Anna Galore

Anna Galore est le pseudonyme d'une romancière française qui ne souhaite pas révéler sa vraie identité. Elle est apparue initialement sur un site web portant son nom, où elle propose le téléchargement gratuit de ses romans, nouvelles érotiques et chroniques du quotidien, en formats PDF, ePub, mobi, prc, ainsi que MP3 audio (versions vocalisées à l'usage des déficients visuels). Elle s’inscrit en 2006 à plusieurs blogs ou forums pour se faire connaître. À partir de 2008, elle crée son propre blog et n'intervient quasiment plus ailleurs.

Sommaire

Biographie

La biographie qui suit est celle qui figure dans l'édition de la trilogie Le très lumineux secret paru aux Éditions du Puits de Roulle.

De famille française, Anna Galore est née à Tunis dans les années 1950. Enfant, elle coule des jours heureux sous le soleil dans un milieu culturel riche, baignée par l’influence scientifique d’un père médecin et celle littéraire d’une mère traductrice.

Sa famille et elle quittent la Tunisie lorsqu’elle a 7 ans pour s’installer à Toulouse où elle fera des études de chimie moléculaire, de mécanique quantique et d'informatique. Dans les années 1970, elle croise la route de lamas tibétains, dont celle de Rangjung Rigpe Dorjé, le XVIe Karmapa, chef spirituel de l'école Karma Kagyu du Tibet, l'une des quatre écoles majeures du bouddhisme tibétain. Cette rencontre sera déterminante dans sa vie.

Fascinée par l’art de la composition sous toutes les formes possibles et imaginables, elle devient musicienne confirmée et se produira pendant une quinzaine d’années avec divers groupes amateurs du sud de la France.

Anna Galore apparaît initialement dans le monde littéraire en 2006, sur un site web portant son nom où elle propose le téléchargement gratuit de ses romans. Rapidement, en quelques mois seulement, de nombreux blogs et forums thématiques se mettent à parler d'elle, y compris avec sa participation active.

Auteur prolifique, en moins de cinq ans elle met en ligne dix romans, deux recueils de nouvelles érotiques, et cinq autres recueils de chroniques du quotidien. Le tout étant disponible sur internet en formats PDF, ePub, mobi prc et MP3. Au total, elle cumule plus d'un million de lecteurs dans plus de 160 pays.

Après avoir auto édité ses deux premières trilogies L’éternel amoureux errant (Les trois perles de Domérat, Là où tu es, Le Miroir Noir) et Reflets inachevés (La crypte au palimpseste, Le drap de soie du temps et La femme primordiale), l’éditrice Stéphanie Lahana, fan de ses romans, lui a proposé d’éditer Le très lumineux secret, qui a pour volets Le septième livre, La veuve obscure et Les neuf sœurs. L’ensemble des neuf volumes raconte un entrelacs d’histoires aux multiples échos qui se répondent et s’éclairent d’un épisode à l’autre.

Enthousiaste, débordante de vie, Anna Galore est passionnée de voyages − pendant lesquels elle pratique volontiers la plongée sous-marine − de cinéma, de photo, de musique, de littérature contemporaine, d’histoire et de mythologie. Autant de centres d'intérêt que l'on retrouve dans ses écrits.

Elle vit actuellement à Nîmes, dans le Gard.

Œuvres

Les romans mis en ligne sur le site web de l’auteur constituent trois trilogies.

L'éternel amoureux errant

La première est intitulée "L'éternel amoureux errant". Elle est formée de trois volumes dont le fil conducteur est la vie amoureuse d'un homme nommé Charlie.

  • "Les Trois Perles de Domérat" est un récit basé sur les tourments du corps,
  • "Là où tu es" parle de ceux du cœur,
  • "Le Miroir Noir" s'intéresse à ceux de l'âme, en revenant sur le parcours des principaux personnages des deux premiers tomes.

Reflets inachevés

La seconde se nomme "Reflets inachevés" et s'appuie sur le thème des échos, des résonances, des reflets entre des évènements qui semblent indépendants mais qui se répondent à travers le temps et l'espace. Ses volets sont:

  • La crypte au palimpseste
  • Le drap de soie du temps
  • La femme primordiale

Le très lumineux secret

Les trois volumes de la trilogie "Le très lumineux secret"

La troisième, "Le très lumineux secret", explore les notions d'engagement et de manipulation. Elle met en opposition la franc-maçonnerie en tant qu'humanisme et différentes dérives pouvant aller jusqu'aux sectes les plus dangereuses.

