Louis De Gravina

Louis De Gravina

Louis de Gravina

Armoiries de Louis d'Anjou, comte de Gravina.
Son frère aîné étant mort en 1348 sans fils, il put reprendre ses armes sans les briser

Louis d'Anjou, né en 1324, mort empoisonné à Naples le 22 juillet 1364, comte de Gravina, fils de Jean d'Anjou, duc de Durazzo, et d'Agnès de Périgord.

Biographie

Il se trouva prit dans les haines opposants les différentes branches de la maison d'Anjou. A l'origine, en 1309, Robert le sage second fils de Charles II d'Anjou avait écarté du trône son neveu Charles Robert, fils du fils aîné de Charles II. André de Hongrie, fils de Charles Robert, avait épousé Jeanne Ire, la petite-fille de Robert le Sage, mais une fois au trône, les époux s'étaient déchirés, rallumant cette querelle de succession. Jeanne avec la complicité de son amant Louis de Tarente, fils du troisième fils de Charles II, avait fait assassiné son mari, épousé Louis de Tarente et l'avait placé sur le trône. Louis Ier de Hongrie, le frère aîné d'André, résolut de le venger et attaqua le royaume de Naples en 1347. Louis de Tarente et Jeanne Ire s'enfuirent en Provence, mais Louis de Hongrie le fit prisonnier avec son frère Robert de Morée et ses cousins Robert et Philippe de Tarente.

Il recouvra sa liberté, mais, montrant ses sympathies au roi de Hongrie, fut arrêté et emprisonné par Jeanne Ire sous prétexte de conspiration. Il meurt empoisonné à l'instigation de ses cousins Robert de Tarente et Philippe II de Tarente.

Mariages et enfants

Il épouse en 1343 Marguerite de San-Severino, fille de Robert de San-Severino, comte de Corigliano, et eut :

  • Louis, né en 1344 mort jeune
  • Charles III de Naples (1345 † 1385), roi de Naples et de Hongrie
  • Agnès, née en 1347, morte jeune
Ce document provient de « Louis de Gravina ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis De Gravina de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis de gravina — Armoiries de Louis d Anjou, comte de Gravina. Son frère aîné étant mort en 1348 sans fils, il put reprendre ses armes sans les briser Louis d Anjou, né en 1324, mort empoisonné à Naples le 22 juillet 1364, comte de Gravina, fils de Jean d Anjou,… …   Wikipédia en Français

  • Louis de Gravina — Armoiries de Louis d Anjou, comte de Gravina. Son frère aîné étant mort en 1348 sans fils, il put reprendre ses armes sans les briser Louis d Anjou, né en 1324, mort empoisonné à Naples le 22 juillet 1364, comte de Gravina, fils de Jean d Anjou,… …   Wikipédia en Français

  • Louis d'Anjou — Saint Louis d Anjou Saint Louis d Anjou, par Antonio Vivarini Musée du Louvre Naissance le 9 février 1274 Brignoles, Var, Provence …   Wikipédia en Français

  • Louis Ier de Naples — Pour les articles homonymes, voir Louis Ier. Louis Ier de Naples Jean II adoubant des chevaliers, enluminure des …   Wikipédia en Français

  • Louis II d'Anjou — Pour les articles homonymes, voir Louis II. Louis II d Anjou …   Wikipédia en Français

  • Louis III d'Anjou — Pour les articles homonymes, voir Louis III. Louis III (1403 1434), est un roi titulaire de Naples, comte de Provence et duc d Anjou et duc de Calabre de la première moitié du XVe siècle. Biographie …   Wikipédia en Français

  • Louis of Durazzo — (1324 ndash; July 22, 1362, Naples), was Count of Gravina and Morrone . He was the son of John of Gravina and Agnes of Périgord.In 1337, he was named Vicar and Captain General of the Kingdom of Albania. During the ascencion of the Durazzeschi at… …   Wikipedia

  • Louis-René-Madeleine de Latouche-Tréville — Pour les articles homonymes, voir Latouche et Tréville (homonymie). Louis René Madeleine de Latouche Comte de Tréville …   Wikipédia en Français

  • Counts and Dukes of Gravina — The Counts of Gravina, later Dukes of Gravina, were the medieval rulers of Gravina di Puglia, in the old Kingdom of Sicily and the Kingdom of Naples. The county was settled on various royal favorites, and was held by members of the Neapolitan… …   Wikipedia

  • Armorial Des Capétiens — Cette page constitue un armorial des Capétiens : elle donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la famille des Capétiens. Sommaire 1 Le trône 2 Les cadets des capétiens directs 3 L …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.