Anne Querrien

Anne Querrien (née en 1945) est une sociologue et urbaniste française. Ses recherches portent sur la politique de la ville et du logement social, mais aussi sur l'école comme « espace à libérer »[1], ou encore sur le genre ou la dualité sexuelle.

Aperçu biographique

Animatrice entre autres du Mouvement du 22 mars à Nanterre et à Paris en 1968[2], elle a été secrétaire générale du CERFI (Centre d'Études, de Recherches et de Formation Institutionnelles) créé par Félix Guattari dans les années 1970, où elle se lia d'amitié avec, entre autres, Guy Hocquenghem[3].

Enseignante aux universités Paris 8 et Paris 1, et anciennement à l'université d'Evry, elle est membre de l'AITEC. Elle participe à la rédaction des revues Annales de la recherche urbaine[4], Chimères et Multitudes.

Principales publications

  • Généalogie des équipements collectifs. 1, L' École primaire, recherche effectuée pour le Ministère de l'équipement, Service des affaires économiques et internationales, Fontenay-sous-Bois, CERFI, 1975.
Rendue publique par une livraison de la revue Recherches (« L'ensaignement », no 23, 1976), cette recherche est reparue aux éditions Les Empêcheurs de penser en rond en 2005, actualisée d'une nouvelle introduction[5] et préfacée par Isabelle Stengers[6], sous le titre L'école mutuelle : une pédagogie trop efficace ? (ISBN 2-84671-133-X)
En collaboration
  • Amicale pour l'enseignement des étrangers, étude dirigée par José Rojo avec la collaboration de Catherine Bozzi Mellet et Anne Querrien, Les Travailleurs étrangers dans les cours. 1970-1971, Paris, « Vivre en France », 1972.
  • Éliane Brillaud et Anne Querrien, Ville et immigration : dossier bibliographique, Ministère de l'équipement, du logement, des transports et du tourisme, Direction de l'aménagement et de l'urbanisme, Centre de documentation de l'urbanisme ; Plan urbain, La Défense, Éditions Villes et territoires, 1997. (ISBN 2-11-082165-5)
  • (éd.), En marge de la ville, au cœur de la société : ces quartiers dont on parle, Paris, L'Aube, 1997.
Chapîtres d'ouvrages collectifs
  • « Devenir putain » in Judith Belladona, Folles femmes de leur corps. Prostituées, Paris, Recherches, 1977  [lire en ligne].
  • « Le CERFI, l’expérimentation sociale et l’État : témoignage d’une petite main » in Philippe Bezes et al. (éd.), L'État à l'épreuve des sciences sociales. La fonction recherche dans les administrations sous la Ve République, Paris, La Découverte, coll. « Recherches », 2005, 384 p. (ISBN 9782707147219) 
  • « Le fou, le passant, l'agent, le concepteur » in Daniel Cefaï et Carole Saturno (éd.), Itinéraire d'un pragmatiste. Autour d'Isaac Joseph, Economica, « Études Sociologiques », 2007.
  • « Un radeau laisse passer l'eau » in Fernand Deligny, Œuvres, L'Arachnéen, 2007.
  • « Un petit nécessaire à la révolution » in Alain Jugnon (éd.), La révolution nécessaire, laquelle ?, Villeurbanne, Golias, 2009, 491 p. (ISBN 978-2-35472-052-0) 
Articles (sélection)
  • « De l'école » : recension de De l'école de Jean-Claude Milner, in Esprit, no 98, 1985.
  • « Le capitalisme à la sauce artiste » : recension de Le nouvel esprit du capitalisme de Luc Boltanski et Ève Chiapello, in Multitudes, no 15, 2004 [lire en ligne].
  • « Le logement social en Europe - Dans le passé et vers quel avenir ? » in Informations sociales, no 123, 2005.
  • « Vers des normes sexuelles globales. Micro et macro-politiques de la dualité sexuelle dans le cadre de la globalisation » (avec Monique Sélim) in Chimères, no 71, 2010 [lire en ligne].
Traductions (sélection)
  • Christian Marazzi, La place des chaussettes : le tournant linguistique de l'économie et ses conséquences politiques (Il posto dei calzini : la svolta linguistica dell'economia e i suoi effetti nella politica), traduit de l'italien par François Rosso et Anne Querrien, Paris, Éditions de l'Éclat, 1997. (ISBN 2-84162-013-1)
  • Toni Negri, Exil, traduit de l'italien par François Rosso et Anne Querrien, Mille et une nuits, « Les Petits Libres » no 19, 1998. [lire en ligne]
  • Christian Marazzi, Et vogue l'argent, traduit de l'italien par François Rosso et Anne Querrien, La Tour-d'Aigues, Éditions de l'Aube, « Société et territoire. Prospective du présent », 2004. (ISBN 2-87678-811-X)

