antique mais commence en tant que paroisse autonome en 1330. Boulogne la Petite était un village viticole fondé, à partir d un hameau de bûcherons, les Mesnuls …   Wikipédia en Français

  • Chevalier de la Jarretière — Liste des chevaliers de la Jarretière Le nobilissime ordre de la Jarretière a été fondé en 1348 par Édouard III d Angleterre. Ci dessous se trouve la liste des membres de l Ordre, c’est à dire les chevaliers compagnons, les dames compagnons, les… …   Wikipédia en Français

  • Chevalier de la jarretière — Liste des chevaliers de la Jarretière Le nobilissime ordre de la Jarretière a été fondé en 1348 par Édouard III d Angleterre. Ci dessous se trouve la liste des membres de l Ordre, c’est à dire les chevaliers compagnons, les dames compagnons, les… …   Wikipédia en Français

  • Dame de la Jarretière — Liste des chevaliers de la Jarretière Le nobilissime ordre de la Jarretière a été fondé en 1348 par Édouard III d Angleterre. Ci dessous se trouve la liste des membres de l Ordre, c’est à dire les chevaliers compagnons, les dames compagnons, les… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Chevaliers De La Jarretière — Le nobilissime ordre de la Jarretière a été fondé en 1348 par Édouard III d Angleterre. Ci dessous se trouve la liste des membres de l Ordre, c’est à dire les chevaliers compagnons, les dames compagnons, les chevaliers et dames surnuméraires. Les …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”