Ang Duong
Ang Duong
Titre
Roi du Cambodge
18411860
Couronnement 7 mars 1848
Prédécesseur Ang Mey
Successeur Norodom 1er
Biographie
Titre complet Preah Bat Ang Duong
Date de naissance 1796
Lieu de naissance Flag of Cambodia.svg (Cambodge)
Père Ang Eng
Résidence Oudong

Royal Arms of Cambodia.svg
Monarques du Cambodge

Preah Bat Ang Duong (ព្រះបាទ អង្គ ឌួង), fut roi du Cambodge de 1841 à 1844 puis de 1844 à 1859.

Biographie

Fils cadet du roi Ang Eng, il est envoyé à Bangkok à l’âge de 16 ans et y restera jusqu’en 1839[1].

Lorsque sa nièce Ang Mey, alors reine du Cambodge sous « protection » annamite est exilée à Hué en 1841 il tente de s’emparer du trône avec l’aide du Siam. S’il est proclamé roi à Oudong le 14 décembre 1843 avec le soutien des troupes de Bangkok, il ne sera couronné dans la même ville que le 7 mars 1848[2]. Avant cela, il aura fallu subir les luttes d’influence entre l’Annam et le Siam et attendre que les deux puissance s’accordent pour exercer un condominium sur le Cambodge[3].

Il voulu administrer seul son royaume, demandant de pouvoir nommer et révoquer les gouverneurs des provinces à sa guise, mais se heurta rapidement à ses protecteurs oriental et occidental[4].

Afin de s’affranchir de cette double tutelle, il tenta de se rapprocher des puissances européennes qui voulaient alors prendre pied dans la région et écrivit une lettre le 14 juin 1853 à Napoléon III, nouvel empereur des Français à qui il proposait une alliance. Charles de Montigny, consul de France à Shanghai fut chargé de conclure un traité d’amitié avec la Cambodge, mais la mission échoua[5].

Au lieu de cela, Charles de Montigny rétablira les relations diplomatiques avec le Siam et s’assurera ainsi la neutralité du royaume de Bangkok lors de l’intervention d’un corps expéditionnaire français en Annam[6]. À ce moment là, la demande d’Ang Duong avait peu de chance d’être prise en considération par Paris.

En 1856, sentant sa dernière heure approcher, Ang Duong demanda à la cour de Bangkok de lui renvoyer Ang Voddey, son fils aîné, qui lui succédera plus tard sous le nom de Norodom Ier[7].

Ang Duong mourut le 19 octobre 1860[8]. Il n'avait pas eu moins de dix fils et dix neuf filles de ses trente huit épouses, dont trois royales qui engendrèrent les dynasties des Norodom (Norodom Ier, Norodom Sihanouk, Norodom Suramarit,Norodom Sihamoni) et des Sisowath (Sisowath, Sisowath Monivong)[9].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article en anglais intitulé « Ang Duong » (voir la liste des auteurs)

  1. (th) บทความ-สารคดี sur ยินดีต้อนรับเข้าสู่สกุลไทยออนไลน์. Consulté le 15 mai 2010
  2. George Cœdès, Les peuples de la péninsule indochinoise : histoire, civilisations, vol. 2, Dunod, coll. « Sigma », 1962, 228 p. 
  3. Etienne Võ Đức Hạnh, La place du catholicisme dans les relations entre la France et le Viet-Nam de 1851 à 1870, vol. 1, Brill, 1969 (ISBN 978-3-261-04427-3) 
  4. Jacques Népote et Sisowath Ravivaddhana Monipong, État présent de la Maison royale du Cambodge: 1994, Courbevoie, Institut de la Maison royale du Cambodge, 1994, 154 p. (ISBN 978-2-910583-01-9) (OCLC 33010375) (LCCN 95145704) 
  5. Raoul Marc Jennar, Les clés du Cambodge, Maisonneuve & Larose, 1er octobre 1995, 328 p. (ISBN 978-2-7068-1150-0) (LCCN 96148075) 
  6. (fr) Charles Lagrange, « Chronique de Shanghai: Charles de Montigny, pionnier de la présence française en Chine. » sur Le souvenir français, Novembre 2008. Consulté le 15 mai 2010
  7. (en) George Cœdès, The making of South East Asia, University of California Press, 1966, 268 p. 
  8. (fr) Pierre L. Lamant, « La date de la mort du roi khmer Ang Duong », dans Bulletin de l'école française d'extrême-orient, vol. 64, 1977 [texte intégral (page consultée le 15 mai 2010)] 
  9. Achille Dauphin-Meunier, Histoire du Cambodge, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Que sais-je ? / 916 », 1968, 128 p. 
Précédé par Roi du Cambodge Suivi par
Ang Mey
Royal Arms of Cambodia.svg
Ang Duong
1841-1860
Norodom Ier