Notes et références

  1. Voir « L'école, un espace à libérer » dans N'autre école, no 17, 2007/08.
  2. Voir son « Itinéraire d'une 22 marsienne » dans No Pasaran, Hors Série « Mai 68 », 2008.
  3. Elle a témoigné dans le documentaire réalisé par Alessandro Avellis, La révolution du désir (2006), qui retrace l'histoire du Front homosexuel d'action révolutionnaire (FHAR) et ses liens avec Guy Hocquenghem et Françoise d'Eaubonne.
  4. Site des Annales de la recherche urbaine
  5. Disponible en ligne, « L'ensorcellement scolaire » : introduction à L'école mutuelle
  6. Disponible en ligne, « Le droit d'apprendre » par Isabelle Stengers

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne Querrien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Querrien — 47° 58′ N 3° 32′ W / 47.97, 3.53 …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Sainte-Anne — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Sainte Anne. Belgique Chapelle Sainte Anne ; Anvers Chapelle Sainte Anne ; Auderghem …   Wikipédia en Français

  • Felix Guattari — Félix Guattari Félix Guattari Philosophe occidental Philosophie contemporaine Naissance : 30 avril 1930 (Villeneuve les Sablons) Décès : 29 août 1992 (Cour Cheverny …   Wikipédia en Français

  • Félix Guattari — Philosophe occidental Philosophie contemporaine Félix Guattari Naissance …   Wikipédia en Français

  • Centre d'études, de recherches et de formation institutionnelles — Le CERFI (Centre d Études, de Recherches et de Formation Institutionnelles) était un collectif de recherche en sciences humaines fondé par Félix Guattari et actif entre en 1967 et 1987, qui s exprimait dans la Revue Recherches. Travaillant à… …   Wikipédia en Français

  • Ecosophie — Écosophie Sommaire 1 L écosophie chez Arne Næss 2 Les trois écologies de Félix Guattari 2.1 Groupes sujets et subjectivité mondiale 3 Di …   Wikipédia en Français

  • Écosophie — L’écosophie est un concept forgé par le philosophe Arne Næss à l Université d Oslo en 1960. C était au début du mouvement de l écologie dite écologie profonde qui invite à un renversement de la perspective anthropocentriste : l’homme ne se… …   Wikipédia en Français

  • CERFI — Centre d études, de recherches et de formation institutionnelles Le Centre d Études, de Recherches et de Formation Institutionnelles (CERFI) était un collectif de recherche en sciences humaines fondé par Félix Guattari et actif entre en 1965 et… …   Wikipédia en Français

  • Centre d'Etudes, de Recherches et de Formation Institutionnelles — Centre d études, de recherches et de formation institutionnelles Le Centre d Études, de Recherches et de Formation Institutionnelles (CERFI) était un collectif de recherche en sciences humaines fondé par Félix Guattari et actif entre en 1965 et… …   Wikipédia en Français

  • Centre d'Études, de Recherches et de Formation Institutionnelles — Le Centre d Études, de Recherches et de Formation Institutionnelles (CERFI) était un collectif de recherche en sciences humaines fondé par Félix Guattari et actif entre en 1965 et 1987. Créé pour servir de plateforme de réflexion dans les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”