Angelo Tsagarakis
Angelo Tsagarakis Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Angelo Constantin Tsagarakis
Nationalité Drapeau de France France
Drapeau de Grèce Grèce
Naissance 03 juin 1984 (1984-06-03) (27 ans)
à Mantes la Jolie
Taille 1,90 m
Poids 90 kg
Situation en club
Club actuel JL Bourg Basket
Numéro 9
Poste Arrière, Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1993-2002
2002-2003
2003-2007
2007-2008
Poissy-Chatou (Yvelines)
Casa Grande High School
Oregon State University
Cal Poly Pomona
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
Bourg-en-Bresse
Paris-Levallois
Saint-Vallier
Bourg-en-Bresse
10,0
3,1
8,0
11,5
Sélection en équipe nationale **
2003 France 20 ans et - (3 sél) 43

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Angelo Tsagarakis (1,90 m - 90 kg) est un joueur français de basket-ball professionnel né le 3 juin 1984 à Mantes-la-Jolie évoluant cette saison (2011-2012) au poste d'arrière/meneur dans le club de la Jeunesse laïque de Bourg-en-Bresse, désormais connu sous le nom de JL Bourg Basket Pro[1].

Sommaire

Biographie

Originaire de Mantes-la-Jolie (Yvelines), Angelo Tsagarakis connaît un parcours très atypique. Plutôt que de rejoindre un centre de formation d’une structure professionnelle, il préfère à 17 ans poursuivre avec son club de toujours, Poissy alors relégué pour raisons économiques en N3, avec un rôle majeur : il occupe le poste de meneur de jeu titulaire et termine meilleur marqueur et passeur de l'équipe. Il choisit ensuite de rejoindre les États-Unis pour débuter une nouvelle aventure.

Il rejoint ainsi le lycée de Casa Grande dans la ville de Petaluma (Nord de la Californie) avant d’être sollicité par plus d'une dizaine d'universités américaines de renom (Oregon State, Washington, Berkeley, Utah, Vanderbilt, Gonzaga,... entre autres). Son unique année en high school a d'ailleurs marqué les esprits et l'histoire du basket nord-californien. Outre ses performances statistiques (23 points, 4.4 rebonds et 5.5 passes) et les nombreuses distinctions individuelles, il est devenu en un an l'un des tous meilleurs joueurs de l'état de Californie et très probablement avec Josh Akognon le meilleur ayant porté le maillot des Gauchos de Casa Grande. C'est finalement avec la fac de Oregon State University qu'il décide de s'engager. Chez les Beavers, il réalise une première année (freshman) prometteuse: 6.4 pointts à 34 % en 16 minutes. Une blessure grave à l’épaule droite l’oblige ensuite à se déclarer redshirt et ainsi à manquer en totalité la saison 2004-2005. Il effectue son retour dans l'équipe la saison suivante mais la priorité étant donnée aux trois seniors (joueurs en dernière année universitaire) sur les postes arrières, son rôle et son temps de jeu diminuent. Ce n’est malheureusement guère mieux lors de son année junior : 2.8 points à 29.3 % en 8 minutes.

Angelo Tsagarakis, sous le maillot de Bourg-en-Bresse, en train d'éviter un adversaire par un dribble
Angelo Tsagarakis, avec Bourg-en-Bresse contre Charleville-Mézières en 2010-2011

C’est pourquoi il décide d’effectuer sa dernière année d’éligibilité en NCAA au sein de l'Université d'État Polytechnique de Californie à Pomona évoluant en deuxième division non sans avoir obtenu au printemps 2007 son diplôme en business international et espagnol à Oregon State. À Pomona, il retrouve de très bonnes sensations sur les parquets et fait une nouvelle fois preuve de son adresse et de sa maîtrise du ballon : 15,1 points à 42,4 % (37,3 % à 3 points), 2,4 rebonds et 2,5 passes en 32 minutes[2].

