Anne-Catherine Caron

Anne-Catherine Caron est une artiste lettriste française née à Châteauroux.

Sommaire

Biographie

Anne-Catherine Caron (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).

Fille de l’écrivain et scénariste Richard Caron, ses préoccupations littéraires familiales et personnelles la conduisent à rencontrer le groupe lettriste au début de 1972 alors qu’elle est encore lycéenne à Sèvres par l’intermédiaire de jeunes gens qui avaient déjà rallié ce mouvement.

Avec Isidore Isou, à côté d'autres artistes du groupe, notamment Jean-Pierre Gillard ou Gérard-Philippe Broutin, puis Roland Sabatier, elle participe à la plupart des manifestations et expositions de cette école d’avant-garde. Dès cette époque, elle commence à développer une activité plastique et romanesque autour de la figure géométrique du carré, considéré comme signe en soi, ou comme réduction de tous les signes existants ou possibles. Ses premières œuvres picturales sont présentées au Salon de mai en 1973 et l’année suivante à la galerie Inter-Art de Lyon.

En 1974, elle publie ses premiers poèmes aux Éditions Seghers. (La Poésie lettriste, J.P. Curtay). Privilégiant les formes narratives organisées autour de son signe « carrésique » de prédilection, en 1977 elle conçoit son Roman à Equarrir, (Éditions Anakota, Paris, 1978) modèle insolite d’hermétisme et de concentration, qui aboutira par la suite à son roman mural, sorte de fresque monumentale intitulée Tu minaudes, alors qu’il faut changer le monde (1992 – 2002) qu’elle présentera dans l’exposition Il Lettrismo al di là della femminilitudine dont elle est l’organisatrice, en 2003, au Musée d’art contemporain d’Albisola.

En 2007, elle réalise Apparition d'une disparition, un film infinitésimal rendant hommage à Isidore Isou, décédé la même année.

Anne-Catherine Caron dirige sur Internet le blog « Les Enfants de la Créatique et du Lettrisme » où elle développe les thématiques de la Société paradisiaque future dans sa relation avec le monde de l’externité et conduit actuellement une étude sur Isou et la problématique des femmes.

Également traducteur, elle a notamment signé la version française de Pour une histoire du Lettrisme, de Mirella Bandini.

Principales expositions

En relation avec Roland Sabatier, sur lequel elle rédige actuellement une biographie, elle organise la présence d'Isidore Isou au festival Milano Poesia (1985) ainsi que, dans cette manifestation, la section consacrée au cinéma lettriste. En 2003, la critique d’art italienne, Mirella Bandini, lui consacre une monographie intitulée Anne-Catherine Caron, la Traversée l'infini des carrés . Elle sera présente dans l'exposition Après la fin de l'art (1945–2003) au Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne où elle proposera sa version à feuilleter de Roman à Equarrir (1979). En 2008, elle organise la deuxième édition de l'exposition "Il Lettrismo al di là della femminilitudine" à la Villa Cernigliaro de Sordevolo (Piémont) et retrace dans le catalogue de l'exposition la première histoire des femmes dans le mouvement lettriste depuis 1945, "Murmure de femmes autour du Lettrisme", Ed. Zero Gravita, 2008. En 2010, elle participe à l'exposition "Lettrisme: vue d'ensemble sur quelques dépassements précis 1944 -2010" (commissaire Roland Sabatier) à la Villa Tamaris de la Seyne-sur-Mer.

Explorant parallèlement les différentes esthétiques du mouvement lettriste, en 2004, dans le cadre d’une exposition personnelle, elle présente à la Galleria Balestrini (Albisola, Italie) Corrélations avec l'éternité, un film excoordiste mettant en scène les différentes possibilités de l'infiniment petit et l'infiniment grand coordonnées dans leurs rapports à l'image filmique. En 2006, elle trace les lignes de sa lecture des « Années lettristes » dans Romanzo di una Lettrista à la Galleria delle donne de Turin. En 2007, Dispersion de Collection dans le cosmos et Pan des Plans des Dumérils (I) figureront dans le cadre de l’exposition Collection Lettriste : intime et ultime à la Villa Cernigliaro de Sordevolo, Italie. En 2009, elle présente plusieurs de ses films ( "Les Petits riens filmiques","Les touts et les Riens du film à réaliser", "Canevas de mon film idéal", "De Marjorie Cruelle à Roman à Equarrir", etc.) dans le cadre de l'exposition "L'Anti-Cinéma Lettriste", Villa Cernigliaro, Sordevolo, 2009, commissaires: Roland Sabatier et Anne-Catherine Caron.

