Louis Alexandre Davout
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davout.
Louis Alexandre Davout
P vip.svg
Naissance 14 septembre 1773
Étivey
(province de Bourgogne)
Décès 3 septembre 1820 (à 46 ans)
Ravières (Yonne)
Origine Drapeau de France France
Allégeance Drapeau français Royaume des Français
Drapeau français République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Arme Cavalerie
Grade Général de brigade
Années de service 1791 - 1813
Conflits Guerres révolutionnaires
Guerres napoléoniennes
Distinctions Baron de l'Empire
Légion d'honneur
(Commandant)
Ordre de Saint-Louis
(Chevalier)
Famille Frère de Louis Nicolas Davout

Louis Alexandre Edme François, baron d'Avout (14 septembre 1773 - Étivey, province de Bourgogne3 septembre 1820 - Ravières (Yonne), était un général de brigade français.

Sommaire

Biographie

Né, dans la demeure familiale d'Etivey, du légitime mariage de Jean-François d'Avout, écuyer, seigneur de Ravières et d'Annoux, Lieutenant au régiment royal de Chartres, et d'Adélaïde Minard du Velard, Louis Alexandre était le frère cadet du maréchal-prince d'Eckmühl.

Guerres révolutionnaires

Capitaine dans le 3e bataillon de volontaires de l'Yonne le 26 septembre 1791, il combattit à l'armée des Ardennes en 1792 et fut destitué comme noble en 1793.

Réintégré dans son grade au commencement de l'an III, et nommé aide-de-camp du général de brigade Davout son frère, il servit aux armées du Nord, de Rhin-et-Moselle et du Rhin jusqu'au mois de floréal an VI, et embarqua pour l'Égypte en qualité d'adjoint à l'adjudant-général Grézieux, sous-chef de l'état-major général de l'armée expéditionnaire d'Orient.

Présent à la prise de Malte et aux batailles de Chebreiss et des Pyramides, aux sièges de Jaffa et de Saint-Jean-d'Acre, il fut promu chef d'escadron à la suite du 20e régiment de dragons le 19 frimaire an VIII, et se distingua le 29 ventôse suivant à la bataille d'Héliopolis.

Rappelé par son frère le 21 messidor de la même année pour remplir près de lui ses premières fonctions d'aide-de-camp, il fit la campagne de l'an IX avec l'armée d'Italie et eut un cheval blessé d'un coup de feu le 5 nivôse au passage du Mincio.

Guerres napoléoniennes

Employé au camp de Bruges pendant les ans XII et XIII, il y fut nommé membre et officier de la Légion d'honneur le 25 prairial an XII, et colonel le 17 pluviôse an XIII.

Toujours aide-de-camp de son frère, il le suivit à la Grande Armée, assista aux batailles d'Austerlitz, d'Iéna-Auerstaedt et d'Eylau, et devint commandant de la Légion d'honneur à Tilsitt, le 7 juillet 1807, et chevalier de l'ordre de Saint-Henri de Saxe le 8 mars 1808.

À la Grande armée d'Allemagne en 1809, il se trouva le 6 juillet à la bataille de Wagram, fut créé baron de l'Empire le 15 août suivant, et promu général de brigade le 6 août 1811.

Mais, Alexandre souffre de « rhumatismes qui lui rendent depuis près de quinze ans l’existence si douloureuse » (Lettre de Davout à la maréchale, 1808). Sa santé ne lui permettant plus de faire un service actif, il se retira à Ravières (Yonne) et fut admis à la retraite le 25 novembre 1813. La pension du général n'ayant point été liquidée, le ministre de la Guerre arrêta le 14 décembre 1814 qu'il ne serait donné aucune suite à la décision du 25 novembre 1813 et qu'il serait rétabli sur le contrôle des officiers susceptibles d'être employés, avec le traitement de non-activité.

Resté sans emploi pendant les Cent-Jours, il conserva la même position sous la seconde Restauration. Chevalier de Saint-Louis le 19 janvier 1817, et compris comme disponible dans le cadre de l'état-major général le 30 décembre 1818, il mourut dans sa résidence de Ravières, le 3 septembre 1820 et fut inhumé dans la chapelle Saint-Roch de cette commune.

Titres

Décorations

Vie familiale

Fils du légitime mariage de Jean-François d'Avout (6 mai 1739 - Annoux3 mars 1779 - Avallon), écuyer, seigneur de Ravières et d'Annoux, Lieutenant au régiment royal de Chartres, et d'Adélaïde Minard du Velard ( ✝ 10 septembre 1810 - Ravières), Louis Alexandre épousa, le 26 septembre 1808, Alice Pauline Parisot (17861856), fille du député de la Marne au Corps législatif. Ensemble, ils eurent :

La descendance de Louis Alexandre Davout compte parmi les familles subsistantes de la noblesse d'Empire.

