Léguer

48° 26′ 37″ N 3° 15′ 41″ W / 48.4436, -3.26139

Wiktfavicon en.svg Pour une définition du mot « léguer », voir l’article léguer du Wiktionnaire.
le Léguer
'
Estuaire du Léguer.jpg
Les bords du Léguer
Caractéristiques
Longueur 60 km
Bassin 480 km2
Bassin collecteur le Léguer
Débit moyen 6,33 m3⋅s-1 (Pluzunet)
Régime pluvial océanique
Cours
Se jette dans la Manche
Géographie
Pays traversés Drapeau de France France

Le Léguer (Leger en breton) est un petit fleuve côtier de l'ouest de la France qui coule dans le Trégor en Bretagne. C'est l'un des cours d'eau à saumons les plus réputés de France.

Sommaire

Géographie

Il prend sa source dans les tourbières de Saint-Houarneau sur la commune de Bulat-Pestivien. Il est rejoint par le Guic à Belle-Isle-en-Terre, passe au pied du château de Tonquédec, traverse Lannion et se jette dans la Manche par un estuaire de 9 km à Beg Léguer.
Fréquentée depuis le Néolithique, l'embouchure magnifique de ce fleuve permet de s'aventurer sur la pointe du Yaudet et dans la baie de la Vierge.

La longueur de son cours d'eau est de 60 km[1].

La vallée du Léguer est un site du réseau Natura 2000.

Hydrologie

La surface du bassin versant du Léguer à la station hydrologique de Pluzunet est de 353 km2. Le module y est de 6,33 m³/s et le débit spécifique de 17,9 l/s/km². La lame d'eau écoulée dans son bassin versant annuellement est de 568 mm, valeur comparable à celle des autres bassins versants de la partie occidentale de la péninsule bretonne. Le débit instantané maximal a été mesuré le 13 décembre 2000 à 0h01. Il était de 92,50 m³/s. Quant au débit journalier maximal il a été mesuré le 26 janvier 1995 et était de 78,10 m³/s. A l'étiage le débit peut descendre jusqu'à 0,61 m³/s en cas de période quinquennale sèche.


Débit moyen mensuel (en m³/s) mesuré à la Station hydrologique de Pluzunet - données calculées sur 16 ans[2]

Principaux affluents

  • le Guic
  • le Saint-Émilion
  • le Lan-Scalon
  • le Kerlouzouern
  • le Saint-Éthurien.
  • le Minrann.

Villes traversées

Le Léguer traverse Lannion.

Belle-Isle-en-Terre, Lannion

,

Aménagements

Un barrage hydroélectrique a été construit en 1920 sur le site de Kernansquillec, en Plounévez-Moëdec. L'objectif de cet édifice était de fournir les besoins en énergie d'une papeterie située en amont. La démolition du barrage en 1996, constitue le premier effacement de barrage sur une rivière à saumons en France. Il faut savoir qu'à l'époque, le projet de démolition a suscité de nombreux débats entre les défenseurs et les opposants au projet. Aujourd'hui, le site de l'ancien barrage a été réhabilité pour que la population puisse s'y divertir. En effet, un magnifique sentier de randonnée permet de rejoindre le site de l'ancienne papeterie également réhabilitée, ainsi que la ville de Belle-Isle-en-Terre.

Au fil du Léguer, on découvre une multitude d'anciens moulins, dont certains sont toujours habités.

Un stade d'eau vive est aménagé à Lannion pour les amateurs de Canoë-kayak. Sa particularité : entièrement submergé à marée haute, ce parcours configurable à différents niveaux de difficulté est utilisable à marée descendante. En plus du débit normal de la rivière, le débit est généré par l'eau accumulée à marée haute en amont d'un barrage submersible.

Liens internes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Léguer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • léguer — [ lege ] v. tr. <conjug. : 6> • 1477; lat. legare 1 ♦ Donner, céder par disposition testamentaire. ⇒ laisser. Léguer tous ses biens à un légataire universel. 2 ♦ Fig. ⇒ donner, transmettre. Léguer une œuvre à la postérité. Traditions… …   Encyclopédie Universelle

  • Leguer — Léguer le Léguer Les bords du Léguer Caractéristiques Longueur 60 km Bassin …   Wikipédia en Français

  • Léguer — Mündungstrichter des LéguerVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt Daten …   Deutsch Wikipedia

  • leguer — Leguer, ou laisser quelque chose à aucun par testament, Legare aliquid alicui …   Thresor de la langue françoyse

  • leguer — LEGUER. v. a. Donner par testament. Il luy a legué telle chose par son testament. cela luy a esté legué. il donne & legue à un tel &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • léguer — (lé ghé. La syllabe lé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je lègue, excepté au futur et au conditionnel : je léguerai, je léguerais. Je léguais, nous léguions, vous léguiez ; que je lègue, que nous léguions, que vous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LÉGUER — v. a. Donner par testament ou par autre acte de dernière volonté. Il lui a légué dix mille écus par son testament, par son codicille. Je léguerai tous mes biens. Cela lui a été légué. Je donne et lègue ma ferme à un tel.   Il signifie figurément …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LÉGUER — v. tr. Donner par testament ou par autre acte de dernière volonté. Il lui a légué cent mille francs par son testament, par un codicille. Je lui léguerai tous mes biens. Je donne et lègue ma ferme à mon neveu. Il signifie, figurément, Transmettre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Pont sur le Leguer — Pont sur le Léguer Le pont sur le Léguer a été construit par Louis Auguste Harel de La Noë pour les Chemins de Fer des Côtes du Nord. Situé à Lannion, il permettait à la ligne du réseau départemental de franchir le Léguer. Ce pont reliait la gare …   Wikipédia en Français

  • Pont sur le léguer — Le pont sur le Léguer a été construit par Louis Auguste Harel de La Noë pour les Chemins de Fer des Côtes du Nord. Situé à Lannion, il permettait à la ligne du réseau départemental de franchir le Léguer. Ce pont reliait la gare de Lannion Ville… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”