Suite à son retour en France an avril 2008, il s'engage en tant que pigiste médical avec le dauphin de la Pro B Bourg-en-Bresse pour y disputer les play-offs; play-offs au cours desquels il montre de belles dispositions : 10 points de moyenne en 19 minutes seulement sur 6 matches disputés. Il signe dans la foulée de ses play-offs convaincants en faveur du Paris-Levallois Basket pour la saison 2008-2009, club parisien avec lequel il remporte le championnat de France Pro B, aidant par la même le club à regagner l'élite nationale. Malgré le succès collectif, la saison parisienne s'avère frustrante individuellement dû à un temps de jeu très réduit et le manque de confiance accordé par le coach Jean-Marc Dupraz. Il décide alors de s'engager la saison suivante avec le Saint-Vallier Basket Drôme avec lequel il retrouve du temps de jeu et des responsabilités sous les ordres de Laurent Pluvy. Avec Angelo Tsagarakis comme arrière titulaire, Saint-Vallier réalise la meilleure saison de son histoire avec un bilan équilibré de 17 victoires pour 17 défaites (à une victoire seulement d'une qualification en play-offs).

Suite à sa saison encourageante avec Saint-Vallier, il décide de s'engager à nouveau avec le club qui lui avait ouvert les portes du professionnalisme à son retour des États-Unis, la JL Bourg-en-Bresse. Une saison durant laquelle il commence enfin à s'exprimer à son vrai niveau[3].

Sur les 11 derniers matchs du championnat, il figure dans le cinq de départ à huit reprises et présente des statistiques de plus de 15 points par match à 47% de réussite aux tirs, dont 50% derrière la ligne à 3 points, 2,2 rebonds, 2 passes décisives et une évaluation de 12, le tout en 26 minutes de moyenne. Lors de sa fin de saison (et malgré la saison difficile de la JL Bourg) il se met particulièrement en valeur entre les 24e et 30e journées du championnat où il affiche des moyennes qui aurait pu le voir postuler au titre de meilleur joueur français de la division : 20 points par match à 50% de réussite aux tirs et surtout un 54% à 3 points sur 8 tentatives par match et 86% aux lancers-francs, avec également 2,7 rebonds et 2,2 passes décisives avec une évaluation de 16,7 en 30 minutes en moyenne. La JL Bourg remporte cinq des six matchs de cette période avec pour seule défaite celle concédée de deux points sur le parquet de Fos Ouest Provence Basket, club qui finit quatrième du championnat. Lors de ce match, Tsagarakis manque le tir à trois points qui aurait donné la victoire à son club[1].

Style de jeu

Angelo Tsagarakis est décrit comme un « très fort shooteur » par la presse[3]. Son coach à Bourg-en-Bresse Fabrice Courcier décrit le jeu de son joueur comme « fait d'agressivité, de prises de risques ». Il témoigne que Tsagarakis « est un joueur qui demande une certaine liberté parce qu'il est créateur de son propre jeu »... et « est un joueur qui a une véritable force mentale parce qu'il ne doute pas »[3].

Vie personnelle

Fils de Antonis et Maryse Tsagarakis. Sa sœur Catherine Tsagarakis-Ostrowski est diplômée de l'école vétérinaire de Lyon.

Angelo Tsagarakis parle le français, l'anglais, l'espagnol et le grec couramment[4].

Il est diplômé universitaire, sortant de Oregon State University en 2007 avec un Bachelor de Science (Master 1) en commerce international et espagnol. Il a également étudié le commerce électronique (E-Commerce) à l'Université d'État Polytechnique de Californie à Pomona en 2008.

