Anne-Hyacinthe Geille de Saint-Léger
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Geille et Saint-Léger.

Anne-Hyacinthe Geille, dame de Saint-Léger, de son nom marital Anne-Hyacinthe de Colleville, née le 26 mars 1761 à Paris où elle est morte le 18 septembre 1824, est une femme de lettres française.

Jeune encore, Anne-Hyacinthe Geille de Saint-Léger annonce d’heureuses dispositions pour les lettres, composant ses premiers écrits dès l’âge de 12 ans et publiant son premier roman à l'âge de 20 ans. Outre quelques pièces de vers insérées dans les journaux et dans les Almanachs des Muses, elle connaît un certain succès avec ses deux comédies en un acte. Après la Révolution, elle renoue avec le roman. Vers la fin de sa vie, elle se tourne vers la religion et brûle sa dernière production, un manuscrit intitulé Le Porteur d’eau.

Par son père Charles, chevalier, docteur régent de la Faculté de médecine de Paris et spécialiste en vénérologie, l'un des médecins de la maison du duc d'Orléans, mais surtout franc-maçon au Grand Orient de France (loge Saint-Juvénal à Paris), elle fréquente l'astronome Jérôme Lefrançois de Lalande, M. de Saint-Ange, traducteur d'Ovide, ainsi que le dramaturge La Harpe. Elle est la première dramaturge reconnue à avoir écrit pour le théâtre des boulevards.

Œuvres

Romans
  • Lettres du chevalier de Saint-Alme et de Mademoiselle de Malcourt, 1781 Texte en ligne
  • Alexandrine, ou l'Amour est une vertu, 1782
  • Madame de M**. ou La Rentière, 5 vol., 1802
  • Victor de Martigues, ou Suite de la Rentière, 4 vol., 1804
  • Salut à MM. les maris, ou Rose et d'Orsinval, 1806
Théâtre

Source biographique

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne-Hyacinthe Geille de Saint-Léger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anne-Hyacinthe Geille De Saint-Léger — Pour les articles homonymes, voir Geille. Anne Hyacinthe Geille de Saint Léger, plus connue sous le nom de Saint Léger, née le 26 mars 1761 à Paris où elle est morte le 18 septembre 1824, est une femme de lettres française.… …   Wikipédia en Français

  • Anne-Hyacinthe Geille de Saint-Leger — Anne Hyacinthe Geille de Saint Léger Pour les articles homonymes, voir Geille. Anne Hyacinthe Geille de Saint Léger, plus connue sous le nom de Saint Léger, née le 26 mars 1761 à Paris où elle est morte le 18 septembre 1824,… …   Wikipédia en Français

  • Anne-hyacinthe geille de saint-léger — Pour les articles homonymes, voir Geille. Anne Hyacinthe Geille de Saint Léger, plus connue sous le nom de Saint Léger, née le 26 mars 1761 à Paris où elle est morte le 18 septembre 1824, est une femme de lettres française.… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Leger — Saint Léger Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. De Saint Léger, ou Leodegar, VIIe siècle, évêque d Autun. Sommaire 1 Patronyme …   Wikipédia en Français

  • Saint-léger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. De Saint Léger, ou Leodegar, VIIe siècle, évêque d Autun. Sommaire 1 Patronyme …   Wikipédia en Français

  • Saint-Léger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. De Saint Léger, ou Leodegar, VIIe siècle, évêque d Autun. Sommaire 1 Patronymie 2 …   Wikipédia en Français

  • Geille — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Annick Geille, écrivain (contemporain) Frédéric Geille (1896 1976), colonel, fondateur des paras , inventeur du concept des chuteurs opérationnels Léon… …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”