Armoiries

Figure Blasonnement
Blason fam fr d'Avout (Ancien Régime).svg
  • Armes des d'Avout : De gueules, à la croix d'or chargée de cinq molettes de sable.[1]
  • Devises:
1° JUSTUM ET TENACEM[1],
2° VIRTUTI PRO PATRIA[1].
  • Adage : QUAND UN DAVOUT SORT DU BERCEAU, UNE ÉPÉE SORT DE SON FOURREAU[1].
Ornements extérieurs Barons de l'Empire français.svg
Blason à dessiner.svg

Blason Louis Alexandre D'Avout (1773-1820).svg
Armes du baron Davout et de l'Empire
  • Les lettres patentes donnent : Écartelé ; au premier de gueules à la croix d'or chargée de cinq étoiles d'azur posées une, trois et une;au deuxième des barons militaires; au troisième d'argent à l'ancre avec son anneau de sable, surmonté d'un comble de gueules chargé de trois rosettes d'or posées en fasce; au quatrième d'or, chargé de deux lions rampants de gueules adossés tenant chacun une lance polonaise de sable, et entouré d'une bordure companée d'or et de gueules.[2]
  • On trouve aussi : Ecartelé : au I, de gueules, à la croix d'or, chargée de cinq molettes de sable (d'Avout) ; au II, du quartier des Barons militaires de l'Empire ; au III, d'argent, à l'ancre de sable, au comble de gueules, chargé de trois roses d'or ; au IV, d'or, à deux lions de gueules adossés, chacun tenant une lance polonaise de sable, à la bordure componée d'or et de gueules.[1],[3],[4]

Livrées : rouge, jaune, blanc et bleu.[2]

Annexes

Bibliographie

  • A. Lievyns, Jean Maurice Verdot, Pierre Bégat, Fastes de la Légion d'honneur : biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, vol. 5, Bureau de l'administration, 1847, 2e éd. [lire en ligne (page consultée le 16 nov. 2009)]  ;
  • Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. 6, L'auteur, 1826 [lire en ligne]  ;

Notes et références

  1. a, b, c, d et e Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor, 1861, 1171 p. [lire en ligne (page consultée le 16 nov. 2009)] , et ses Compléments sur www.euraldic.com
  2. a et b PLEADE (C.H.A.N. : Centre historique des Archives nationales (France)).
  3. Source : www.heraldique-europeenne.org
  4. Source : lesapn.forumactif.fr, Les Amis du Patrimoine Napoléonien

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Alexandre Davout de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis-Nicolas Davout — Pour les articles homonymes, voir Davout. Louis Nicolas Davout Surnom Le Maréchal de fer …   Wikipédia en Français

  • Louis Nicolas Davout — Pour les articles homonymes, voir Davout. Louis Nicolas Davout Surnom Le Mar …   Wikipédia en Français

  • Louis-Nicolas Davout — Louis Nicolas Davout, Marshal of the Empire Nickname The Iron Marshal, The Beast …   Wikipedia

  • Louis Nicolas Davout — Louis Nicolas d Avoût, genannt Davoût, in älteren deutschen Texten auch Davoust geschrieben, duc d Auerstedt, prince d Eckmühl et de l empire, (* 10. Mai 1770 in Annoux, Yonne, Burgund; † 1. Juni 1823 in Paris) war ein französischer General, Pair …   Deutsch Wikipedia

  • Louis-Alexandre Berthier — Marshal Louis Alexandre Berthier. Born 20 February 1753(1753 02 20 …   Wikipedia

  • Louis-alexandre berthier —  Pour les autres membres de la famille, voir : famille Berthier. Pour les articles homonymes, voir Berthier. Louis Alexandre Berthier …   Wikipédia en Français

  • Louis Alexandre Berthier —  Pour les autres membres de la famille, voir : famille Berthier. Pour les articles homonymes, voir Berthier. Louis Alexandre Berthier …   Wikipédia en Français

  • Louis-Alexandre Berthier — Louis Alexandre Berthier, Fürst von Wagram, Herzog von Neufchâtel …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Alexandre Berthier — Porträt von Franz Xaver Winterhalter: Napoleon Alexandre Louis Joseph Berthier, prince de Wagram mit seiner Tochter Malcy Louise Caroline Frederique Louis Alexandre Berthier (* 20. November 1753 in Versailles; † 1. Juni 1815 in …   Deutsch Wikipedia

  • Louis-Alexandre Berthier — Pour les autres membres de la famille, voir : famille Berthier. Pour les articles homonymes, voir Berthier. Louis Alexandre Berthier …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”