Anne-Marie Neyts-Uyttebroek

Annemie Neyts

Anne-Marie Cécile J. (Annemie) Neyts-Uyttebroeck née le 17 juin 1944 à Bruxelles, est une personnalité politique, membre de l'Open VLD (Libéraux flamands).

Sommaire

Biographie

Annemie Neyts est née le 17 juin 1944 à Ixelles, une des 19 communes de Bruxelles et est mariée.

Licenciée en philologie romane en 1967 par la VUB. Agrégée de l'enseignement secondaire supérieur en 1967 par la VUB. Licenciée en communication sociale et relations publiques en 1970 par la VUB.

Carrière professionnelle

Professeur de français à l'Athénée Royal de Zaventem entre 1966 et 1973, elle devient, en 1973, attachée de presse du ministre de la Justice Herman Vanderpoorten avant de devenir chef de cabinet-adjoint du Vice-gouverneur du Brabant entre 1975 et 1981.

Elle est actuellement Présidente du Beursschouwburg (théâtre de la bourse) et Présidente de la Vlaams-Nederlands Huis (maison de la culture flamande et néerlandaise).

Carrière politique

Au niveau local 
  • Présidente du PVV Bruxelles ville entre 1977 et 1986.
  • Conseillère communale de Bruxelles-Ville de 1983 à 1989;
Au niveau régional et communautaire 
  • Présidente du VLD Bruxelles ville entre 1995 et 2004.
  • (Vice-)Président des femmes PVV, jusqu’en 1982.
  • Membre du Conseil de la Région de Bruxelles-capitale entre 1989 et 1994.
  • Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale en 1999 et 2000.
Au niveau fédéral / national 
  • Secrétaire d'Etat à la Région bruxelloise entre 1981 et 1985.
  • Membre de la Chambre des Représentants de 1981 à 1994 et de 2003 à 2004.
  • Présidente du parti libéral flamand PVV entre 1985 et 1989.
  • Vice-Présidente du parti libéral flamand VLD entre 1993 et 1997.
  • Secrétaire d’Etat aux Affaires Étrangères en 2000 et 2001.
  • Ministre adjoint au Ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes, du Commerce Extérieur et de l’Agriculture entre 2001 et 2003.
  • Présidente du Conseil d’Administration de l’Agence belge pour le Commerce Extérieur depuis 2003.
  • Présidente de la Commission des Affaires Etrangères de la Chambre des Représentants de 2003 à 2004.
  • Co-présidente de la Commission fédérale pour le Dialogue Interculturel de février 2004 à mai 2005.
Au niveau international 
  • Présidente de l’Internationale Libérale de 1999 jusqu'au mois de mai 2005.
  • Députée européenne entre 1994 et 1999 et depuis 2004.
  • Première vice-présidente du parti ELDR en 1998 et 1999.
  • Porte parole et Coordinatrice pour les Affaires Étrangères, la Sécurité et la Défense de l’ADLE au Parlement Européen depuis août 2004.
  • Membre de la Délégation du Parlement Européen pour les relations avec les Etats-Unis depuis août 2004.
  • Présidente du Parti libéral européen (ELDR) depuis septembre 2005.

Distinctions honorifiques

  • Nommée Ministre d'État par le Roi en 1995.
  • Officier et Commandeur de l'ordre de Léopold.
  • Chevalier de la Légion d'honneur.

Bibliographie

  • Neyts Annemie, Tussen Halle en Vilvoorde, Willemsfonds, 1985, 107 p.
  • Neyts Annemie, Annemie in Wonderland. Pleidooi voor helder denken in een veranderende wereld., Lannoo, 2003, 211 p.

Sources

Site officiel d'Annemie Neyts.

Fiche personnelle d'Annemie Neyts sur le site du Parlement Européen

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de Bruxelles Portail de Bruxelles
Ce document provient de « Annemie Neyts ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne-Marie Neyts-Uyttebroek de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste de femmes ministres belges — Cette liste de femmes ministres belges recense, par cabinet, toutes les femmes qui ont été membre d un gouvernement, depuis les années 1960. Elle constituent au début des exceptions au sein de la vie politique belge. Sommaire 1 Cabinets Harmel… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Martens V — Le gouvernement Martens V dirigea la Belgique du 17 décembre 1981 au 14 octobre 1985. Il s agissait d un gouvernement de coalition entre sociaux chrétiens et libéraux francophones et néerlandophones. Il se composait de 15 ministres et 10… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”