Anne Heinis
Anne Heinis

Parlementaire français
Date de naissance 16 novembre 1933
Date de décès 18 décembre 2009 (à 76 ans)
Mandat Sénateur
Début du mandat 1992
Fin du mandat 2001
Circonscription Manche
Groupe parlementaire RI
Ve République

Anne Heinis, née le 16 novembre 1933, morte le 18 décembre 2009, est une femme politique française, sénatrice-maire de Valognes (Manche).

Biographie

Fille d'un adjoint du maire de Valognes Henri Cornat[1], Anne Heinis, née Barthélemy, obtient une licence de sciences économiques.

Militante des droits des français musulmans, elle s'occupe durant deux ans en Algérie des personnes déplacées, puis intègre le cabinet du ministre des rapatriés. Elle est ensuite inspectrice régionale d'action sociale en Languedoc-Roussillon[2], entre 1963 à 1975, comme inspecteur des centres de regroupement du Midi de la France. Elle soutient une thèse sur ce thème en 1977 à l'université de Montpellier, sous la direction de Jean Servier, pour l'obtention d'un doctorat de sociologie[3].

Membre de la majorité municipale de Valognes à partir de 1977, elle succède à Pierre Godefroy comme maire en 1983. Elle le reste jusqu'en 1995. Le 27 septembre 1992, elle est élue pour 9 ans, sénatrice de la Manche, et siège parmi les Républicains indépendants. Candidate à sa réélection aux sénatoriales de 2001, elle est battue[4].

Elle a été vice présidente de l'union hospitalière du nord ouest, elle a par ailleurs été pendant 16 ans présidente du prix Alexis de Tocqueville. (presse de la Manche 24/12/2009) Elle a été promue le 1er janvier 2002 chevalier de la Légion d'honneur.

Elle meurt le 18 décembre 2009 dans une maison de retraite de la région parisienne[5],[6].

Notes et références

  1. « Antoine Barthélemy » dans Jean-François Hamel, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 1, ISBN : 2-914 541 9 0
  2. Notice biographique sur db-decision.de
  3. Maurice Faivre, Les combattants musulmans de la guerre d'Algérie : des soldats sacrifiés, L'Harmattan, coll. « Histoire et perspectives méditerranéennes », 1995, p. 234
  4. Fiche biographique sur le site du Sénat
  5. édition du 12/13 Basse-Normandie du 19 décembre 2009, France 3 Normandie
  6. Valognes: décès d'Anne Heinis, La Manche libre, 19 décembre 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne Heinis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prix alexis de tocqueville — Le prix Alexis de Tocqueville est attribué tous les deux ans à un homme (ou à une femme) qui s est illustré par son humanisme et son attachement aux libertés publiques, perpétuant ainsi la pensée d Alexis de Tocqueville. Il a été créé en 1979 à l …   Wikipédia en Français

  • Schwimmweltmeisterschaften 2009 — Veranstaltungsort Italien   …   Deutsch Wikipedia

  • Schwimmweltmeisterschaften 2011 — Veranstaltungsort China Volksrepublik …   Deutsch Wikipedia

  • Wasserball-Weltmeisterschaft 2009 — Die Wasserball Weltmeisterschaft 2009 fand im Rahmen der Schwimmweltmeisterschaften 2009 in der italienischen Hauptstadt Rom vom 19. Juli bis zum 1. August statt. Die insgesamt 96 Spiele (je 48 bei den Männern und den Frauen) wurden im Foro… …   Deutsch Wikipedia

  • Aulauna — Valognes Valognes Les Thermes gallo romains d’Alleaume à Valognes. Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Département de la Manche — Manche (département) Pour les articles homonymes, voir Manche. Manche …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Sénateurs De La Manche — Sommaire 1 Cinquième république 1.1 2001 1.2 1992 2001 1.3 1983 1992 …   Wikipédia en Français

  • Liste des senateurs de la Manche — Liste des sénateurs de la Manche Liste des sénateurs de la Manche Sommaire 1 Cinquième république 1.1 2001 1.2 1992 2001 1.3 1983 1992 …   Wikipédia en Français

  • Liste des sénateurs de la Manche — Sommaire 1 Cinquième République 1.1 2011 1.2 2001 2011 1.3 1992 2001 1.4 …   Wikipédia en Français

  • Liste des sénateurs de la manche — Sommaire 1 Cinquième république 1.1 2001 1.2 1992 2001 1.3 1983 1992 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”