Depuis son retour en France, il est également un blogger actif sur le site spécialisé "Basketsession.com" (Lien du blog dans la section "Voir aussi" ci-dessous)

Distinctions/Récompenses

Bourg-en-Bresse (Pro B): 2010-2011

  • 10ème du championnat pour les points marqués par minute: 0.51 (2ème joueur français)
  • 2ème du championnant au pourcentage de réussite aux lancers-francs: 87.8% (derrière seulement Chris Dunn d'Aix Maurienne)
  • 9ème meilleur marqueur français du championnat avec 11.47
  • 1/4 de finale de la Coupe de France contre l'Élan sportif chalonnais

Saint Vallier (Pro B): 2009-2010

Paris Levallois (Pro B): 2008-2009

Bourg-en-Bresse (Pro B): 2008

California State Polytechnic University, Pomona (Pomona, CA) (NCAA II - CCAA): 2007-2008

  • Sélectionné dans la deuxième équipe type de la conférence CCAA (California Collegiate Athletic Association)
  • Sélectionné dans l'équipe type du tournoi final de la conférence CCAA
  • Finaliste du tournoi final de la conférence CCAA
  • Nommé capitaine de l'équipe par l'entraîneur Greg Kamanski
  • Co-détenteur du record de paniers inscrits derrière la ligne à trois points sur une saison dans l'histoire de Cal Poly Pomona: 75
  • A terminé la saison dans le top 10 National en NCAA div II pour le pourcentage de réussite aux lancers-francs avec 87,5% (84 réussis sur 96 tentés) [5]

Oregon State University (Corvallis, OR) (NCAA - Pac 10): 2003-2007

  • Honoré par la NCAA pour sa réussite scolaire universitaire en 2005, 2006 et 2007 (NCAA Student-Athlete academic achievement recipient)
  • Pac 10 All Academic Second Team 2006-2007 (Reconnaissance des résultats scolaires exemplaires reçus au cours de la saison sportive)
  • Pac 10 All Academic Honorable Mention 2005-2006 (Reconnaissance des résultats scolaires exemplaires reçus au cours de la saison sportive)
  • Recordman du nombre de paniers inscrits derrière la ligne à trois points pour un joueur en première année (freshman) dans l'histoire de Oregon State: 45 (sur 143 tentés)
  • Élu Freshman français de l'année par le site internet spécialisé "French Hoops" en 2004[4].

Casa Grande High School (Petaluma, CA): 2002-2003

  • Nommé capitaine de l'équipe par l'entraîneur Jeremy Russotti
  • Champion de la Sonoma County League avec un bilan de 11 victoires pour 1 défaite
  • Vainqueur du tournoi final de la Sonoma County League
  • Bilan de 24 victoires pour seulement 5 défaites, le meilleur bilan dans l'histoire de l'école
  • Parmi les 6 joueurs seulement dans l'histoire du Sonoma County à avoir atteint la marque de 100 paniers inscrits derrière la ligne à trois points au cours d'une seule et même saison sportive
  • Angelo figure sur la liste prisée du Redwood Empire des joueurs ayant atteint la barre fatidique des 600 points inscrits au cours d'une saison sportive singulière
  • MVP de la Sonoma County League
  • Plébiscité par le Santa Rosa Press-Democrat comme joueur de l'année du Redwood Empire
  • Nommé par le site spécialisé "NorCalPreps.com" dans le top 5 des joueurs du Nord de la Californie, qui l'a considéré également comme étant de loin le meilleur shooteur
  • Sélectionné dans la troisième équipe type de la saison lycéenne en Californie du Nord par le San Francisco Chronicle (All Metro Third Team)
  • Membre de la liste nationale finale des joueurs seniors (dernière année) All-Americans
  • MVP des tournois de présaison "Ygnacio Valley" et "Rose City"
  • Parmi les 5 meilleurs joueurs du camp de présaison All Star "Super 100"
  • A inscrit le nombre historique à Casa Grande de 9 paniers à trois points lors de la finale du tournoi de conférence de la Sonoma County League contre Windsor (41 points au final dans la victoire) [5]

