Andrés Iniesta
Andrés Iniesta
Andres Iniesta Joan Gamper .jpg
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : Espagne FC Barcelone
Numéro 8
Biographie
Nom Andrés Iniesta Luján
Nationalité Drapeau : Espagne Espagne
Naissance 11 mai 1984 (1984-05-11) (27 ans)
à Fuentealbilla, Espagne
Taille 1,7 m (5 7)
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2000-2002 Drapeau : Espagne FC Barcelone B 049 0(6)
2002- Drapeau : Espagne FC Barcelone 372 (36)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
2000 Drapeau : Espagne Espagne - 15 ans 002 0(1)
2000-2001 Drapeau : Espagne Espagne - 16 ans 007 0(4)
2001 Drapeau d'Espagne Espagne - 17 ans 004 0(1)
2001-2002 Drapeau : Espagne Espagne - 19 ans 007 0(5)
2003 Drapeau d'Espagne Espagne - 20 ans 007 0(3)
2003-2006 Drapeau : Espagne Espagne espoirs 018 0(13)
2006- Drapeau d'Espagne Espagne 061 0(10)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.

Andrés Iniesta, né le 11 mai 1984 à Fuentealbilla (Castille-La Manche, Espagne), est un footballeur espagnol qui évolue au FC Barcelone. Il joue de préférence au poste de milieu relayeur mais aussi d'ailier gauche. Avec le Barça, il a remporté cinq fois le championnat d'Espagne et trois fois la Ligue des champions. En 2009, il a remporté avec son club un sextuplé inédit dans l'histoire du football[1] : Ligue des champions, championnat d'Espagne, Coupe du Roi, Supercoupe d'Europe, Supercoupe d'Espagne et Coupe du monde des clubs.

Sa première selection avec l'Espagne fut le 27 mai 2006 contre la Russie (0-0)

Le 29 juin 2008, il est sacré champion d'Europe avec la sélection espagnole.

Le 11 juillet 2010, lors de la finale de la Coupe du Monde, il inscrit — à la 116e minute de jeu — le but de la victoire face aux Pays-Bas et offre ainsi son premier sacre mondial à l'Espagne. Iniesta fait partie du onze idéal de cette Coupe du monde et termine à la deuxième place du Ballon d'Or 2010.

Sommaire

Biographie

Iniesta sous le maillot du FC Barcelone en 2006.

En septembre 1996, après s'être révélé à l'âge de douze ans au tournoi de jeunes de Brunete sous les couleurs du club d'Albacete Balompié, Andrés Iniesta reçoit une offre du Real Madrid pour intégrer l'équipe junior des merengues. Flatté par l'intérêt du Real, le jeune n'intègrera pourtant jamais le centre de formation madrilène. Ses parents estimèrent en effet que les dortoirs du centre étaient situés dans un quartier peu fréquentable. Un émissaire du FC Barcelone convainc les parents du junior après leur avoir fait visiter les installations de La Masia. Séduits par le cadre, les parents du jeune Andrés signent en Catalogne[2].

Andrés Iniesta rejoint donc en 1996 La Masía, le centre de formation du FC Barcelone. À l'entame de la saison 2000-2001, il rejoint les rangs de l'équipe B et en devient rapidement une des pièces maîtresses.

En octobre 2002, l'entraîneur Louis van Gaal le fait débuter avec la première équipe en l'alignant lors d'une rencontre de Ligue des Champions remportée par le Barça contre le FC Bruges.

Bien que régulièrement remplaçant, Iniesta devient une pièce importante du dispositif mis en place par Frank Rijkaard. S'imposant progressivement, il participe pleinement à la conquête du titre en 2004-2005 en jouant 35 des 38 matchs de Liga disputés par son club.

Lors de la saison 2005-2006 et suite à la grave blessure de Xavi, il devient titulaire, contribuant grandement à la conquête de la Ligue des champions.

