16e étape du Tour de France 2008
Article principal : Tour de France 2008.
Tour de France 2008
16e étape
Cycling (road) pictogram.svg
Légende
Cuneo à Jausiers
Résultats de l’étape
Vainqueur Drapeau : France Cyril Dessel 4h 31' 27"
Deuxième Drapeau : France Sandy Casar m.t.
Troisième Drapeau : Espagne David Arroyo m.t.
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck 68h30'16"
Deuxième Drapeau : Autriche Bernhard Kohl + 7"
Troisième Drapeau : Australie Cadel Evans + 8"
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Espagne Óscar Freire 219 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : Autriche Bernhard Kohl 85 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Luxembourg Andy Schleck 68h39'17"
Équipes Drapeau : Danemark CSC-Saxo Bank 205h22'34"

La 16e étape du Tour de France 2008 s'est déroulée le 22 juillet. Le parcours de 157 km reliait Cuneo à Jausiers.

Sommaire

Profil de l'étape

Au lendemain du deuxième jour de repos, le Tour prend le départ de la ville italienne de Cuneo, dans le Piémont. Le début de parcours est effectué dans la vallée de la Stura di Demonte et comprend les deux sprints intermédiaires, à Vignolo et Vinadio. Immédiatement après ce deuxième point, les coureurs débutent l'ascension menant au col de la Lombarde, première de deux difficultés hors-catégorie du jour. Cette montée de 21,5 km présente une pente moyenne de 6.9 %. Ce col marque la frontière entre l'Italie et la France. La descente mène à Isola. Le trajet se dirige ensuite vers le nord-ouest pour rejoindre la deuxième ascension, le col de la Bonette, culminant à 2802 mètres après 25,5 km d'ascension à 6.5 %. Les 23,5 derniers kilomètres après le passage du col sont en descente jusqu'à l'arrivée, située à Jausiers[1].

La course

Dès le départ à Cuneo, de nombreux coureurs tentent de partir, notamment Sylvain Chavanel qui passe en tête au premier sprint intermédiaire à Vignolo, mais le peloton reprend systématiquement les attaques jusqu'au kilomètre 42. Samuel Dumoulin s'échappe, accompagné de Stefan Schumacher, Sébastien Rosseler, Christophe Le Mével et Thomas Voeckler et l'écart avec le peloton augmente rapidement. Un groupe de 24 coureurs, dont Yaroslav Popovych, George Hincapie, Cyril Dessel, Nicolas Portal et Sylvain Chavanel, s'est également détaché du peloton et reste à faible distance des cinq échappés.

Les cinq coureurs de tête commencent l'ascension du col de la Lombarde avec quarante secontes d'avance sur le groupe de poursuivants et plus de quatre minutes sur le peloton, dont s'extrait un nouveau groupe de poursuivants, comportant notamment Damiano Cunego, Maxime Monfort, Tadej Valjavec et Sandy Casar. En raison du rythme de Schumacher, ses compagnons d'échappée sont progressivement distancés durant l'ascension, et l'Allemand franchit seul le sommet du col avec environ cinq minutes d'avance sur les deux groupes de poursuivants, le second en passe de rattraper le premier. Le peloton a presque dix minutes de retard.

L'avance de Stefan Schumacher sur le peloton atteint douze minutes au pied du col de la Bonette, alors que les groupes de poursuivants se sont réunis. Durant l'ascension, l'écart entre le coureur de tête et les poursuivants diminue, ainsi que le retard du peloton, dans lequel l'équipe Team CSC imprime un rythme soutenu. De nombreux coureurs sont progressivement lâchés, entre autres Cunego qui sera repris par un peloton réduit aux favoris du classement général, à l'exception de Vincenzo Nibali, Christian Vande Velde et Vladimir Efimkin, distancés.

Schumacher est repris à six kilomètres du sommet par le groupe de poursuivants, et John-Lee Augustyn attaque dans le dernier kilomètre et passe en tête au sommet, poursuivi par David Arroyo, Cyril Dessel, Sandy Casar et Yaroslav Popovych, les autres coureurs étant distancés.

Dans le début de la descente, Augustyn chute sans gravité mais perd toute chance de remporter l'étape. La descente pose également problème pour Denis Menchov, distancé par le peloton. L'étape est finalement remportée par Dessel devant Casar, le groupe des favoris arrivant 1'28" après. Cette étape n'a que peu d'impact dans le classement général pour les premiers, toutefois Menchov, Vande Velde et Efimkin perdent du temps sur le maillot jaune Fränk Schleck. Andy Schleck prend le maillot blanc à Nibali[2],[3].

Sprints intermédiaires

  • 1. Sprint intermédiaire de Vignolo (kilomètre 20,5)
Premier Sylvain Chavanel 6 Pts.
Deuxième George Hincapie 4 Pts.
Troisième Bram Tankink 2 Pts.
  • 2. Sprint intermédiaire de Vinadio (kilomètre 50)
Premier Samuel Dumoulin 6 Pts.
Deuxième Stefan Schumacher 4 Pts.
Troisième Christophe Le Mével 2 Pts.