Écrits

  • « Dans le bas du seu-seul » et autres poèmes, in J.P. Curtay, La Poésie lettriste, éd. Seghers, 1974
  • « Roman à équarrir », éditions Anakota, Paris, 1978.
  • « Tutto Città », œuvre aphonistique, in Milano Poesia, Milan, 1985.
  • « Des vitrines pour changer les images et des murs pour des fresques futures », in Il Lettrismo al di là delle femminilitudine, ed. Museo Civico d’Arte Contemporanea, Albisola, Italie, 2003.
  • « Le Film en exposition comme fin des cinémas » in Figures de la négation, éd. Paris Musée, 2004.
  • « Corrélation avec l’éternité », scénario du film, Les Echos du durable, no 27, 2004.
  • « Autour des échos multiples du silence », film excoordiste, Les Echos du durable, no 29, 2005
  • « Des riens constitutifs » (extraits), in Collection lettriste, éd. Zero Gravità, Sordevolo, 2007.
  • « Les Suiveuses. Chronique de la Société du Lettrisme », Publication PSI, 2007.
  • « Interdit de cracher sur Isou », Publications PSI, 2007.
  • « De la Carritude en Lettrisme », Publications PSI, 2008.
  • « Isidore Isou sau zorii unei societati paradisiace» (Isidore Isou ou l'aube de la Société Paradisiaque), Revue Cultura, no 4/31, janvier 2008, Bucarest.
  • « Il Lettrismo al di là della femminilitudine », précédé de L'apport du Lettrisme et du Juventisme au mouvement de libération des femmes d'Isidore Isou, éd. Zero Gravità, Sordevolo, 2008.
  • « Panoramique sur quelques oeuvres de l'anti-cinéma lettriste », in L'anti-cinéma lettriste (1952-2009), éd. Zero Gravità, Sordevolo, 2009.
  • « Alice à la racine carrée du Lettrisme », roman excoordiste, Publications Psi, 2010.
  • « Narration et Prose dans le Lettrisme », in "Le Lettrisme: vue d'ensemble sur quelques dépassements précis", Ed. Villa Tamaris/La Nerthe, La Seyne-sur-Mer, 2010.

Écrits sur l'artiste

  • Jean-Paul Curtay, Qu’est-ce que le Lettrisme, revue Magazine littéraire n°90, juillet-août 1974.(p.59 -62).
  • Mirella Bandini, Anne-Catherine Caron, la Traversée de l'Infini des Carrés, Archives du Créatisme et du Lettrisme, 2003
  • Sandro Ricaldone, Entretien avec Anne-Catherine Caron in le catalogue de l'exposition Partie de Lettrisme à la galerie Balestrini (Albisola, Italie), 2004
  • Roland Sabatier, Proses voilées sur Matisse in le catalogue de l'exposition Prose velate su Matisse à l'Atelier lettrista (Colle di Val d'Elsa, Italie), 2007
  • Damien Dion, Anne-Catherine Caron : l'art au carré, in revue TOTH no 1, décembre 2008.
  • Murmure de femme autour du Lettrisme, entretien avec Anne-Catherine Caron, par Valérie Bouriel, in N°2 de la revue TI, Octobre 2009 (intégralement reproduit sur le site Terrorisme Intellectuel, Culture, Création, Avant-Garde).
  • Bernard Girard, Lettrisme – L’Ultime avant-garde, Les Presses du Réel, Paris, 2010.
  • Le Blog du Lettrisme, "A .-C. Caron adapte un chapitre de Lewis Carroll", août 2010.
  • Guillaume Robin, "Lettrisme - Le bouleversement des arts", Hermann Editeurs, Paris, 2010.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anne-Catherine Caron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Catherine de' Medici — Catherine de Medici, attributed to François Clouet, c. 1555 Queen consort of France Reign 31 March 1547 – 10 July 1559 …   Wikipedia

  • Catherine de' Medici's patronage of the arts — made a significant contribution to the French Renaissance. Catherine was inspired by the example of her father in law, King Francis I of France (reigned 1515–1547), who had hosted the leading artists of Europe at his court. As a young woman, she… …   Wikipedia

  • Catherine de' Medici's building projects — included the Valois chapel at Saint Denis, the Tuileries Palace, and the Hôtel de la Reine in Paris, and extensions to the château of Chenonceau, near Blois. Born in 1519 in Florence to an Italian father and a French mother, Catherine de Medici… …   Wikipedia

  • Anne Loiret — est une actrice française. Sommaire 1 Filmographie 1.1 Cinéma 1.2 Télévision 2 Théâtre …   Wikipédia en Français

  • Catherine de' Medici's court festivals — Ball at the Court of Henri III (detail), Franco Flemish school, c. 1582. Catherine de Medici s court festivals were a series of lavish and spectacular entertainments, sometimes called magnificences , laid on by Catherine de Medici, the queen… …   Wikipedia

  • Richard Caron — Pour les articles homonymes, voir Caron. Richard Caron était un écrivain et scénariste français (né à Péronne le 22 décembre 1933 et décédé à Sèvres en 1997). Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Projets architecturaux de Catherine de Médicis — Catherine de Médicis, par François Clouet. Les projets architecturaux de Catherine de Médicis ont inclus la chapelle des Valois à la basilique Saint Denis, le palais des Tuileries et l hôtel de la Reine à Paris, ainsi que des agrandissements au… …   Wikipédia en Français

  • Leslie Caron — Pour les articles homonymes, voir Caron. Leslie Caron …   Wikipédia en Français

  • Sandrine Caron — Pour les articles homonymes, voir Caron. Sandrine Caron Données clés Naissance 11 mars 1967 Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Lettrisme — Le lettrisme est un mouvement né en 1945 avec l arrivée en France de son créateur Isidore Isou. Le lettrisme, renonçant à l usage des mots, s attache au départ, à la poétique des sons, des onomatopées, à la musique des lettres. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”