  • Le septième livre
  • La veuve obscure
  • Les neuf sœurs

Cette trilogie a été éditée à compte d'éditeur aux Éditions du Puits de Roulle. Fidèle à son éthique, l'auteur a renoncé à tous ses droits d'auteur sur ces livres au profit des Restaurants du cœur.

Les trois volets de la trilogie présentent la particularité de situer certaines scènes-clés dans la région où vit l’auteur, le Gard. Le premier met en avant Aigues-Mortes, le second se déroule aux Saintes-Maries-de-la-Mer et le troisième aux environs du pont du Gard.

Autres œuvres

Anna Galore a également publié en ligne deux recueils de nouvelles érotiques intitulés respectivement "J'ai treize envies" et "J'ai encore treize envies" ainsi que des chroniques qui sont diverses compilations thématiques d'articles parus sur le blog de l'auteur.

Une nouvelle trilogie, "La porte de toute merveille", est en cours d'écriture. Son premier volet, "Le soleil sous la Terre", est disponible en ligne.

Les trois perles de Domérat

L'histoire se situe principalement de nos jours. Charlie va croiser, au travers d'un mail de spam, une douzaine de personnes. Parmi elles, trois femmes dont les destins sont mystérieusement liés. La première, Salomé, est une métisse solaire et belle, qui descend du viol d'une aïeule lointaine déportée comme esclave à la La Nouvelle-Orléans. La seconde, Gabrielle, est une adolescente de 17 ans issue d'une longue lignée de sorcières à l'histoire tumultueuse et cruelle. La troisième, Nora, est une jeune femme extravertie et pleine de vie dont le côté obscur va se révéler dramatique. Par dessus toute l'intrigue plane l'ombre de Lilith, la première femme créée par Dieu avant Ève, l'insoumise, l'ancêtre de toutes les femmes libres.

De nombreux éléments de l’intrigue s’appuient sur des faits historiques. Le petit village de Cusset, dans l’Allier, a vraiment connu deux sorcières qui s’appelaient la Filastre et la Pagnat. Marie Filastre a été recrutée par Madame de Montespan pour empoisonner sa rivale, Mademoiselle de Fontanges, la nouvelle jeune favorite du roi Louis XIV. Elle a été arrêtée avant d’y parvenir, puis torturée et brûlée vive comme sorcière en 1682. L’anecdote concernant la participation de Madame de Montespan à des messes noires avec sacrifices humains est authentique. Madame de Montespan ne fut jamais inquiétée. Gabrielle Douay, épouse d’un fermier nommé Pagnat au début du XIXe siècle, vendait ses philtres aussi peu magiques qu’efficaces entre Cusset, Arfeuilles et Magnet. Un jour, des clients mécontents ont porté plainte et elle a été condamnée pour escroquerie à 18 mois de prison. Leur lien de filiation et le reste de leur histoire dans « Les Trois Perles de Domérat » sont par contre imaginaires.

Certains passages du récit décrivent des aspects extrêmes liés à la sorcellerie, ses pratiques, ses débordements sexuels et sa répression, en particulier les tortures couramment pratiquées pendant des siècles par l’Inquisition et ses zélateurs. La lecture d'ouvrages d'historiens comme par exemple "La Sorcière" de Jules Michelet, montre que la réalité de l'époque était souvent pire.

Lilith n’apparaît qu’une seule fois dans la Bible mais est abondamment décrite dans la Kabbale, en particulier dans le Sefer Ha Zohar (Livre de la Splendeur). Le prologue du roman s’inspire d’un écrit hébreu du Xe siècle, nommé l’Alphabet de Yeshoua Ben Sira. Il peut aisément être trouvé sur le web. En voici le début :

Dieu créa Adam et vit qu’il était seul. Il dit : "Il n’est pas bon pour un homme d’être seul". Alors, Il créa une femme, à partir de la terre comme Adam et Il l’appela Lilith. Adam et Lilith se querellèrent. Il lui dit : "Je ne me coucherai pas sous toi, mais seulement au-dessus de toi. Tu es faite pour être dessous, parce que je te suis supérieur". Lilith répondit : "Je ne me coucherai pas sous toi mais sur toi. Nous sommes égaux, nous avons été créés de la même terre". Aucun des deux ne voulut céder. Quand Lilith le vit, elle prononça le Nom Ineffable et partit dans les airs.

