Ankang (hôpital)

Ankang est un réseau d'instituts psychiatriques en République populaire de Chine[1] où seraient séquestrés des prisonniers politiques[1]et des adeptes de Falun Gong[1] Selon Human Rights Watch il y aurait beaucoup de violence dans l'Ankang de Pékin[2].

Liste des hôpitaux Ankang

  • Hôpital Ankang de Pékin
  • Hôpital Ankang de Chengdu
  • Hôpital Ankang de Hangzhou
  • Hôpital Ankang de Jinan
  • Hôpital Ankang de Nanjing
  • Hôpital Ankang du bureau de la securité publique de Ningbo
  • Hôpital Ankang du bureau de la securité publique de Shanghai
  • Hôpital Ankang de la municipalité de Tangshan
  • Hôpital Ankang de la municipalité de Tianjin
  • Hôpital Ankang de Wuan
  • Hôpital Ankang de Xian

Références

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ankang (hôpital) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Psychiatrie punitive en URSS — La psychiatrie punitive en URSS fut un système utilisé pour emprisonner les dissidents dans les hôpitaux psychiatriques, appelés psikhouchka (психушка en russe), souvent sous le diagnostic de « Schizophrénie torpide »[1]. Certaines… …   Wikipédia en Français

  • Spree killer — Le spree killer ou « tueur à la chaîne » désigne un assassin qui commet plusieurs meurtres dans un laps de temps très court, généralement quelques heures, sans se soucier de l identité des victimes, tuant toute personne qu il rencontre… …   Wikipédia en Français

  • Tueur à la chaîne — Un tueur à la chaîne (traduction de l anglais spree killer) est un assassin qui commet plusieurs meurtres dans un laps de temps très court, généralement quelques heures, sans se soucier de l identité des victimes, tuant toute personne qu il… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”