France

  • Nommé en 2004 par Maxi-Basket dans le top 3 de la génération des joueurs français nés en 1984
  • Equipe de France 20 ans et moins 2003
  • Equipe de France Juniors 2001
  • Top 16 Cadets France 2001 et 2002 - Poissy Yvelines Basket (Cap)
  • Champion de France Cadets (DII) 2000 - Poissy Yvelines Basket
  • Nike Camp MVP 2000
  • Nike Camp All Star 1998, 1999 et 2000
  • 5ème National Minimes France 1999 - Poissy-Chatou (Cap) [5]

Carrière en chiffres

Bourg-En-Bresse (Pro B) 2010-2011

  • 34 matchs joués (11 fois dans le 5 de départ): 11,5 points - 1,9 rebonds - 1,6 passes décisives en 22,5 minutes - 45% aux tirs - 41% à 3 points - 88% aux lancers-francs.
  • Sur les 11 derniers matchs du championnat (8 fois dans le 5 de départ): 15 points - 47% aux tirs - 50% à 3 points - 2.2 rebonds - 2 passes décisives - évaluation de 12 en 26 minutes de moyenne.
  • Entre les 24ème et 30ème journées du championnat: 20 points - 50% aux tirs - 54% à 3 points sur 8 tentatives par match - 86% aux lancers-francs - 2.7 rebonds - 2.2 passes décisives - évaluation de 16,7 en 30 minutes en moyenne[1].

Saint Vallier (Pro B) 2009-2010

  • 34 matchs joués (19 fois dans le 5 de départ): 8 points - 2,1 rebonds - 1,4 passes en 21 minutes - 34% à 3 points (58 sur 169) - 84% aux lancers-francs (50 sur 59) [1]

Paris Levallois (Pro B) 2008-2009

Bourg-En-Bresse (Pro B) 2008

  • 7 matchs total en tant que pigiste médical
  • 10 points - 2 passes - 50% aux tirs - 44% à 3 points - 100% aux lancers-francs (11/11) en 19 minutes (6 matchs de playoffs) [1]

Cal Poly Pomona (NCAA II) 2007-2008

  • Tournoi final de la conférence CCAA (3 matchs): 16 points - 3 rebonds - 3 passes
  • 28 matchs joués (26 fois dans le 5 de départ)
  • 15,1 points - 2,5 rebonds - 2,5 passes - 42.5% aux tirs (132 sur 311)
  • Leader de l'équipe en passes: 70 sur la saison - réussite aux lancers-francs avec 87,5% (84 sur 96) et réussite à 3 points avec 37,5% (75 sur 201) [6].

Oregon State University (NCAA I, PAC 10) 2006-2007

  • 28 matchs joués (1 fois dans le 5 de départ)
  • 2,8 points en 9,8 minutes
  • Ratio de 2 pour 1 Passe/Balle perdue (Meilleur de l'équipe)
  • Meilleure performance : 11 points (tous en deuxième mi-temps) en 16 minutes contre Nevada Wolf Pack (Top 20 National) - Meilleur marqueur de Oregon State ce soir là; 8 points en 13 minutes contre Mercer; 10 points en 20 minutes contre USC - Meilleur marqueur de Oregon State pour la deuxième fois de la saison; A marqué au moins 2 paniers à 3 points au cours d'un même match 5 fois dans l'année sur une période de 7 matchs[4].

Oregon State University (NCAA I, PAC 10) 2005-2006

  • 26 matchs joués (1 fois dans le 5 de départ)
  • 2,0 points en 7,8 minutes
  • Meilleure performance : 7 points chez Tennessee Tech et à Portland[4].

