Anjrpc-FreeLens

FreeLens

FreeLens, anciennement appelée Association Nationale des Journalistes Reporters Photographes et Cinéastes-Freelens, est une association qui a pour but d’établir et de faire prévaloir, au sein du grand public, de la profession et de ses utilisateurs, une éthique et une déontologie de la photographie d’information assurant un bon usage de celle-ci dans le refus de la falsification du réel et la préservation de la dimension artistique de la discipline.

C’est un pôle de réflexion qui cherche à valoriser l'identité des photojournalistes, leur démarche et la qualité de l’information dont ils sont les vecteurs. Elle entend avec eux défendre l’exercice de leur métier, le droit et la liberté d’informer, le statut social et le Code de la Propriété Intellectuelle garant de ses valeurs. Elles diffusent auprès des écoles professionnelles, des photojournalistes, des collectifs et des agences de presse, les informations sur la situation du photojournalisme et du droit social en France. Elle intervient auprès de plusieurs commissions, tables rondes, instances et négociations en cours, pour préserver les droits des photographes qu’elle représente en concertation avec les partenaires sociaux et sociétés d’auteurs, et plus largement le respect d'une information par l'image de qualité.

L'association a été présidée notamment par Robert Doisneau, Roger Pic, Patrick Bard et Lorenzo Virgili. En quatre décennies, elle a fédéré de grands acteurs du photojournalisme : Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, Gisèle Freund, Marc Riboud, Sebastião Salgado.

FreeLens a initié, en juin 2000, un mouvement spontané en réaction à des contrats abusifs émanant de groupes de presse et rédigé un manifeste signé par 2.500 photographes. La dénonciation médiatique de ces contrats ainsi que le débat organisé durant le festival de photojournalisme "Visa pour l'Image" à Perpignan a eu pour effet de mettre un frein à ces pratiques.

FreeLens est présidée depuis 2004 par Wilfrid Estève. Julien Cassagne en est le Vice-Président, Alain Le Bacquer le Secrétaire Général, Pierre Morel le Secrétaire Général Adjoint, Valerio Vincenzo le Trésorier, et Dominique Vincent le Trésorier Adjoint. Patrick Bard est Président d'Honneur de FreeLens depuis janvier 2009.

En septembre 2008, FreeLens lance Photojournalisme.fr, site internet dédié à la photographie d'information et aux photojournalistes, visant à assurer une passerelle non-seulement entre les professionnels de l'information, mais aussi avec le grand public.


Ses missions

L’association entend poursuivre une activité :


  • de défense du droit à l’information et de la liberté d’informer, en particulier par l’image, en France et dans le monde ;
  • de pédagogie au sein de la profession, des écoles, des centres de formation et du grand public, en vue de permettre à celui-ci de décrypter les images et de se soustraire aux manipulations ;
  • d’organisation ou de facilitation de rencontres et d’échanges entre responsables publics et privés, professionnels de l’information, chercheurs et universitaires ;
  • de réflexion sur les nouveaux moyens et supports d’information et leurs conséquences dans les sociétés contemporaines ;
  • d’encouragement à la réflexion des professionnels de l’information sur leurs responsabilités à l’égard du public ;
  • de collaboration, en toute indépendance, avec les institutions non gouvernementales ou gouvernementales qui oeuvrent dans le même but ;
  • d’échanges avec ses partenaires habituels (autres associations de journalistes ou de photographes ; sociétés d’auteurs ; syndicats de journalistes, d’agences photographiques, d’éditeurs ; festivals de photographie ; institutions et pouvoirs publics ; centres de formations professionnels ; écoles et universités) ;
  • de sensibilisation de l’opinion publique aux problèmes de la liberté de la presse et de l’indépendance des journalistes ;
  • de réflexion et d’initiative pour améliorer la sécurité des journalistes, en particulier dans les zones de conflits ;
  • de lutte contre toutes les mesures de nature à restreindre la liberté de la presse et à menacer la confidentialité de ses sources ;
  • de défense de l’identité sociale et culturelle, ainsi que des droits matériels et moraux des professionnels de l’information et de l’image y compris par les voies judiciaires ;
  • de soutien, de la façon qu’elle juge appropriée, à l’adoption de traités, conventions, lois et autres mesures propres à garantir la liberté de la presse ;
  • d’empêchement, par tous les moyens en son pouvoir, de l’utilisation de supports médiatiques aux fins de campagnes à caractère racial ou discriminatoire, et d’action pour prévenir une telle utilisation, y compris par les voies judiciaires appropriées, pour obtenir sa cessation ;

Le siège social de l'association est situé au 121 rue Vieille du Temple, 75003 Paris (France).

Citations

"Alors que la photographie est devenue un produit de consommation, il est nécessaire de réagir. Allons-nous à notre tour, encourager une consommation boulimique de l'information et renforcer un sentiment d'urgence ? Nous contenter d'alimenter les machines à illusions que sont les banques images et de submerger, d'intoxiquer le public de photographies ? Le traitement présent de l'actualité ne risque-t-il pas de conduire à un état de malbouffe médiatique ? Dans ce marché de la surconsommation, il est essentiel de prendre du recul, d'analyser, de ne pas lâcher le fil de notre histoire. Essayer de ne pas se focaliser sur des événements en délaissant les conditions profondes qui en sont les causes."

"La photographie contemporaine est à la croisée des chemins. Les générations précédentes se sont par exemple inscrites dans une démarche journalistique autour du témoignage. Qu'en est-il aujourd'hui ? Il est inhabituel en France qu'un jeune photographe se revendique du photojournalisme, développe un angle pertinent et affirme un point de vue. Or, faire disparaître les traces de positions politiques du reportage revient à faire un contresens absolu sur sa nature même. C'est désincarner le rêve et la révolte. En entrant dans l'histoire, la photographie a perdu son désir de transformer le monde."

"N'oublions pas que l'exclusion c'est aussi être privé du regard de l'autre et que la manière d'informer, de s'informer est un enjeu démocratique majeur."

Wilfrid Estève, président de FreeLens.

Lien externe

  • Portail de la photographie Portail de la photographie
Ce document provient de « FreeLens ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anjrpc-FreeLens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FreeLens — Contexte général Champs d’action Espace d échange et de réflexion, FreeLens œuvre pour le rayonnement de la photographie en agissant comme un laboratoire à idées, d accompagnement, de valorisation et de transmission des patrimoines et des… …   Wikipédia en Français

  • Union des Photographes Créateurs — Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

  • Union des photographes créateurs — Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

  • Grand reportage — Reporter Une reporter filmée par un caméraman au cours d un reportage. Journalisme Sujets Actualit …   Wikipédia en Français

  • Grand reporter — Reporter Une reporter filmée par un caméraman au cours d un reportage. Journalisme Sujets Actualit …   Wikipédia en Français

  • Reporter de guerre — Reporter Une reporter filmée par un caméraman au cours d un reportage. Journalisme Sujets Actualit …   Wikipédia en Français

  • Webreporter — Reporter Une reporter filmée par un caméraman au cours d un reportage. Journalisme Sujets Actualit …   Wikipédia en Français

  • Wilfrid Estève — Naissance 3 mars 1968 Carcassonne Nationalité France Profession Photographe, enseignant, producteur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”