Anecdotes De Tournage Des Dents De La Mer

Anecdotes de tournage des Dents de la mer

De nombreuses anecdotes ont été racontées par des membres de l'équipe du film Les Dents de la mer, lors d'entretiens divers parus dans des revues, des livres, des bonus DVD. Les plus notables sont reproduites ci-dessous.

Sommaire

Acteurs initialement pressentis

  • Pour le rôle de Quint : Steven Spielberg avait choisi Sterling Hayden qui n'a pu accepter la proposition, ayant des démêlés avec l'Internal Revenue Service à propos d'une histoire d'impôts impayés. Lee Marvin s'est également vu proposer le personnage, en dépit de la volonté du réalisateur de ne pas prendre d'acteurs connus (le spectateur ne pouvant ainsi deviner à l'avance qui allait mourir ou non).
  • Pour le rôle de Martin Brody : Richard D. Zanuck souhaitait qu'il soit attribué à Charlton Heston. Steven Spielberg s'y opposa, l'acteur étant trop connu. Plus tard, il lui proposera un rôle dans 1941 que Charlton Heston refusera, vexé d'avoir été écarté par le passé. En récompense du soutien moral que Robert Duvall apporta au réalisateur dans la confection du film, Spielberg lui proposera le rôle, invitation qui sera déclinée par l'intéressé. Mais Roy Scheider a pris le rôle .
  • Pour le rôle de Matt Hooper : Jeff Bridges, Timothy Bottoms, Jon Voight et Jan-Michael Vincent furent considérés. Richard Dreyfuss avait initialement refusé le rôle, mais après avoir vu les premiers rushs de L'Apprentissage de Duddy Kravitz (Ted Kotcheff, 1974), il demanda à intégrer le casting final.
  • Pour le rôle d'Ellen Brody : Victoria Principal fut envisagée.
  • Les premiers acteurs à signer pour le film furent Murray Hamilton pour le rôle du maire d'Amity et Lorraine Gary pour celui d'Ellen Brody. Spielberg avait remarqué l'actrice à la télévision en 1973 dans The Marcus-Nelson Murders de Joseph Sargent, futur réalisateur des Dents de la mer 4.

Requins

  • Trois faux requins automates, des animatroniques en polyuréthane, furent construits pour les besoins du film, chacun coûtant autour de $175,000. Mesurant plus de huit mètres et pesant une tonne et demie, ils ont été réalisés par Robert A. Mattey, le créateur de la pieuvre de 20 000 lieues sous les mers (Richard Fleischer, 1954).
  • Non sans humour, Spielberg surnomma les faux requins « Bruce », d'après le prénom d'un de ses avocats de l'époque.
  • Plus d'une fois sur le tournage, les faux requins tombèrent en panne, forçant Spielberg à filmer en vision subjective. Après coup, cet aspect contribuera sans doute pour beaucoup au suspense et au succès du film.

Cameo

  • Peter Benchley apparaît en journaliste.
  • On peut entendre la voix de Steven Spielberg lorsqu'Ellen Brody (Lorraine Gary) tente de communiquer par radio avec son mari.
  • Carl Gottlieb, un des scénaristes, apparaît dans le rôle de Ben Meadows.

Collaborations

  • Verna Fields, chef monteuse du film Les Dents de la mer occupa le même poste sur Sugarland Express.
  • Lorraine Gary, la femme de Roy Scheider dans Les Dents de la mer, tournera à nouveau sous la direction de Spielberg dans 1941.
  • Pour le compositeur John Williams, il s'agit de sa 2e collaboration avec Spielberg, qui sera loin d'être la dernière.
  • Bill Butler, le chef opérateur de Les Dents de la mer, marque ses retrouvailles avec Spielberg après leur collaboration sur les téléfilms Something Evil (1972) et Savage (1973).
  • Les Dents de la mer marque la première collaboration entre Richard Dreyfuss et Steven Spielberg. Tous deux travailleront à nouveau ensemble sur Rencontres du troisième type (1977) et Always (1989).

