Anne-Catherine de Labriffe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Labriffe.
La comtesse de Meslay par Hyacinthe Rigaud

Anne-Catherine de Labriffe, comtesse de Meslay est née vers 1678 et morte à Paris, le 21 février 1701.

Fille d'Arnaud II de Labriffe, procureur au parlement et de sa première épouse, Marthe-Agnès Potier de Novion, elle s'unit, le 12 juillet 1690, avec Jean [-Baptiste ?] IV Rouillé (1656 - Meslay, 15 mai 1715), chevalier, seigneur et comte de Meslay, conseiller au Parlement[1], fils de Jean III Rouillé (1615-1698), comte de Meslay, conseiller au Parlement de Paris, issu d’une branche parallèle aux Rouillé du Coudray et Rouillé de Marbeuf. Le comte de Meslay sera à l'initiation du fameux prix Meslay de l'Académie Royale des Sciences à qui il légua, à sa mort, un fonds de 2.000 livres pour chacun des prix qui serait proposé tous les 2 ans et ayant trait à divers sujets touchant la navigation et notamment à la longitude[2].

Le portrait d'Anne-Catherine de Labriffe de Meslay a été peint en 1698 par Hyacinthe Rigaud contre 140 livres[3] ; somme relativement modeste pour l'époque qui semble supposer une posture copiée d'après un modèle antérieur.

De nombreuses copies en furent réalisées par la suite, pour la diffusion familiale de rigueur[4].

Notons ainsi que la belle-mère de Madame de Meslay, Marie de Coomans d’Astry, passera ainsi chez Rigaud en 1696 pour sa propre effigie, avant d’être le commanditaire de la copie du portrait de Mlle de La Briffe notée en 1701[5].

Notes

  1. « Le 15e jour de may 1715, a esté inhumé dans le cimetière de cette paroisse messire Jean Rouillé, chevalier, seigneur comte de Meslay, conseiller au Parlement, âgé de 59 ans. Signé : Anne Jean Rouillé du Meslay ; Hazon : U Collet. » (archives paroissiales de Meslay-le-Vidame).
  2. Son fils (mort vers 1725), introducteur des ambassadeurs, tenta en vain de casser le testament qui prenait cette disposition, que l'Académie présentait chaque année : « Feu Monsieur Rouillé de Meslay, ancien Conseiller au Parlement de Paris, ayant conçû le noble dessein de contribuer aux progrés des sciences, & à l'utilité que le Public en doit retirer, a legué à l'Académie Royale des Sciences, un fonds pour deux Prix, qui seront distribuez à ceux qui, au jugement de cette Compagnie, auront le mieux réüssi sur deux differentes sortes de sujets qu'il a indiquez dans son Testament, & dont il a donné des exemples. Les Sujets du premier Prix regardent le sistême général du Monde, & l'Astronomie Phisique. Ce prix devroit être de 2000. liv. aux termes du Testament, & se distribuer tous les ans; mais la diminution des rentes a obligé de ne le donner que tous les deux ans, afin de le rendre plus considérable, & il sera de 2500. livres. Les Sujets du second Prix regardent la Navigation & le Commerce: Il ne se donnera que tous les deux ans, & sera de 2000. liv[res]. »
  3. « Mad. de Mélée, ou de Meslay ». J. Roman, Le livre de raison du peintre Hyacinthe Rigaud, Paris, 1919, p. 65, 68, 69, 88, 90. Huile sur toile, 82 x 65 cm. Signé et daté au dos, sur la toile d’origine [apocryphe] : hyacinthe Rigaud Pinxit 1698. Au revers l’inscription suivante : Anne Caterine delaBriffe Epouse / de Messire Jean Rouillé Comte de Meslay ; Etiquette moderne : Hervé. Morceau de registre XVIIIe siècle, collé à l’envers, au dos, au niveau de la chevelure pour cacher un accident et consolider un repeint important. Vente Clermond-Ferrand, Hôtel des ventes (Vassy-Jalenques), juillet 2006.
  4. « Deux [copies] de Made de Mélée » pour 210 livres (1698) ; « Pour une copie de Mr Dumélé » par Adrien Prieur pour 12 livres (1698) ; « Une de Made de Mélée pour Made Roullier » pour 140 livres (1701) ; « Autre de Made de Mélée » pour 60 livres et 10 sols (1701) ; « Une copie de Me du Mélay » par Prieur pour 16 livres (1701) ; « Une tête de Me du Mélay » par Prieur pour 10 livres (1701) ; « L’habit de Me de Mélay » par Le Clerc pour 6 livres (1701)
  5. Voir supra

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne-Catherine de Labriffe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arnaud II de Labriffe — Pour les articles homonymes, voir La Briffe. Arnaud II de La Briffe par Hyacinthe Rigaud Arnaud II de Labriffe, (ou La Briffe) m …   Wikipédia en Français

  • Labriffe — ou La Briffe est le nom d une famille originaire d Armagnac et qui compta certains parlementaires en Île de France, Bretagne et en Brie. Personnalités Arnaud II de Labriffe (1646 1700) Ses filles : Marguerite de Labriffe (1680 1732)… …   Wikipédia en Français

  • Catalogue des œuvres de Hyacinthe Rigaud — Signature de H. Rigaud Le Catalogue des œuvres de Hyacinthe Rigaud est la liste des tableaux actuellement connus du portraitiste Hyacinthe Rigaud ; lequel a acquis sa principale notoriété grâce à son célèbre portrait de Louis XIV en grand… …   Wikipédia en Français

  • Tableau de Hyacinthe Rigaud — Catalogue des œuvres de Hyacinthe Rigaud Signature de H. Rigaud Le Catalogue des œuvres de Hyacinthe Rigaud est la liste des tableaux actuellement connus du portraitiste Hyacinthe Rigaud ; lequel a acquis sa principale notoriété grâce à son… …   Wikipédia en Français

  • Arnaud II de La Briffe — Arnaud II de Labriffe Pour les articles homonymes, voir La Briffe. Arnaud II de La Briffe par Hyacinthe Rigaud …   Wikipédia en Français

  • Château de Neuville — Vue aérienne du château et de la ferme Période ou style Grand siècle Architecte Jacques Ier Androuet du Cerceau Début construction …   Wikipédia en Français

  • Liste historique des marquisats de France — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette liste présente le nom des anciens marquisats féodaux français et certains titres de marquis authentiques créés au XIXe siècle. On en …   Wikipédia en Français

  • Eugène de Ségur — Pour les autres membres de la famille, voir : Maison de Ségur. Eugène de Ségur Le comte de Ségur, par Claude Marie François Dien …   Wikipédia en Français

  • Familles subsistantes de la Noblesse d'Empire — La Noblesse d Empire fut créée par Napoléon Ier en trois étapes : 1804 : organisation des titres de princes pour la famille impériale, 1806 : création des titres de ducs et de leurs fiefs respectifs en fonction des différentes… …   Wikipédia en Français

  • Familles subsistantes de la noblesse d'Empire — La Noblesse d Empire fut créée par Napoléon Ier en trois étapes : 1804 : organisation des titres de princes pour la famille impériale, 1806 : création des titres de ducs et de leurs fiefs respectifs en fonction des différentes… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”