Lilith est la première femme qu’ait connu Adam, avant Ève. Elle représente la puissance sexuelle sous toutes ses formes et surtout, dans tous ses excès. Elle est la reine des succubes, ces démons féminins entièrement liés au sexe. Après avoir quitté le Jardin d’Eden, Lilith a vécu avec Samaël, prince des démons, dont l’exploit le plus connu est d’être venu tenter Ève sous la forme d’un serpent. Les rites et incantations à Lilith qui figurent dans le récit sont tous authentiques, à quelques adaptations de détail près. Leila, la nuit en arabe, est un des surnoms de Lilith, aussi appelée la Lune Noire. Enfin, sur un autre registre, Lilith a été prise comme emblème par plusieurs mouvements féministes parce qu’elle est la première femme insoumise, libre et égale à l’homme.
Pan, également cité, est un dieu de la mythologie grecque très particulier. Il est laid et méchant, mais cela ne l’empêche pas d’avoir de très nombreuses aventures sexuelles avec des partenaires des deux sexes, nymphes et faunes. Il est pour les humains une divinité terrifiante, tout comme Lilith. Bien des livres – et des milliers de sites web – ont été consacrés à Lilith et à Pan, comme par exemple « Lilith ou la mère obscure » de Jacques Bril et « Le Grand Dieu Pan » d’Arthur Machen.

La crypte au palimpseste

En 481, en 1244 et en 2007, trois hommes vivent un enchaînement d’évènements étrangement semblable. Parvenus sur le Causse Méjean pour laisser leur passé chaotique derrière eux, ils y rencontrent une jeune femme muette, nimbée de mystère. Elle possède un parchemin, maintes fois ré-écrit depuis des temps immémoriaux, dans une langue oubliée qu’elle seule sait lire. Un dément fanatique hante le Causse, convaincu de purifier les âmes des humains en suppliciant longuement leur corps. Lorsqu’ils croiseront sa route, les trois hommes verront leur sort lié au palimpseste. La clé de certaines de ses énigmes peut faire la différence entre leur survie ou leur trépas. "L'histoire ne se répète pas, elle bégaie".

Comme dans les autres œuvres d'Anna Galore, le récit s'appuie sur la description de religions anciennes ou de diverses formes d'hérésies. Ici, sont évoqués le zoroastrisme, le manichéisme et les Cathares, ainsi que l'écriture oghamique.

Citations

Les romans d'Anna Galore étant diffusés gratuitement, il est possible d’en citer de larges extraits sans contrevenir à la législation sur les droits d’auteur. Le passage suivant, extrait de « Les Trois Perles de Domérat » raconte les moments qui précèdent la première vraie rencontre de Charlie avec Gabrielle, la jeune sorcière de 17 ans dont il a fait connaissance au travers d’emails.

Charlie prit la route, se perdit deux fois, finit par trouver Domérat, se retrouva devant un petit aéro-club fièrement nommé « Les Ailes Montluçonnaises », demanda son chemin au vieux gardien qui regardait, à moitié endormi, un match de foot dans le bar désert au bord de la piste, tourna encore en rond. Alors qu’il n’y croyait plus, il trouva enfin le petit chemin qui s’enfonçait dans les bois. Puis la vieille maison de pierre. Elle était plutôt sinistre sous la lueur lugubre de l’orage qui redoublait de fureur. Mais il n’y avait pas de doute, c’était bien là, le nom de Gabrielle était écrit sur la boîte aux lettres. Il se gara, attrapa son sac, le fit tenir d’une main sur sa tête pour se protéger du mieux possible de la pluie battante et courut jusqu’au porche alors que la foudre s’abattait à quelques centaines de mètres, avec un grand craquement, au milieu des arbres torturés par le vent. Il repensa à un vers de Dante, décrivant le cinquième des neuf cercles de l’Enfer : « Déjà venait par les terribles eaux le fracas de son plein d’épouvante »

Il n’y avait pas de sonnette, juste un heurtoir en bronze représentant un diable grimaçant. Génial, se dit-il en souriant, on se croirait vraiment dans un film d’horreur. Il actionna le heurtoir et entendit, au milieu de sons non identifiables, la voix lointaine de Gabrielle lui disant d’entrer. Il ouvrit la porte et resta interloqué.