Oregon State University (NCAA I, PAC 10) 2004-2005

  • N'a pas joué - Blessure à l'épaule droite avec déchirure aggravée de la coiffe des rotateurs (Medical Redshirt) [4]

Oregon State University (NCAA I, PAC 10) 2003-2004

  • 6.4 points en sortie du banc en 15,7 minutes
  • 6 paniers à 3 points (record de l'école à 7) pour 18 points contre Willamette
  • 18 points contre Washington - 5 sur 10 à 3 points en 26 minutes
  • 13 points dont 8 en 1 min 31 en deuxième mi-temps lors de la victoire prestigieuse contre les Arizona Wildcats (Top 14 National)
  • 8 matchs en double figure au scoring
  • 13 matchs avec au moins 2 paniers à 3 points primés
  • 13 sur 27 aux tirs à 2 points[4]

Casa Grande High School 2002-2003

  • 23 points - 4,4 rebonds - 5,5 passes
  • A marqué 100 paniers à 3 points à 42 % de réussite
  • Un record historique à Casa Grande de 9 paniers à 3 points lors d'une performance à 41 points contre Windsor en finale du tournoi de la Sonoma County League[5]

France

  • 14 points par match lors du tournoi de qualification aux championnats d'Europe en Espagne avec l'équipe de france 20 ans et moins en 2003 (3 matchs: Luxembourg - Israel - Espagne)
  • 18 points et 9 passes par match en N3 avec Poissy (2002) à l'âge de 17 ans (Meilleur marqueur et passeur de l'équipe, 12v - 9d)
  • 13 points par match lors du Final Four Cadets 2000 - 18 points, tous en deuxième mi-temps, contre Mulhouse en demi-finale, aidant Poissy à revenir d'un déficit de 21 points à la mi-temps
  • A eu l'une des performances les plus marquantes de l'histoire du Final Four lorsqu'il marqua 4 paniers à 3 points en 1 minute 30 pour réduire le déficit à 1 point avec 3 minutes à jouer
  • 21.5 points et 25 points par match en Cadets France avec Poissy en 2001 et 2002
  • 23 points par match en Minimes France en 1999 avec Poissy[5]

Voir aussi

Notes et références

  1. a, b, c, d, e et f Saison 2010-2011 Angelo Tsagarakis sur www.lnb.fr, Ligue nationale de Basket
  2. Christophe Blandin, « Pro B : Angelo Tsagarakis pige à Bourg » sur www.basketinfo.com, 13 mai 2008
  3. a, b et c Thomas berjoan, « Pro B : L'homme qui booste la JL, LE FACTEUR X », dans Basket News, no 548, 21 avril 2011, p. 30 
  4. a, b, c, d, e et f (en)Player Bio: Angelo Tsagarakis - Oregon State Official Athletic site sur www.osubeavers.com. Consulté le 12 mai 2011
  5. a, b, c, d, e, f, g et h Angelo Tsagarakis sur eurobasket.com
  6. Archive statistique de la saison 2007-2008 sur le site officiel de Cal Poly Pomona (http://www.broncosathletics.com)




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Angelo Tsagarakis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Vallier Basket Drôme — SVBD Généralités Nom com …   Wikipédia en Français

  • 3 juin en sport — Éphémérides du sport Juin 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • Jeunesse laïque de Bourg-en-Bresse — JL BOURG Généralités Nom co …   Wikipédia en Français

  • Mantes-la-Jolie — Pour les articles homonymes, voir Mantes. 48° 59′ 27″ N 1° 43′ 02″ E …   Wikipédia en Français

  • Oregon State Beavers — Division NCAA Division I FBS (D1) C …   Wikipédia en Français

  • Raphaël Desroses — Raphaël Desroses …   Wikipédia en Français

  • Saint-Vallier Basket Drome — Saint Vallier Basket Drôme Saint Vallier Basket Drôme Club fondé en 1993 (Issu de la fusion du JA Saint Vallier et du GYM Saint Vallier) …   Wikipédia en Français

  • Saint-vallier basket drôme — Club fondé en 1993 (Issu de la fusion du JA Saint Vallier et du GYM Saint Vallier) …   Wikipédia en Français

  • Svbd — Saint Vallier Basket Drôme Saint Vallier Basket Drôme Club fondé en 1993 (Issu de la fusion du JA Saint Vallier et du GYM Saint Vallier) …   Wikipédia en Français

  • Université d'État de l'Oregon — 44° 33′ 52″ N 123° 16′ 33″ W / 44.56458, 123.27570 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”