Anglo-normand (Langue)

Anglo-normand (langue)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anglo-normand.

L’anglo-normand est une ancienne langue (ou dialecte) parlée au Moyen Âge en Angleterre à la Cour des rois et dans l’aristocratie anglo-normande.

Sommaire

Histoire

La conquête du royaume anglais en 1066 par Guillaume le Conquérant (ou Guillaume Ier d'Angleterre) a eu pour conséquence l'utilisation du langage normand dans une contrée où dominaient le vieil anglais (northumbrien, anglien, saxon, kentois) et les langues celtiques (gallois, cornique, écossais).

Les membres de la Cour et les barons venus de France parlaient une sorte de langue d'oïl, plutôt normande. C'est ce « normand insulaire » qu'on appelle anglo-normand.

Guillaume et ses successeurs immédiats sur le trône anglais ne tentèrent pas d’imposer l’anglo-normand comme langue officielle, préférant attribuer cette fonction au latin, comme en France. Les populations d’origine anglo-saxonne continuèrent d’employer ce que l’on appelle maintenant le moyen anglais. Tout en connaissant le moyen anglais et en écrivant en latin, les clercs employaient l’anglo-normand. La littérature anglo-normande comprend des chroniques, gestes, hagiographies, chansons, littérature didactique et religieuse.

Survivances

Si l’anglo-normand a disparu, il se trouve encore en revanche un grand nombre de mots de l'anglais moderne qui proviennent de cette ancienne langue. Un recensement de ces termes en a donné plus de 5 000. Par exemple, to catch, un verbe qui semble fort autochtone, remonte en fait au normand cachier (aujourd'hui cachyi en Cotentin et cacher en cauchois sans rapport avec le français cacher qui se dit respectivement muchyi et mucher) correspondant au chasser français. Le mot garden semble un pendant exact à l'allemand Garten; de fait il vient du normand gardin (correspondant au jardin français), issu d'un gardinus latin emprunté au germanique. La forme équivalent à Garten suivant la phonétique anglaise est yard. De même war, qui paraît d’origine anglo-saxonne vient en fait du normand werre, correspondant au guerre français :

Exemples de mots normands passés en anglais
anglais normand français
candle caundèle chandelle
cabbage caboche chou
castle câté (anc. castel) château
catch cachi chasser
cat cat chat
cater acater acheter
catch cachier chasser
causeway cauchie chaussée
chair tchair chaise
fashion faichon façon
garden gardin jardin
mug mogue, moque (grande) tasse
pocket pouquette poche
poor paur pauvre
fork fouorque fourche
wage wage gage
wait waitier guetter
war werre guerre
ward warde garde
warranty warantie garantie
wicket viquet guichet

Aujourd’hui encore, le Parlement britannique continue à avoir recours à des expressions d’anglo-normand dans le passage de certaines lois :

  • "soit baillé aux communes"
  • "A ceste Bille les Seigneurs sont assentus"
  • "A ceste Bille avecque des amendements les Seigneurs sont assentus"
  • "Ceste Bille est remise aux Seigneurs avecque des raisons"
  • "La Reyne le veult"
  • "La Reyne remercie ses bons sujets, accepte leur bénévolence, et ainsi le veult"
  • "Soit fait comme il est desiré"

Auteurs

Article détaillé : Littérature anglo-normande.

Bibliographie

  • Gustav Adolphe Kloppe, Recherches sur le dialecte de Guace (Wace) : trouvère anglo-normand du XIIe siècle, Magdeburg, W. Heinrich, 1853-1854
  • Serge Lusignan, La langue des rois au Moyen Âge : le français en France et en Angleterre, Paris, Presses universitaires de France, 2004, 296 p. ISBN 2130543928
  • Édouard Le Héricher, Glossaire étymologique anglo-normand ; ou, L'anglais ramené à la française, Avranches, Durand, 1884
  • Henri Moisy, Glossaire comparatif anglo-normand: donnant plus de 5 000 mots, aujourd'hui bannis du français, et qui sont communs au dialecte normand et à l’anglais, Caen, H. Delesques, 1889
  • Faucher de Saint-Maurice, Honni soit qui mal y pense. Notes sur la formation du franco-normand et de l’anglo-saxon [S.l. s.n.], 1980
  • J.-P. Thommerel, Recherches sur la fusion du franco-normand et de l’anglo-saxon, Paris, Pourchet père, Hingray, Silvestre ; Londres, W. Pickering, 1841
  • Johan Vising, Étude sur le dialecte anglo-normand du XIIe siècle, Uppsala, Edquist, 1882

Liens externes

  • Portail des langues Portail des langues
  • Portail de la Normandie Portail de la Normandie
Ce document provient de « Anglo-normand (langue) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anglo-normand (Langue) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anglo-normand (langue) — Pour les articles homonymes, voir Anglo normand. L’anglo normand est une ancienne langue d oïl (ou dialecte) parlée au Moyen Âge en Angleterre à la Cour des rois et dans l’aristocratie anglo normande. La langue d oïl formant un ensemble de… …   Wikipédia en Français

  • Anglo-Normand — Baronnage anglo normand Les possessions normandes au XIIe siècle Le baronnage anglo normand correspond principalement à la noblesse du duché de Normandie qui a reçu des terres en Angleterre à partir du temps de Guillaume le Conquérant …   Wikipédia en Français

  • Anglo-normand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Baronnage anglo normand : noblesse du duché de Normandie qui a reçu des terres en Angleterre à partir du temps de Guillaume le Conquérant après la… …   Wikipédia en Français

  • anglo-normand — anglo normand, ande [ ɑ̃glonɔrmɑ̃, ɑ̃d ] adj. • 1796; de anglo et normand ♦ Qui réunit des éléments anglais et normands. Les îles Anglo Normandes : l archipel britannique de la Manche. Cheval anglo normand, croisement des races anglaise et… …   Encyclopédie Universelle

  • Baron anglo-normand — Baronnage anglo normand Les possessions normandes au XIIe siècle Le baronnage anglo normand correspond principalement à la noblesse du duché de Normandie qui a reçu des terres en Angleterre à partir du temps de Guillaume le Conquérant …   Wikipédia en Français

  • Baronnage Anglo-normand — Les possessions normandes au XIIe siècle Le baronnage anglo normand correspond principalement à la noblesse du duché de Normandie qui a reçu des terres en Angleterre à partir du temps de Guillaume le Conquérant …   Wikipédia en Français

  • Baronnage anglo-normand — Les possessions normandes au XIIe siècle Le baronnage anglo normand correspond principalement à la noblesse du duché de Normandie qui a reçu des terres en Angleterre à partir du temps de Guillaume le Conquérant après la …   Wikipédia en Français

  • Langue normande — Normand  Cet article concerne la langue normande. Pour les Normands du Moyen Âge, voir Normands. Normand normaund Parlée en France et dans les Îles Anglo Normandes Région Normandie …   Wikipédia en Français

  • Anglo-French — Anglo normand (langue) Pour les articles homonymes, voir Anglo normand. L’anglo normand est une ancienne langue (ou dialecte) parlée au Moyen Âge en Angleterre à la Cour des rois et dans l’aristocratie anglo normande. Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Anglo-norman — Anglo normand (langue) Pour les articles homonymes, voir Anglo normand. L’anglo normand est une ancienne langue (ou dialecte) parlée au Moyen Âge en Angleterre à la Cour des rois et dans l’aristocratie anglo normande. Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”