Des dizaines de bougies étaient allumées, posées un peu partout autour de la pièce sur laquelle donnait l’entrée, projetant des ombres mouvantes et fantomatiques sur les murs, qui semblaient onduler de façon chaotique. Il reconnut, sortant des baffles à plein volume, les chœurs d’outre-tombe du chef d’œuvre de Krzysztof Penderecki, Utrenja, un opéra contemporain inclassable, à l’ambiance lovecraftienne, que le compositeur polonais avait écrit pour évoquer la mise au tombeau du Christ.

Et voici un extrait de "La crypte au palimpseste" qui décrit le thème des échos:

A plusieurs reprises, j’ai eu le sentiment diffus que je croisais des échos venus de très loin, comme si d’autres que moi avaient subi les mêmes évènements plusieurs siècles auparavant. Peut-être pas exactement les mêmes, bien sûr, mais, disons, similaires. Analogues. Plus ou moins décalés. Comme des bégaiements du destin à travers les âges. Des boucles temporelles qui se réverbèrent à l’infini après avoir rebondi contre les parois de l’Univers. Des reflets de bouts de vie oubliés qui, pour une raison ou une autre, viennent traverser fugitivement d’autres bouts de vie mille ans plus tard. Des coïncidences qui ne sont que des co-incidents connectés d’une façon mystérieuse. Comme si le temps et la matière n’existaient pas vraiment mais n’étaient que des illusions [...] Ce serait fascinant si c’était vrai. Je veux dire, ces échos, ces reflets hors du temps. Un peu comme les univers parallèles dont parlent les auteurs de science-fiction, ou plutôt les physiciens qui leur ont servi de source d’inspiration. Étais-je également l’écho de quelqu’un d’autre?

Romans édités

Les manuscrits d'Anna Galore disponibles en téléchargement sont déposés auprès de la Société des gens de lettres (SGDL). Ses romans ont tous été édités.

Editions Livres Ka

Editions du Puits de Roulle


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anna Galore de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lilith — Pour les articles homonymes, voir Lilith (homonymie). Selon la Kabbale juive, Lilith (en hébreu : לילית) est, à l’Éden, la première femme et la première compagne d’Adam, avant Ève. Il s’agit peut être du plus ancien mythe de révolte féminine …   Wikipédia en Français

  • Nîmes —  Pour l’article homophone, voir Nismes. 43° 50′ 16″ N 4° 21′ 39″ E …   Wikipédia en Français

  • 20 avril — Éphémérides Avril 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • Arfeuilles — 46° 09′ 25″ N 3° 43′ 42″ E / 46.1569444444, 3.72833333333 …   Wikipédia en Français

  • Cabbale — Kabbale  Pour l’article homophone, voir cabale …   Wikipédia en Français

  • Cusset — Pour les articles homonymes, voir Cusset (homonymie). 46° 08′ 07″ N 3° 27′ 26″ E …   Wikipédia en Français

  • Domerat — Domérat Domérat Administration Pays France Région Auvergne Département Allier Arrondissement Montluçon Canton Domérat Montluçon Nord …   Wikipédia en Français

  • Domérat — 46° 21′ 40″ N 2° 32′ 07″ E / 46.3611111111, 2.53527777778 …   Wikipédia en Français

  • Download — Téléchargement En informatique, le téléchargement est l’opération de transmission d’informations programmes, données, images, sons, vidéos d’un ordinateur à un autre via un canal de transmission, en général internet ou intranet. Sommaire 1 Sens… …   Wikipédia en Français

  • Givrette — Domérat Domérat Administration Pays France Région Auvergne Département Allier Arrondissement Montluçon Canton Domérat Montluçon Nord …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”