Anne-Louise Bénédicte De Bourbon-Condé

Anne-Louise Bénédicte de Bourbon-Condé

Duchesse du Maine.jpeg

Anne-Louise Bénédicte de Bourbon-Condé, Mademoiselle d’Enghien, puis Mademoiselle de Charolais, puis duchesse du Maine, est née le 8 novembre 1676 et morte à Paris le 23 janvier 1753.

Sommaire

Biographie

Petite-fille du Grand Condé, fille du prince de Condé, premier prince du sang, et de la princesse Palatine Anne de Bavière (1648-1723), elle épousa à Versailles, le 19 mars 1692, Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine (1670-1736), bâtard légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan. Ils eurent sept enfants, tous sans postérité :

  1. N... de Bourbon, Mademoiselle de Dombes (née le 11 septembre 1694, morte le 15 septembre 1694) ;
  2. Louis Constantin de Bourbon, prince de Dombes (né le 17 novembre 1695, mort le 28 septembre 1698) ;
  3. N... de Bourbon, Mademoiselle d'Aumale (née le 21 décembre 1697, morte le 24 août 1699) ;
  4. Louis Auguste II de Bourbon, prince de Dombes (né le 4 mars 1700, mort le 1er octobre 1755) ;
  5. Louis Charles de Bourbon, comte d'Eu (né le 15 octobre 1701, mort le 13 juillet 1775) ;
  6. Charles de Bourbon, duc d'Aumale (né le 31 mars 1704, mort en septembre 1708) ;
  7. Louise-Françoise de Bourbon, Mademoiselle du Maine (née le 4 décembre 1707, morte le 19 août 1743).

Dans son château de Sceaux, elle tenait une véritable cour qu'on appelait « la petite cour de Sceaux », donnant des fêtes de nuits costumées et accueillant les écrivains et les artistes, parmi lesquels Voltaire, la marquise Émilie du Châtelet, la marquise du Deffand, Fontenelle, Montesquieu, d'Alembert, le président Hénault, Nicolas de Malézieu, le futur cardinal de Bernis, Henri François d'Aguesseau, Jean-Baptiste Rousseau, Antoine Houdar de la Motte, Sainte-Aulaire, Mably, le cardinal Melchior de Polignac, Charles Auguste de La Fare, André Dacier, l'abbé de Vertot, Anne-Claude de Tubières, comte de Caylus, la baronne de Staal-Launay, etc.

Elle chercha à jouer un rôle politique sous la Régence, pour venger l'affront fait à son mari par le Régent qui avait fait casser le testament de Louis XIV donnant à ses bâtards légitimés la préséance sur les princes du sang et écarté le duc du Maine des conseils de régence. C'est elle qui engagea son mari à entrer dans la conspiration de Cellamare en 1718, en vue de faire attribuer la régence au roi d'Espagne. Lorsque le complot fut éventé, elle fut emprisonnée en 1719. Elle retourna à Sceaux l'année suivante où elle recommença à tenir sa cour.

En 1736, ne pouvant plus faire face aux dépenses excessives de l'entretien du château de Montrond, elle l'abandonna aux habitants de Saint Amand Montrond, qui s'en firent une carrière de pierre. Elle loua l'hôtel actuellement dénommé « hôtel Biron » à la veuve du financier Abraham Peyrenc de Moras. Elle fit exécuter le magnifique décor de boiseries. C'est là qu'elle mourut en 1753.


Ordre de la mouche à miel

Il s'agit d'une société créée à Sceaux par la duchesse du Maine. Cette société s'occupait de ses fêtes et de ses amusements. L'ordre de la mouche à miel se composait de trente-neuf membres qui avaient leurs habits et serments. L'abeille était leur symbole qui fut accompagnée par cette devise: « Piccola si, ma fa pur gravi le ferite »[1].

Notes et références

  1. Voir Adolphe Julien, La comédie à la Cour, s.d., p.15-137. Et Dinaux, Sociétés badines, 1867, t. II, p. 77-87.

Bibliographie

  • Jean-Luc Gourdin, La duchesse du Maine : Louise-Bénédicte de Bourbon, princesse de Condé, Pygmalion, Paris, 1999 (ISBN 2-85704578-6) 
  • Catherine Cessac, Manuel Couvreur et , La duchesse du Maine : une mécène à la croisée des arts et des siècles, Éditions de l'Université de Bruxelles, coll. « Études sur le XVIIIe siècle », Bruxelles, 2003 (ISBN 2-8004-1326-3) 
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Anne-Louise B%C3%A9n%C3%A9dicte de Bourbon-Cond%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne-Louise Bénédicte De Bourbon-Condé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anne-Louise-Bénédicte de Bourbon-Condé — Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé, duchesse du Maine (November 8, 1676 ndash; January 23, 1753), daughter of the Prince de Condé and a Bavarian Princess by birth. As a member of the reigning House of Bourbon, she was a Princesse du Sang. She …   Wikipedia

  • Anne-Louise Bénédicte de Bourbon-Condé — Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé, Duchesse du Maine Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé, Mademoiselle d’Enghien, danach Mademoiselle de Charolais, danach Herzogin von Maine, (* 8. November 1676; † 23. Januar 1753 in Paris) war eine… …   Deutsch Wikipedia

  • Anne-Louise Benedicte de Bourbon-Conde — Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé, Mademoiselle d’Enghien, puis Mademoiselle de Charolais, puis duchesse du Maine, est née le 8 novembre 1676 et morte à Paris le 23 janvier 1753. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Anne-Louise Bénédicte de Bourbon-Condé — Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé, Mademoiselle d’Enghien, puis Mademoiselle de Charolais, puis duchesse du Maine, est née le 8 novembre 1676 et morte à Paris le 23 janvier 1753. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Anne-louise bénédicte de bourbon-condé — Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé, Mademoiselle d’Enghien, puis Mademoiselle de Charolais, puis duchesse du Maine, est née le 8 novembre 1676 et morte à Paris le 23 janvier 1753. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Louise Bénédicte de Bourbon — par Gobert Le duc du Maine …   Wikipédia en Français

  • Louise-Françoise de Bourbon — Louise Françoise de Bourbon, princesse de Condé (June 1, 1673 ndash;June 16, 1743), was the eldest surviving daughter of King Louis XIV of France and his most famous mistress, Madame de Montespan. She was said to have been named after the… …   Wikipedia

  • Louise Françoise de Bourbon, Duchess of Bourbon — Louise Françoise Légitimée de France Princess of Condé Duchess of Bourbon Louise Françoise as Cleopatra[1] Spouse …   Wikipedia

  • Marie-Thérèse de Bourbon-Condé — Marie Thérèse de Bourbon Condé, princesse de Conti (February 1 1666 February 22 1732 [ [http://66.102.9.104/search?q=cache:JxG9hWiUjT0J:racineshistoire.free.fr/LGN/PDF/Bourbon Conde Conti.pdf+Marie Th%C3%A9r%C3%A8se+de+Bourbon Cond%C3%A9 hl=fr ct …   Wikipedia

  • Henri Jules de Bourbon-Condé — Henri III de Bourbon Condé Henri Jules de Bourbon Condé Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”