La polyvalence d'Iniesta lui permet d'occuper plusieurs postes. Frank Rijkaard l'a ainsi fait évoluer en milieu relayeur, en pivot défensif, en ailier droit ou encore en ailier gauche. Pep Guardiola, coach du FC Barcelone à partir de la saison 08-09 le place le plus souvent à gauche comme relayeur dans un milieu à 3, formé avec Xavi et Sergio Busquets.

Lors de l'Euro 2008, où, sur les ailes, il permute fréquemment avec David Silva, il participe à tous les matches de la sélection espagnole victorieuse du trophée.

Iniesta sous le maillot de l'Espagne lors de l'Euro 2008.

Le 6 mai 2009, alors que le FC Barcelone est mené 1-0 par Chelsea en demi-finale retour de la Ligue des champions, Andrés Iniesta égalise à la 93e minute d'une frappe non contrôlée en pleine lucarne sur une passe de Lionel Messi. Ce but providentiel, qui qualifie les Barcelonais pour la finale, lui vaut d'être surnommé Don Andrés par les médias catalans.

En finale de cette compétition, il réalise, contre Manchester United une performance d'un tel niveau qu'au terme du match, Wayne Rooney estime qu'Iniesta est le meilleur joueur au monde à son poste[3].

Lors de cette saison 2008-2009, Iniesta impressionne fortement, notamment en Ligue des champions. Il obtient le Prix Don Balón de Meilleur joueur espagnol de la Liga et termine quatrième du Ballon d'or 2009.

Le 27 novembre 2009, Andrés Iniesta prolonge le contrat le liant au FC Barcelone jusqu'en 2015, la clause de départ s'élevant à 200 millions d'euros[4].

Le 19 décembre 2009, Andrés Iniesta remporte avec Barcelone la Coupe du monde des clubs, le sixième titre d'une année exceptionnelle.

Le 11 juillet 2010, au terme de la finale de la Coupe du monde 2010 qui voit l'Espagne battre les Pays-Bas, Andrés Iniesta est élu meilleur joueur du match, après avoir notamment marqué l'unique but de la rencontre à la 116e minute. Lors de la célébration de son but, Iniesta montre une inscription en mémoire de son ami décédé Dani Jarque qui lui vaut la reconnaissance des supporters de l'Espanyol de Barcelone, rival citadin du Barça. Il est intégré par la FIFA au Onze idéal de la Coupe du monde.

Le 6 décembre 2010, Andrés Iniesta figure parmi les trois finalistes du Ballon d'Or 2010 en compagnie de ses coéquipiers Xavi et Lionel Messi. Suite à cette nomination, Andrés Iniesta en reconnaît l'importance et déclare : « C'est très beau que trois joueurs du Barça qui ont grandi et se sont construits au club soient distingués par ce genre de prix. Cela a une valeur incalculable. »[5]

Le 10 janvier 2011 il finit 2e du Ballon d'or derrière son coéquipier Lionel Messi[6].

Depuis 2008, sa compagne est Ana Ortiz. Le 3 avril 2011, Andres Iniesta a annoncé sur sa page facebook que sa compagne Ana avait donné naissance à leur premier enfant, Valeria.

Le 28 mai 2011, Andrés Iniesta remporte sa 3ème Ligue des champions avec le FC Barcelone. Il contribua au succès de son équipe avec une passe décisive pour Messi à la 54ème minute.

Profil de joueur

joueur en action
Andrés Iniesta face à Rubin Kazan.

Vif, rapide, intuitif, il dispose d'une bonne intelligence tactique et d'une excellente technique. Il récupère, oriente et accélère le jeu grâce à une vision hors-norme, alliant profondeur et verticalité, vitesse et rapidité d'exécution. Il dispose également d'une conservation du ballon impeccable et d'un dribble redoutable pour ses adversaires.

