Annales de Gergonne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Annales (homonymie).
Annales de Gergonne

Au début du XIXe siècle, de 1810 à 1832, le mathématicien nîmois Joseph-Diaz Gergonne (1771-1859) publie un journal intitulé Annales de mathématiques pures et appliquées, premier grand périodique "généraliste" consacré aux mathématiques (tant de recherches qu'à visée didactique). Il fut aidé dans les deux premières années par un autre mathématicien de la même ville, Thomas-Lavernède. Puis Gergonne gére seul l'édition de son périodique, y compris après sa nomination à la faculté de Montpellier en 1816.

Ce journal est plus simplement connu sous le nom d'Annales de Gergonne.

Composées de 948 articles, lettres ou mémoires (dont certains mériteraient encore de nos jours d'être publiés), ces "Annales" constituent un important document de près de 9000 pages : elles ont intéressé et impliqué près de 140 auteurs, de tous niveaux (du simple élève de collège à l'illustre professeur de l'École Polytechnique), de toutes origines géographiques (en France et en Europe), et dans tous les domaines des mathématiques comme de la "philosophie mathématique". Évariste Galois y publia son premier article.

Les Annales paraissait périodiquement (généralement mensuellement) sous forme de fascicules qui étaient reliés chaque année en épais volumes. Il existe au total 21 volumes reliés, le dernier renfermant en fait deux tomes au sens où l'entendait Gergonne, c'est-à-dire au sens des années de parution non pas civiles, mais allant de juillet à juin : bien qu'inachevé (il ne comporte que quatre articles et une note de Gergonne expliquant l'interruption de la publication), le tome 22 (1831-1832) y apparaît séparément.

Bibliographie

  • Jean Dhombres & Mario Otero, Les Annales de mathématiques pures et appliquées : le journal d'un seul homme au profit d'une communauté enseignante, in E. Ausejo et M. Hormigon (eds)., Messengers of Mathematics: European Mathematical Journals, 1810-1939, Madrid, Siglo XXI de Espana Editores, 1993, pp. 3-67
  • Christian Gérini, Les Annales de Gergonne : apport scientifique et épistémologique dans l'histoire des mathématiques, (thèse soutenue à l'université Aix-Marseille, 2000), Editions du Septentrion, Villeneuve d'Ascq, 2002.
  • Christian Gérini, Le premier journal de mathématiques in : Pour La Science, Ed. Belin, no 332, Paris, juin 2005.
  • Christian Gérini & Norbert Verdier, Les «Annales de Mathématiques» : des Annales de Gergonne au Journal de Liouville, Quadrature, no 61, juillet-septembre 2006, Paris, EDP Sciences, 2006.

Liens externes

  • consultation en ligne des Annales: intégralité des Annales numérisées en 2006 par le CNRS (programme NUMDAM) en partenariat avec Christian Gérini et la bibliothèque municipale de Nîmes, détentrice de l'exemplaire numérisé.
  • site BibNum, le "Prospectus" de Gergonne dans le premier numéro de ses Annales (juillet 1810), commenté par C. Gérini.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Annales de Gergonne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Annales de mathématiques pures et appliquées — Annales de Gergonne Annales de Gergonne Au début du XIXe siècle, de 1810 à 1832, le mathématicien nîmois Joseph Diaz Gergonne (1771 1859) publie un journal intitulé Annales de mathématiques pures et appliquées, premier grand périodique… …   Wikipédia en Français

  • Gergonne — Joseph Diaz Gergonne Joseph Diaz Gergonne (19 juin 1771, Nancy 4 mai 1859, Montpellier) était un mathématicien français, spécialiste de la géométrie projective. Il est l éditeur des Annales de mathématiques pures et appliquées, dites Annales de… …   Wikipédia en Français

  • Gergonne — Joseph Diaz Gergonne (* 19. Juni 1771 in Nancy; † 4. Mai 1859 in Montpellier) war ein französischer Mathematiker. Gergonne war der Sohn eines Malers und Architekten. Er besuchte die Schule in Nancy. 1792 ging er als einer der vielen Freiwilligen… …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Diaz Gergonne — (19 juin 1771, Nancy 4 mai 1859, Montpellier) était un mathématicien français. Sa polémique avec Jean Victor Poncelet sur la paternité du principe de dualité de la géométrie projective est restée célèbre. Son nom est aussi resté dans l histoire… …   Wikipédia en Français

  • Joseph Diaz Gergonne — (19 June 1771 Nancy, France 4 May 1859 Montpellier, France) was a French mathematician and logician.LifeIn 1791, Gergonne enlisted in the French army as a captain. That army was undergoing rapid expansion because the French government feared a… …   Wikipedia

  • Joseph Diaz Gergonne — (19 de junio de 1771 en Nancy, Francia 4 de mayo de 1859, Montpellier, Francia) fue un matemático y lógico francés. Vida En 1791, Gergonne fue capitán del ejército francés. Participó en la Batalla de Valmy el 20 de septiembre de 1792. Más… …   Wikipedia Español

  • Liste des articles de mathematiques — Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou probabilités et statistiques via l un des trois bandeaux suivants  …   Wikipédia en Français

  • Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques — Cette page n est plus mise à jour depuis l arrêt de DumZiBoT. Pour demander sa remise en service, faire une requête sur WP:RBOT Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou… …   Wikipédia en Français

  • Joseph Gergonne — Joseph Diaz Gergonne (* 19. Juni 1771 in Nancy; † 4. Mai 1859 in Montpellier) war ein französischer Mathematiker. Gergonne war der Sohn eines Malers und Architekten. Er besuchte die Schule in Nancy. 1792 ging er als einer der vielen Freiwilligen… …   Deutsch Wikipedia

  • Journal de mathématiques pures et appliquées — Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”