Anne Plochl
Anna Plochl
Armes des comtes de Méran.

Anna Plochl, baronne de Brandhofen (1834) et comtesse de Méran (1850), est née le 6 janvier 1804 à Aussee, en Autriche, et est décédée le 4 août 1885 dans cette même ville. Épouse morganatique de l’archiduc Jean-Baptiste d'Autriche, c’est une aristocrate autrichienne d’origine roturière renommée pour son travail social et ses talents de cuisinière.

Sommaire

Famille

Issue d’une famille de treize enfants, Anna Plochl est la fille aînée du maître de poste Jakob Plochl et de son épouse Anna Pilz.

Le 18 février 1829, elle épouse l'archiduc Jean-Baptiste d'Autriche, fils de l'empereur Léopold II du Saint-Empire et de l'infante Marie-Louise d'Espagne.

Le couple a un fils :

Biographie

Anna Plochl (1876)

À la mort de son père, alors qu'elle est encore enfant, Anna Plochl prend en charge sa famille.

Le 22 août 1819, elle rencontre pour la première fois, à Toplitzsee, l’archiduc Jean-Baptiste d'Autriche, qui est immédiatement séduit par ses charmes. Dès 1823, l’archiduc demande l’autorisation d’épouser la jeune fille mais son frère, l’empereur François Ier d’Autriche, refuse toute idée de mariage inégal. Malgré ce refus, l’archiduc installe Anna à Vordernberg, le 20 septembre 1823, et la jeune fille ne tarde pas à y prendre la direction des hauts-fourneaux que le prince y possède. Ainsi, lorsque l’archiduc remplit ses obligation en Styrie ou se rend à la Cour impériale à Vienne, c’est Anna qui gagne les revenus du couple. Le 25 avril 1824, Anna s’installe au château de Brandhof, à Gußwerk, où l’archiduc Jean-Baptiste a établi sa résidence principale.

Buste d'Anna Plochl au château de Graz

Après six ans de luttes, l’empereur finit par donner son consentement au mariage de son frère avec Anna et le couple s’unit le 18 février 1829. Malgré tout, il faut attendre 1833 pour que les deux époux puissent rendre publique leur mariage. En 1834, l’empereur anoblit Anna et la titre baronne de Brandhofen, d’après le nom d’une propriété de l’archiduc Jean-Baptiste. En 1839, Anna met au monde son fils unique, François, et l’archiduc Jean-Baptiste obtient pour lui, de Metternich, le titre de comte de Méran. En 1850, Anna est à son tour titrée comtesse de Méran.

Après la mort de l’archiduc Jean-Baptiste, en 1859, Anna poursuit son engagement en Styrie et s’occupe particulièrement du domaine social. Elle fonde ainsi l’hôpital pour enfants de Graz, qui est nommé d’après elle[1].

Anna meurt vingt-six ans après son époux, à l’âge de 81 ans. Elle est inhumée aux côtés de l’archiduc Jean-Baptiste à Scena, près de Méran, aujourd’hui en Italie[2].

Gastronomie

Pendant toute sa vie, Anna Plochl a été reconnue comme une excellente cuisinière et, encore aujourd’hui, ses recettes font partie de la gastronomie styrienne traditionnelle.

Liens internes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Biographies d'Anna Plochl

  • (de) Renate Basch-Ritter, Anna Plochl - Die Frau an der Seite Erzherzog Johanns, Advea Verlag, 2005 (ISBN 3201018457)
  • (de) Walter Koschatzky, Erzherzog Johann von Österreich. Der Brandhofer und seine Hausfrau, Leykam, Graz, 1978 (ISBN 3701170770)

Article et revue en ligne

Notes et références

  1. Walter Pietsch et al., Unser Erzherzog Johann, Leykam, Graz, 1959, p. 55.
  2. Hans Magenschab, Erzherzog Johann, Styria Verlag Wien, Graz, Klagenfurt, 2008, (ISBN 978-3-222-13255-1), p. 281.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne Plochl de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Léopold II du Saint-Empire — Pour les articles homonymes, voir Léopold Ier, Léopold II et Léopold d Autriche. Léopold II …   Wikipédia en Français

  • Francois-Louis de Meran — François Louis de Méran François Louis de Méran, comte de Méran et baron de Branhofen est né le 11 mars 1839 à Vienne et est décédé le 27 mars 1891 à Opatija, dans l actuelle Croatie. Il fut membre du Conseil privé impérial et royal de l Empire… …   Wikipédia en Français

  • François-Louis De Méran — François Louis de Méran, comte de Méran et baron de Branhofen est né le 11 mars 1839 à Vienne et est décédé le 27 mars 1891 à Opatija, dans l actuelle Croatie. Il fut membre du Conseil privé impérial et royal de l Empire austro hongrois et… …   Wikipédia en Français

  • François-Louis de Méran — François Louis de Méran. Armes des comtes de Méran. François Louis de Méran, comte de Méran  …   Wikipédia en Français

  • François-louis de méran — François Louis de Méran, comte de Méran et baron de Branhofen est né le 11 mars 1839 à Vienne et est décédé le 27 mars 1891 à Opatija, dans l actuelle Croatie. Il fut membre du Conseil privé impérial et royal de l Empire austro hongrois et… …   Wikipédia en Français

  • Archiduc Jean — Jean Baptiste d Autriche L archiduc Jean, régent de l empire allemand de 1848 à 1849. Jean Baptiste Joseph Fabien Sébastien d’Autriche (né le 20 janvier 1782 à Florence , mort le 11 mai 1859 à Graz) 13e fils de l empereur Léopold II et de …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste D'Autriche — L archiduc Jean, régent de l empire allemand de 1848 à 1849. Jean Baptiste Joseph Fabien Sébastien d’Autriche (né le 20 janvier 1782 à Florence , mort le 11 mai 1859 à Graz) 13e fils de l empereur Léopold II et de …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste d'Autriche — Pour les articles homonymes, voir Juan d Autriche (homonymie). L archiduc Jean, régent de l empire allemand de 1848 à 1849. Jean Baptiste Joseph Fabien Sébastien d’Autriche (né le 20 janvier …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste de Habsbourg-Lorraine — Jean Baptiste d Autriche L archiduc Jean, régent de l empire allemand de 1848 à 1849. Jean Baptiste Joseph Fabien Sébastien d’Autriche (né le 20 janvier 1782 à Florence , mort le 11 mai 1859 à Graz) 13e fils de l empereur Léopold II et de …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste d'autriche — L archiduc Jean, régent de l empire allemand de 1848 à 1849. Jean Baptiste Joseph Fabien Sébastien d’Autriche (né le 20 janvier 1782 à Florence , mort le 11 mai 1859 à Graz) 13e fils de l empereur Léopold II et de …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”