Au fur et à mesure de son évolution au sein des équipes du club, il est passé du poste de récupérateur à celui de milieu offensif. Louis van Gaal l'utilisa même en tant qu'attaquant de pointe et Frank Rijkaard le fait jouer sur le flanc droit de l'équipe en soutien de l'avant-centre. Sa petite taille le handicape parfois dans des luttes. Ces éléments constituent même ses points faibles, selon certains observateurs[7].

Néanmoins la fluidité de son jeu permet de compenser largement son physique. Andrés Iniesta est aussi connu pour sa timidité et son dévouement ce qui le rend encore plus sympathique aux yeux de ses fans.

Statistiques et palmarès

Statistiques en club

Saison Club Division Pays Liga Coupe d'Europe Coupe du monde des clubs Copa Total
2000 - 2001 FC Barcelone B Div.3 Drapeau d'Espagne Espagne 10 matchs / 0 but - 10 matchs
2001 - 2002 FC Barcelone B Div.3 Drapeau d'Espagne Espagne 25 matchs / 3 buts - 25 matchs/3 buts
2002 - 2003 FC Barcelone B Div.3 Drapeau d'Espagne Espagne 14 matchs / 3 buts - 14 matchs/3 buts
2002 - 2003 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 6 matchs / 0 but 3 matchs / 0 but (C1) 0 9 matchs
2003 - 2004 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 11 matchs / 1 but 3 matchs / 0 but (C3) 3 matchs / 1but 17 matchs/2 buts
2004 - 2005 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 37 matchs / 2 buts 8 matchs / 0 but (C1) 1 match 46 matchs/2 buts
2005 - 2006 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 34 matchs / 0 but 11 matchs / 1 but (C1) 5 matchs 50 matchs/1 but
2006 - 2007 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 38 matchs / 6 buts 8 matchs / 2 buts (C1) 8 matchs / 1 but 54 matchs/9 buts
2007 - 2008 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 34 matchs / 2 buts 9 matchs / 1 but (C1) 7 matchs 50 matchs/3 buts
2008 - 2009 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 26 matchs / 4 buts / 16 passes décisives 10 matchs / 1 but / 14 passe décisive (C1) 6 matchs 42 matchs/5 buts/30 passes décisives
2009 - 2010 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 27 matchs / 1 but et 7 passes décisives 9 matches / 0 but et 3 passes décisives (C1) -/- -/- 36 matchs / 1 but et 10 passes décisives
2010 - 2011 FC Barcelone Div.1 Drapeau d'Espagne Espagne 34 matchs / 8 buts 6 matches / 1 but (C1) -/- -/- 40 matchs / 8 buts

Palmarès

Avec l'Espagne :

Avec le FC Barcelone :

Distinctions personnelles

Image

Hommages

  • Son prénom lui a été donné en hommage à Cypriano Andrés, coach historique du club amateur de Fuentealbilla d'où est originaire le joueur.
  • Une rue de son village natal, Fuentealbilla, porte le nom d'Andrés Iniesta depuis le 18 juillet 2008.
  • Une pétition a été lancée après la Coupe du monde 2010 pour que le Stade Carlos Belmonte à Albacete soit renommé Stade Andrés Iniesta.
  • Plusieurs milliers de personnes ont participé le 30 juillet 2010 à l'hommage rendu à Andrés Iniesta à Fuentealbilla où une statue de la Coupe du monde avec le nom d'Andrés Iniesta gravé sur le socle a été inaugurée sur la place de la cité. Un jour avant, c'est à Albacete qu'un autre hommage avait été rendu à Iniesta réunissant là aussi une foule immense.
  • Le Musée de cire de Barcelone a annoncé en septembre 2010 que la statue d'Andrés Iniesta allait prochainement faire son entrée au musée.
  • Le 18 décembre 2010, lors du derby barcelonais au stade Cornellà-El Prat, les supporters de l'Espanyol ovationnent Andrés Iniesta pour son geste en mémoire de Dani Jarque à la Coupe du monde[12].


