Anesthesie locale

Anesthésie locale

Une anesthésie locale consiste à inhiber de façon réversible la propagation des signaux le long des nerfs.
Si cette anesthésie est réalisée au niveau de voies nerveuses spécifiques, elle est susceptible de produire des effets tels que l'analgésie (diminution de la sensation de douleur) et la paralysie (perte de puissance du muscle).
Elle s'oppose à l'anesthésie générale où le patient est endormi.

Types d'anesthésies locales

Il existe différents types d'anesthésies locales :

  • anesthésie topique = de surface : l'anesthésique sous forme de gel ou pommade est déposé sur la muqueuse.
  • anesthésie par infiltration : l'anesthésique est déposé à proximité du ou des nerfs à endormir, grâce à une aiguille.
  • bloc tronculaire : consiste à infiltrer un tronc nerveux pour obtenir l'anesthésie de son territoire ; par exemple le bloc du nerf cubital entraine l'anesthésie du bord interne de la main.
  • bloc plexique : consiste à infiltrer un plexus (ensemble de nerfs) pour obtenir une anesthésie d'une région entière. Par exemple, l'infiltration du plexus brachial entraine une anesthésie de tout le membre supérieur.
  • blocage épidural (ou infiltration de l'espace péridural). En fonction du niveau infiltré peut donner une anesthésie de la moitié inférieure du corps, ou simplement de plusieurs métamères (péridurale suspendue)
  • rachianesthésie : injection d'anesthésique local dans le liquide céphalo rachidien, donne une anesthésie de la moitié inférieure du corps.

Les techniques d'anesthésie loco-régionale font maintenant appel à l'utilisation de stimulateurs afin de faciliter le repérage des nerfs et d'améliorer le pourcentage de succès de ces anesthésies.

Types d'anesthésiques

Il existe de nombreux anesthésiques locaux. Le premier utilisé a été la cocaïne. Puis sont venus : la lidocaïne, la scandicaïne, la prilocaïne, l'étidocaïne et la bupivacaïne. Les plus modernes sont la ropivacaïne, la levobupivacaïne, l'articaïne et la mépivacaïne.

Anesthésies locales en dentisterie

Infiltrations :

  • péri-apicales : les plus fréquentes. L'anesthésique est déposé à proximité de l'apex de la dent. Utilisées pour toutes les dents maxillaires, et les dents mandibulaires antérieures (jusqu'à la première prémolaire).
  • intraseptales : l'anesthésique est déposé à l'intérieur de l'os alvéolaire, sous la corticale osseuse. Utilisé pour les molaires mandibulaires.
  • transcorticale: L'anesthésique est déposé dans une couche osseuse profonde plus tendre.
  • intraligamentaires : l'anesthésique est déposé à l'intérieur du desmodonte ou ligament alvéolo-dentaire. Utilisée généralement comme complément d'une autre anesthésie, notamment lors d'actes chirurgicaux (extraction).
  • intrapulpaires : l'anesthésique est déposé dans la pulpe de la dent. Utilisée en complément, notamment lors d'actes endodontiques (dévitalisation).
  • Anesthésie loco-régionale = tronculaire (= anesthésie à l'épine de Spix) : permet d'endormir correctement les molaires mandibulaires (impossibles à endormir par un para-apicale). On anesthésie le nerf mandibulaire (V3) avant qu'il n'entre dans l'os mandibulaire. On obtient une anesthésie des molaires et prémolaires, de la muqueuse linguale, et de l'hémi-lèvre du côté où a été faite l'infiltration. C'est ce type d'anesthésie que l'on effectue lors d'une avulsion des dents de sagesse.


  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Anesth%C3%A9sie locale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anesthesie locale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anesthésie Locale — Une anesthésie locale consiste à inhiber de façon réversible la propagation des signaux le long des nerfs. Si cette anesthésie est réalisée au niveau de voies nerveuses spécifiques, elle est susceptible de produire des effets tels que l analgésie …   Wikipédia en Français

  • Anesthésie locale — Une anesthésie locale consiste à inhiber de façon réversible la propagation des signaux le long des nerfs. Si cette anesthésie est réalisée au niveau de voies nerveuses spécifiques, elle est susceptible de produire des effets tels que l analgésie …   Wikipédia en Français

  • ANESTHÉSIE — Le terme d’anesthésie exprime la perte des sensations. C’est William T. G. Morton qui, en 1846, fit la première démonstration publique de l’emploi de l’éther pour produire un tel état d’insensibilité pendant une intervention chirurgicale. Mais,… …   Encyclopédie Universelle

  • Anesthesie-reanimation — Anesthésie réanimation L anesthésie réanimation est la branche de la médecine qui se consacre à : l anesthésie : anesthésie générale et anesthésie loco régionale  : endormissement complet ou partiel du patient afin de pouvoir… …   Wikipédia en Français

  • Anesthesie — Anesthésie Le mot anesthésie provient du grec aïsthêsis (αισθησις: faculté de percevoir par les sens) combiné à l alpha (α) privatif et du nu (ν) euphonique. L anesthésie peut viser un membre, une région ou l organisme entier (anesthésie… …   Wikipédia en Français

  • Anesthésie locorégionale — Anesthésie Le mot anesthésie provient du grec aïsthêsis (αισθησις: faculté de percevoir par les sens) combiné à l alpha (α) privatif et du nu (ν) euphonique. L anesthésie peut viser un membre, une région ou l organisme entier (anesthésie… …   Wikipédia en Français

  • Anesthésié — Anesthésie Le mot anesthésie provient du grec aïsthêsis (αισθησις: faculté de percevoir par les sens) combiné à l alpha (α) privatif et du nu (ν) euphonique. L anesthésie peut viser un membre, une région ou l organisme entier (anesthésie… …   Wikipédia en Français

  • locale — ● locale nom féminin Familier. Dans un journal, rubrique particulière à une localité, une ville, une région. ● local, locale, locaux adjectif (bas latin localis, de locus, lieu) Particulier à un lieu, à une région, à un pays : Coutumes locales.… …   Encyclopédie Universelle

  • Anesthésie-réanimation — L anesthésie réanimation est la branche de la médecine qui se consacre à : l anesthésie : abolition partielle ou totale de la sensibilité douloureuse (assortie dans le cas de l anesthésie générale d une perte de conscience et d une… …   Wikipédia en Français

  • Anesthésie — Le mot anesthésie provient du grec (αισθησις: faculté de percevoir par les sens) combiné à l alpha (α) privatif et du nu (ν) euphonique. L anesthésie peut viser un membre, une région ou l organisme entier (anesthésie générale). L anesthésie est… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”