Angoisse sociale

Phobie sociale

La phobie sociale ou anxiété sociale est une peur persistante et intense de se trouver dans une situation sociale où la personne s'expose à l'observation des autres.

Sommaire

Conflit d'appellations

Si le terme phobie sociale est explicite au premier abord, il a l'inconvénient de laisser supposer une peur totale. Dans la réalité, la majorité des patients est plutôt concernée par certaines situations, d'où le terme anxiété sociale parfois préféré par les thérapeutes.

Définition

La phobie sociale (DSM-IV 300.23) consiste en une peur persistante et intense d'une ou de plusieurs situations sociales ou de performance qui peuvent exposer la personne à l'observation attentive d'autrui. Celle-ci craint que ses actions la mettent dans une situation embarrassante ou humiliante. Par ailleurs, les enfants qui ont ce trouble ont des relations normales surtout avec leur proches, et leurs amis. Mais ceci n'est pas systématique, il faut en fait que le sujet soit certain d'être aimé pour pouvoir s'impliquer dans des relations. Il faut un autre critère pour poser ce diagnostic, soit que la situation sociale redoutée provoque chaque fois la même anxiété, qui peut prendre la forme d'une crise de panique. Les situations sociales ou de performance provoquent une détresse intense et sont évitées, mais cet évitement perturbe profondément les activités de l'individu, notamment les activités scolaires de l'enfant. Enfin, pour poser ce diagnostic chez une personne de moins de 18 ans, il faut que les symptômes durent depuis au moins six mois.

Les phobies sociales peuvent être très variées (on estime que 3% à 13% de la population en est atteinte), cela peut aller d'une gène limitée à une situation (éreutophobie : peur de rougir en public) à un blocage social complet, empêchant la personne de sortir de chez elle.

Attention de ne pas confondre la phobie sociale et la timidité ou le trac. Ce sont des réactions normales, et arrivent à se combattre par la volonté. La phobie sociale va bien au-delà, la souffrance est réelle et demande souvent un traitement psychologique pour apprivoiser ces réactions.

Origine

La phobie sociale est généralement un comportement acquis. Parmi les causes, on trouve des situations d'environnement familial renfermé, diminuant les expériences de sociabilisation. La phobie devient acquise lors de l'adolescence, parfois à la suite d'un événement traumatisant.

Symptômes

Les symptômes suivants peuvent être observés lors de peurs ou d'inconforts intenses : sudation excessive (hyperhidrose), rougissements, tremblements, attaque de panique, bouffées de chaleurs dans tout le corps ou nausée.

Certains utiliseront l'alcool ou autres drogues pour atténuer les peurs/inhibitions liées à des activitée sociales. Il est très commun chez les personnes atteintes de s'auto-traiter de cette façon, plus fréquemment lorsque non-diagnostiqué ou non-traité. Il en résulte souvent une dépendance à l'alcool ou drogues.

Trouble de la personnalité évitante

Selon l'approche française, il s'agit d'un repli sur soi même dû à un manque de confiance en soi. Il consiste à éviter les situations d’angoisse liées à la peur d’être jugé, se retrouvant sous forme de timidité, de sensibilité au rejet et à la critique, et d'anxiété.

D'après le classement DSM IV : Il s'agit d'un mode général d'inhibition sociale, de sentiments de ne pas être à la hauteur et d'hypersensibilité au jugement négatif d'autrui qui apparaît au début de l'âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins quatre des manifestations suivantes :

  1. le sujet évite les activités sociales professionnelles qui impliquent des contacts importants avec autrui par crainte d'être critiqué, désapprouvé ou rejeté ;
  2. réticence à s'impliquer avec autrui à moins d'être certain d'être aimé ;
  3. est réservé dans les relations intimes par crainte d'être exposé à la honte et au ridicule ;
  4. craint d'être critiqué ou rejeté dans les situations sociales ;
  5. est inhibé dans les situations interpersonnelles nouvelles à cause d'un sentiment de ne pas être à la hauteur ;
  6. se perçoit comme socialement incompétent, sans attrait ou inférieur aux autres ;
  7. est particulièrement réticent à prendre des risques personnels ou à s'engager dans de nouvelles activités par crainte d'éprouver de l'embarras.

Traitement

Une baisse de l'estime de soi est couramment engendré par ce trouble, après des années elle peut engendrer une dépression. Si le trouble n'est pas résolu, cette boucle peut se reproduire.

Ordre de priorité de traitement :

  1. Dépression (habituellement traitée comme une dépression classique).
  2. L'Anxiété et le trouble en lui-même (traité par exemple via une Psychothérapie).

Liens externes

Bibliographie

  • Dr Christophe André, Patrick Légeron (1995). La peur des autres, ISBN 2-7381-1236-6
  • Dr Frédéric Fanget (2002). Affirmez-vous !, ISBN 2-7381-1136-X (Ed. Odile Jacob).
  • Pr Jean Tignol (2006). La phobie sociale, ISBN 2-915439-19-2
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Phobie sociale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Angoisse sociale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ANGOISSE — Lorsque l’homme s’interroge sur son surgissement dans le monde, il peut certes localiser et dater son apparition parmi les vivants et en préciser les cadres économico sociaux; mais, lorsqu’il cherche à justifier le lieu et le temps qui sont les… …   Encyclopédie Universelle

  • Idéologie sociale — Idéologie Une idéologie est au sens large, la science d un système d idées imaginées. L idéologie s accompagne de notions, d opinions, de convictions et est parfois constitués en doctrine. Pour Karl Marx, l idéologie sert de masque à la… …   Wikipédia en Français

  • Attaque d'angoisse — Crise de panique Le diagnostic crise de panique (également appelée attaque de panique ou crise d angoisse aiguë) est un diagnostic devenu à la mode dans les années 1980 aux USA avec les classifications DSM. On trouve l histoire de ce diagnostic… …   Wikipédia en Français

  • Crise d'angoisse — Crise de panique Le diagnostic crise de panique (également appelée attaque de panique ou crise d angoisse aiguë) est un diagnostic devenu à la mode dans les années 1980 aux USA avec les classifications DSM. On trouve l histoire de ce diagnostic… …   Wikipédia en Français

  • Phobie sociale — Phobies sociales Classification et ressources externes CIM 10 F40.1, F93.2 CIM 9 300.23 …   Wikipédia en Français

  • Anxiété sociale — Phobie sociale La phobie sociale ou anxiété sociale est une peur persistante et intense de se trouver dans une situation sociale où la personne s expose à l observation des autres. Sommaire 1 Conflit d appellations 2 Définition 2.1 Origine …   Wikipédia en Français

  • Peur sociale — Agoraphobie Voir « agoraphobie » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • CULPABILITÉ — Il ne suffit pas, pour faire l’expérience de la culpabilité, de se représenter un de ses propres actes comme ayant transgressé un devoir, une loi, les règles d’un art, des usages. Pour passer de la faute objective à la culpabilité subjective, il… …   Encyclopédie Universelle

  • Malaise Dans La Civilisation — Le Malaise dans la civilisation, est un livre écrit par Sigmund Freud et datant de l été 1929. Il est également traduit par Le malaise dans la culture. Cet article se structure en trois résumés de longueur croissante. En quelques mots : La… …   Wikipédia en Français

  • Malaise dans la culture — Malaise dans la civilisation Le Malaise dans la civilisation, est un livre écrit par Sigmund Freud et datant de l été 1929. Il est également traduit par Le malaise dans la culture. Cet article se structure en trois résumés de longueur croissante …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”