Angron

Angron est un personnage issu de l'univers de fiction Warhammer 40,000. Il est le Primarque des World Eaters - la XIIe Legiones Astartes de la Première Fondation, inféodée à la Divinité Chaotique Khorne depuis l'Hérésie d'Horus.

Enfance

Lorsque les Primarques furent dispersés aux quatre coins de la galaxie, Angron échoua sur une planète demeurant inconnue à ce jour. Une partie de la population y était réduite en esclavage et se voyait contrainte de participer à des joutes gladiatoriales pour le seul divertissement de sa caste dirigeante. À l'instar des autres esclaves, Angron fut pourvu de décupleurs cybernétiques qui - couplés aux prodigieuses prouesses martiales qu'il avait héritées de son patrimoine génétique surhumain - lui firent rapidement gravir les échelons de l'arène pour l'élever au rang de célébrité. Au terme de plusieurs années de servitude jalonnées d'autant de tentatives d'évasion avortées, il parvint finalement à rallier ses compagnons d'infortune sous une même bannière et fit éclater une rébellion ouverte. Une première force armée fut dépêchée pour mater les insurgés, qui en massacrèrent les hommes jusqu'au dernier ; la seconde, considérablement avantagée par la démesure de ses effectifs, ne manquerait pas d'écraser Angron et ses troupes sous le poids du nombre. Acculés, les rebelles consacrèrent la nuit précédant l'affrontement à creuser leurs propres tombes, témoignant ainsi de leur détermination à combattre jusqu'à la mort.

Empereur et la Grande Croisade

Alors qu'Angron et ses suivants allaient être annihilés par la puissance combinée des armées coalisées de la caste dirigeante, la flotte de guerre impériale de la grande croisade dirigée par l'Empereur en personne téléporta le Primarque à bord, et le sauva ainsi d'une mort certaine. Ses compagnons n'eurent pas cette chance, et de là naquit un premier ressentiment envers son Seigneur Père et Sauveur. Il lui fut donné le commandement de la XIIe légion Space Marine, créée à partir de son patrimoine génétique. L'expérience d'Angron dans les arènes de son monde natal l'avait beaucoup marqué, et il incitait ses marines à porter des implants cybernétiques pour augmenter leur sauvagerie et leurs prouesses physiques déjà impressionnantes. La Légion préférait les corps-à-corps brutaux à l'emploi de sa pleine puissance de feu. Il en résulta de nombreux débordements où des World Eaters ivres de la rage que leur conféraient leurs implants ne s'arrêtaient pas au simple massacre des ennemis de l'Empereur, et de nombreuses populations civiles firent les frais de cet amour du massacre. Le dieu du sang avait déjà dû porter son regard sur ceux qui apportaient le crâne de guerriers comme d'innocents à son trône.

Le Maître de Guerre, qui allait d'ici peu devenir l'Architraître Horus, les mettait fréquemment en compétition avec les Blood Angels, chapitre également porté sur le corps-à-corps, mais plus orthodoxe dans ses méthodes. Les deux légions au contact l'une de l'autre redoublaient de prouesses et d'ardeur pour prouver leur supériorité respective. Mais lorsque Istvaan V révéla l'ampleur de la trahison du Maître de Guerre, qui n'avait pas emmené que ses propres marines dans l'abîme, Angron plaça sa légion sous la tutelle du Chaos, et reçut avec bienveillance les dons de ses nouveaux maîtres. Angron, déjà fort de ses améliorations cybernétiques et génétiques, devint en plus un puissant prince démon, favori du chaos, et craint même par ses hommes. Il participa activement au siège du palais de Terra, avant de se replier vers l'œil de la terreur, sur un monde démon octroyé par ses nouveaux maîtres. Non sans avoir levé un poing rageur vers le dôme du palais de l'Empereur qui avait été si proche de tomber devant ses hommes...

Le Primarque a continué à faire parler de lui après cet épisode tragique, notamment durant la première guerre pour Armageddon, où il fut banni dans le Warp par le Frère Capitaine Aurelian des Chevaliers Gris, bien que cet exploit coûta la vie à ce dernier. Le Règne du Feu. Au milieu du 38e millénaire, le Primarque démon jaillit de l'œil de la terreur à la tête de 50 000 Berserks de Khorne et pendant plus de 2 siècles les World Eaters ravagèrent une trentaine de systèmes. Suivant Angron et sa Horde, d'autres bandes de guerre en profitèrent et attaquèrent d'autres mondes. Il fallut 4 chapitres Space Marines, 2 Légions Titaniques et une trentaine de régiments de la Garde Impériale pour reprendre les secteurs envahis. Après 7 siècles, Angron se replia et le Règne du Feu prit fin. Cependant de par la nature même du dieu du sang, il ne put maintenir la cohésion de sa légion, dont les membres n'hésitent pas à se battre entre eux et à ajouter le crâne de leurs frères (faute de mieux...) au trône de Khorne, même s'ils ont une nette préférence pour les crânes impériaux.