Côtes

Premier Stefan Schumacher 20 Pts.
Deuxième Christophe Le Mével 18 Pts.
Troisième Thomas Voeckler 16 Pts.
Quatrième Yaroslav Popovych 14 Pts.
Cinquième Kanstantsin Siutsou 12 Pts.
Sixième Jens Voigt 10 Pts.
Septième Cyril Dessel 8 Pts.
Huitième John-Lee Augustyn 7 Pts.
Neuvième Sebastien Rosseler 6 Pts.
Dixième Ivan Gutierrez 5 Pts.
Premier John-Lee Augustyn 40 Pts.
Deuxième Cyril Dessel 36 Pts.
Troisième David Arroyo 32 Pts.
Quatrième Yaroslav Popovych 28 Pts.
Cinquième Sandy Casar 24 Pts.
Sixième George Hincapie 20 Pts.
Septième Tadej Valjavec 16 Pts.
Huitième Kanstantsin Siutsou 14 Pts.
Neuvième Nicolas Portal 12 Pts.
Dixième Stefan Schumacher 10 Pts.

Classement de l'étape

1. Drapeau : France Cyril Dessel AG2R La Mondiale en 4h 31' 27"
2. Drapeau : France Sandy Casar La Française des Jeux + m.t.
3. Drapeau : Espagne David Arroyo Caisse d'Épargne m.t.
4. Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych Silence-Lotto 03"
5. Drapeau : États-Unis George Hincapie Columbia 24"
6. Drapeau : France Nicolas Portal Caisse d'Épargne m.t.
7. Drapeau : Slovénie Tadej Valjavec AG2R La Mondiale m.t.
8. Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher Gerolsteiner 01' 03"
9. Drapeau : Luxembourg Andy Schleck CSC-Saxo Bank 01' 28"
10. Drapeau : Autriche Bernhard Kohl Gerolsteiner m.t.

Classement général

1. Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck CSC-Saxo Bank en 68h 30' 16"
2. Drapeau : Autriche Bernhard Kohl Gerolsteiner + 07"
3. Drapeau : Australie Cadel Evans Silence-Lotto 08"
4. Drapeau : Espagne Carlos Sastre CSC-Saxo Bank 49"
5. Drapeau : Russie Denis Menchov Rabobank 01' 13"
6. Drapeau : États-Unis Christian Vande Velde Garmin Chipotle 03' 15"
7. Drapeau : Luxembourg Kim Kirchen Team Columbia 03' 23"
8. Drapeau : Espagne Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 04' 11"
9. Drapeau : Espagne Samuel Sánchez Euskaltel-Euskadi 04' 38"
10. Drapeau : Slovénie Tadej Valjavec AG2R La Mondiale 05' 23"

Classements annexes

Classement par points

Classement par points Total
Drapeau : Espagne Óscar Freire 219 pts
Drapeau : Norvège Thor Hushovd 172 pts
Drapeau : Allemagne Erik Zabel 167 pts

Classement de la montagne

Classement de la montagne Total
Drapeau : Autriche Bernhard Kohl 85 pts
Drapeau : Allemagne Sebastian Lang 60 pts
Drapeau : France Thomas Voeckler 55 pts

Classement du meilleur jeune

Classement du meilleur jeune Total
Drapeau : Luxembourg Andy Schleck 68h 39' 17"
Drapeau : Italie Vincenzo Nibali + 06"
Drapeau : République tchèque Roman Kreuziger 50"

Classement par équipes

Classement par équipes Total
Drapeau : Danemark CSC-Saxo Bank 205h 22' 34"
Drapeau : France AG2R La Mondiale + 04' 02"
Drapeau : Pays-Bas Rabobank 43' 28"

Combativité

Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher (Gerolsteiner)

Abandon

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 16e étape du Tour de France 2008 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 16e étape du Tour d'Espagne 2008 — La seizième étape du Tour d Espagne 2008 s est déroulée le mardi 16 septembre 2008 entre Ponferrada et Zamora. Elle a été remportée au sprint par le Belge Tom Boonen (Quick Step). Sommaire 1 Parcours 2 Récit …   Wikipédia en Français

  • 16e étape du Tour d'Italie 2008 — La seizième étape du Tour d Italie 2008 s est déroulée le 26 mai entre San Viglio Di Marebbe et Plan de Corones. Il s agit d un contre la montre individuel de 13.8 km entièrement en côte. Sommaire 1 Profil 2 Récit 3 Classement de l étape …   Wikipédia en Français

  • 15e étape du Tour de France 2009 — Tour de France 2009 15e étape …   Wikipédia en Français

  • Quinzième étape du Tour de France 2009 — 15e étape du Tour de France 2009 Tour de France 2009 15e étape …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 2008 — Carte de la course …   Wikipédia en Français

  • Tour de france 2008 — Carte de la …   Wikipédia en Français

  • Le tour de france 2008 — Tour de France 2008 Tour de France 2008 Carte de la …   Wikipédia en Français

  • Prix de la combativité du Tour de France — Le prix de la combativité est une récompense donnée au Tour de France. Ce prix favorise les attaquants et depuis 1981 aucun cycliste l ayant gagné n a remporté le tour. Le premier prix a été attribué en 1959 à Gérard Saint. Eddy Merckx a été… …   Wikipédia en Français

  • Tour de France (cycliste) 2007 — Tour de France 2007 Tour de France 2007 Carte de la …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 2007 — Carte de la course …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”