Divers

  • Le chien de Martin Brody dans le film était en réalité le propre chien de Steven Spielberg.
  • La séquence finale où Martin Brody sombre avec l'Orca a demandé 75 prises.
  • L'institution océanographique mentionnée dans le film dont fait partie Hooper existe réellement, il s'agit de la Woods Hole Oceanographic Institution, basée dans le village de Woods Hole au Massachusetts.

Biographie

  • (fr) John Baxter (traduction Mimi et Isabelle Perrin), Citizen Spielberg : biographie, Nouveau monde, 479 pages, Paris, 2004 (ISBN 2847360484), pages 121-142
  • (fr) AlloCiné, Secrets de tournage - Les dessous des films cultes américains, Absolum, illustrations noir et blanc, 224 pages, mai 2006 (ISBN 2916186069).
  • (en) Carl Gottlieb (co-scénariste du film), introduction de Peter Benchley (auteur du roman adapté à l'écran et co-scénariste du film), The Jaws Log (coulisses du tournage du film Les Dents de la mer), Dell Publishing, juillet 1975 (ISBN 0440146895), page 221
  • (en) Edith Blake, On Location.....on Martha's Vineyard (The Making of the Movie Jaws), Lower Cape Publishing Company, 1975

Liens externes


  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Anecdotes de tournage des Dents de la mer ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anecdotes De Tournage Des Dents De La Mer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anecdotes de tournage des Dents de la mer — De nombreuses anecdotes ont été racontées par des membres de l équipe du film Les Dents de la mer, lors d entretiens divers parus dans des revues, des livres, des bonus DVD. Les plus notables sont reproduites ci dessous. Les Dents de la mer… …   Wikipédia en Français

  • Anecdotes de tournage des dents de la mer — De nombreuses anecdotes ont été racontées par des membres de l équipe du film Les Dents de la mer, lors d entretiens divers parus dans des revues, des livres, des bonus DVD. Les plus notables sont reproduites ci dessous. Les Dents de la mer… …   Wikipédia en Français

  • Production et tournage des dents de la mer — Lors d une conférence tenue le 15 mars 1978 au National Film Theater de Londres, Steven Spielberg dit des Dents de la mer que le film lui semble à présent : « Violent, méchant et fruste. Rien dans ce film ne m était personnel. Tout… …   Wikipédia en Français

  • Production et tournage des Dents de la mer — Lors d une conférence tenue le 15 mars 1978 au National Film Theater de Londres, Steven Spielberg dit des Dents de la mer que le film lui semble à présent : « Violent, méchant et fruste. Rien dans ce film ne m était personnel. Tout… …   Wikipédia en Français

  • Saga des Dents de la mer — Les Dents de la mer a donné lieu à trois suites, sans toutefois recevoir le même accueil commercial et critique que l original. En se servant du succès du premier volet, Steven Spielberg aurait pu facilement demander à réaliser une ou plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Saga des dents de la mer — Les Dents de la mer a donné lieu à trois suites, sans toutefois recevoir le même accueil commercial et critique que l original. En se servant du succès du premier volet, Steven Spielberg aurait pu facilement demander à réaliser une ou plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Histoire Des Dents De La Mer — Le film, d une durée approximative de deux heures, résulte de l adaptation cinématographique du roman Jaws de Robert Benchley, publié en 1974 aux éditions Doubleday. Le scénario, écrit par Peter Benchley et Carl Gottlieb, connaître cinq versions …   Wikipédia en Français

  • Histoire des dents de la mer — Le film, d une durée approximative de deux heures, résulte de l adaptation cinématographique du roman Jaws de Robert Benchley, publié en 1974 aux éditions Doubleday. Le scénario, écrit par Peter Benchley et Carl Gottlieb, connaître cinq versions …   Wikipédia en Français

  • Résultat au box-office des Dents de la mer — Les Dents de la mer, produit et distribué aux États Unis par Universal, est le 5e film ayant rapporté le plus d argent à ce studio hollywoodien, derrière notamment deux autres films de Steven Spielberg, E.T. l extra terrestre (1er) et Jurassic… …   Wikipédia en Français

  • Box-office des Dents de la mer — Résultat au box office des Dents de la mer Les Dents de la mer, produit et distribué aux États Unis par Universal, est le 5e film ayant rapporté le plus d argent à ce studio hollywoodien, derrière notamment deux autres films de Steven Spielberg,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”