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ang Duong de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ang Duong — Saltar a navegación, búsqueda S.A. Rey Ang Duong Tiempo en oficina: 1841 1860–(Rey, Jemer: Preahmâhaksat) Predecesor: Reina Ang Mey Sucesor …   Wikipedia Español

  • Ang Duong — (m. en 1860) frère du préc.; roi du Cambodge (1845 1860). Vassal du Siam et du Viêt nam, il reconquit son trône, chercha l aide de la France contre les empiètements de ses voisins et réorganisa son pays en ruine …   Encyclopédie Universelle

  • Ang Duong — Preah Bat Ang Duong (Ang Duang; Khmer: ព្រះបាទ អង្គ ឌួង); * 1796 in Oudong; † 19. Mai 1860) war zwischen 1848 bis zu seinem Tod König von Kambodscha und folgte seiner Nichte, Königin Ang Mei (reg. 1835 1847), auf den Thron. Ang Duong wird als… …   Deutsch Wikipedia

  • Ang Duong — Infobox Monarch name =Ang Duong title =King caption = reign =1841 1860 coronation = othertitles = full name =Preah Bat Ang Duong predecessor = successor = suc type = heir = queen = consort = spouse 1 = spouse 2 = spouse 3 = spouse 4 = spouse 5 =… …   Wikipedia

  • Ang Mey — (vers 1814 morte après 1845) reine nominale du Cambodge de 1834 à 1841 et de 1844 à 1845. Fille du roi Ang Chan II elle est désignée à l âge de vingt ans par les occupants vietnamiens pour succéder à son père. Ce choix préludait dans leur esprit… …   Wikipédia en Français

  • Ang Tong — (1692 1757) prince Ang Tong régent ou roi du Cambodge de 1747 à 1749 puis de 1756 à 1757 sous le nom de règne de « Ramathipadi III  ». Biographie Fils de l’éphémère roi Outey Ier il est proclamé prince héritier dès mars 1738 par Thommo… …   Wikipédia en Français

  • Ang Eng — (vers 1772 mort 1796/1797), roi du Cambodge de 1779 à 1796 sous le nom de règne « Narayama III ». Sommaire 1 Biographie 2 Postérité 3 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • ANG — 1. acute necrotizing gingivitis; trench mouth. 2. Air National Guard. * * *       in the Khmer language, a person of royal blood, usually translated “prince” or “princess.” For articles on such persons, see the personal name; e.g., for Ang Duong …   Universalium

  • Duong Tam Kha — Dương Tam Kha 楊三哥 King of Vietnam Full name Dương Chủ Tướng Predecessor Ngô Quyền …   Wikipedia

  • Dương Tam Kha — Infobox Monarch name =Dương Tam Kha title =King of Vietnam caption = full name = Dương Chủ Tướng predecessor =Ngô Quyền successor =Ngô Xương Ngập and Ngô Xương Ngập dynasty =Ngô Dynasty|Dương Tam Kha (楊三哥)(born Dương Chủ Tướng (楊主將),? ?) was King …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”