Notes et références

  1. (fr)FC Barcelone Le record du Barça sur www.lequipe.fr, 30/12/2009. Consulté le 5 juillet 2010.
  2. (fr)Comment le Real Madrid a laissé échapper iniesta sur www.footmercato.net, 27/10/2008
  3. (fr)Rooney encense Iniesta sur www.eurosport.fr, 28/05/2009. Consulté le 5 juillet 2010.
  4. (fr)Iniesta blaugrana jusqu'en 2015, l'équipe.fr, 27 novembre 2009
  5. Iniesta : "Ce Ballon d'Or est historique", sport.es, 10 décembre 2010
  6. http://www.lequipe.fr/Football/breves2011/20110110_205759_messi-reste-en-or.html
  7. Points faibles : Parfois un peu baladé par son entraîneur (récupérateur, milieu offensif, attaquant de pointe ou sur le côté droit), il lui manque encore un peu de stabilité pour approfondir tous les aspects de son(ses) poste(s). Sa petite taille peut le handicaper à la lutte, épaule contre épaule, s'il n'a pas le temps de faire la différence grâce à sa vitesse.Andres Iniesta
  8. (fr)Le Barça truste les prix LFP sur www.lequipe.fr, 27/10/2009. Consulté le 5 juillet 2010.
  9. Messi joueur de l'année 2009 le 21.12.2009
  10. (es) Marca.com, « Messi recibe el "Champions n°1" » sur marca.com, 10 novembre 2009. Consulté le 10 novembre 2009
  11. http://www.chronofoot.com/cristiano-ronaldo/cristiano-ronaldo-lionel-messi-decouvrez-l-039-equipe-type-de-sports-illustrated_art15186.html Iniesta membre de l'équipe-type de Sports Illustrated]
  12. (es)Les supporters de l'Espanyol ne signent une trève qu'avec Iniesta, sport.es, 18 décembre 2010

Annexes

Bibliographie

  • (es) Andrés Iniesta, Un año en el paraíso, Now Books, 2009.
  • (ca) Andrés Iniesta, Un any al paradís, Ara Llibres, 2009.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Navigation


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andrés Iniesta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andrés Iniesta — Iniesta (2009) Spielerinformationen Voller Name Andrés Iniesta Luján Geburtstag 11. Mai 1984 …   Deutsch Wikipedia

  • Andres Iniesta — Andrés Iniesta Andrés Iniesta …   Wikipédia en Français

  • Andres iniesta — Andrés Iniesta Andrés Iniesta …   Wikipédia en Français

  • Andrés iniesta — Andrés Iniesta …   Wikipédia en Français

  • Andrés Iniesta — Saltar a navegación, búsqueda Iniesta Nombre Andrés Iniesta Luján …   Wikipedia Español

  • Andres Iniesta — Andrés Iniesta Spielerinformationen Voller Name Andrés Iniesta Luján Geburtstag 11. Mai 1984 Geburtsort Fuentealbilla, Spanien …   Deutsch Wikipedia

  • Andrés Iniesta — Football player infobox playername= Iniesta fullname = Andrés Iniesta Luján nickname = Spanish Daniel dateofbirth = birth date and age|1984|5|11 cityofbirth = Fuentealbilla, Albacete countryofbirth = Spain height = height|m=1.70 [… …   Wikipedia

  • Andrés Iniesta Luján — Andrés Iniesta Andrés Iniesta …   Wikipédia en Français

  • Andrés Iniesta Luján — Andrés Iniesta Spielerinformationen Voller Name Andrés Iniesta Luján Geburtstag 11. Mai 1984 Geburtsort Fuentealbilla, Spanien …   Deutsch Wikipedia

  • Iniesta (desambiguación) — Iniesta puede referirse a: Topónimos Municipios de la provincia de Cuenca, Castilla La Mancha, España: Iniesta. Castillejo de Iniesta. Graja de Iniesta. Personalidades Andrés Iniesta (1984), futbolista español. Carlos Iniesta Mira (1966),… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”