André gagnon (musicien)

André Gagnon (musicien)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Gagnon et Gagnon.

André Gagnon (2 août 1942 à Saint-Pacôme, Québec, Canada - ) est un pianiste, compositeur, chef d'orchestre et arrangeur québécois.

Sommaire

Biographie

André Gagnon était l'un des fondateurs du regroupement Les Bozos, formé en 1959.

Il est récipiendaire de nombreux prix Félix de l'ADISQ, tout comme de prix Juno décernés par le CARAS.

En 1975, il composa le « Petit concerto pour Carignan et orchestre » pour Jean Carignan qui était l'un des meilleurs violoneux au monde.

Depuis 1979, il est Officier de l'Ordre du Canada.

Le 26 mai 1982, le Cégep de La Pocatière ouvre une toute nouvelle salle de spectacle professionnel sous le nom de Salle André-Gagnon en l'honneur du compositeur, natif de la région.

André Gagnon compose aussi des musiques pour plusieurs artistes, dont Diane Dufresne (Le 304, L'agenda du cœur), Renée Claude (Je suis une femme d'aujourd'hui, Nelligan, Combien j'aime la vie, J'ai besoin d'un grand amour, Ballade pour mes vieux jours), Nicole Martin (Mannequin), Suzanne Stevens (Je ne vivais pas avant toi), Clémence Desrochers (Ça sent l'printemps) et Marie Denise Pelletier (Manquer d'amour). Il collabore également à l'album "Invitez les vautours" d'Éric Lapointe sur lequel il signe les arrangements du quatuor à cordes dans la chanson "D'l'amour, j'en veux pus".

Le Prix André-Gagnon est remis depuis 2006 par la SOCAN.

Discographie

Disques - Albums

  • 1964 - André Gagnon - Piano et orchestre (au Québec seulement)
  • 1965 - Léveillée-Gagnon (en duo avec Claude Léveillée) (au Québec seulement)
  • 1966 - Une voix, deux pianos (avec Nicole Perrier et Claude Léveillée) (au Québec seulement)
  • 1968 - Pour les amants (Don't Ask Me Why) (au Québec et au Canada seulement)
  • 1969 - Notre amour (au Québec seulement)
  • 1969 - Mes quatre saisons (au Québec seulement)
  • 1970 - Les grands succès d'André Gagnon (au Québec seulement)
  • 1971 - Let It Be Me (au Québec et au Canada seulement)
  • 1971 - Les grands succès d'André Gagnon (album double, au Québec et au Canada seulement)
  • 1972 - Les turluteries (au Québec seulement)
  • 1972 - Encore (au Québec seulement)
  • 1973 - Projection/Les Forges du Saint-Maurice (au Québec seulement)
  • 1974 - Saga (au Québec seulement)
  • 1975 - Neiges (au Québec seulement, édition japonaise parue en 2003)
  • 1975 - Imagination (au Royaume-Uni et aux États-Unis seulement)
  • 1976 - Surprise (au Royaume-Uni et aux États-Unis seulement)
  • 1978 - Le Saint-Laurent (au Québec seulement, édition japonaise parue en 2003)
  • 1979 - Mouvements (au Québec et au Canada seulement, édition japonaise parue en 2003)
  • 1981 - Virage à gauche (au Québec et au Canada seulement)
  • 1982 - Grands succès - Greatest Hits (au Québec et au Canada seulement)
  • 1983 - Impressions (simultanément au Québec, au Canada, au Japon et en Australie)
  • 1986 - Comme dans un film (simultanément au Québec, au Canada, au Japon et en Australie)
  • 1988 - Des dames de cœur (au Québec seulement)
  • 1989 - Image (au Japon seulement)
  • 1990 - Résonance (au Japon seulement)
  • 1990 - Nelligan (deux CD, au Québec seulement. Drame musical sur le poète Émile Nelligan, textes de Michel Tremblay, avec Jim Corcoran, Louise Forestier et Renée Claude)
  • 1991 - Sai-Kai (au Japon seulement)
  • 1992 - Noël (simultanément au Québec et au Japon)
  • 1993 - Les jours tranquilles (simultanément au Québec et au Japon)
  • 1993 - Presque bleu (simultanément au Québec et au Japon)
  • 1994 - Romantique (au Québec seulement)
  • 1995 - Piano (L'amour, l'amour) (au Québec seulement)
  • 1995 - Piano message (simultanément au Québec et au Japon)
  • 1996 - Twilight Time (simultanément au Québec, au Japon et aux États-Unis)
  • 1996 - Coffret de collection "Musique" (au Québec seulement)
  • 1996 - Âge 35 (au Japon seulement)
  • 1997 - Éden (simultanément au Québec et au Japon)
  • 1997 - La collection Émergence (au Québec seulement)
  • 1997 - Monologue (en Corée du Sud seulement)
  • 1997 - André Gagnon au Centre Molson (simultanément au Québec et au Japon)
  • 1998 - Comme au premier jour (compilation, au Japon seulement)
  • 1998 - Le magicien de la mélodie (compilation quatre CD, au Québec seulement)
  • 1998 - Le pianiste (en Corée du Sud seulement)
  • 1999 - Rêves d'automne (en Corée du Sud seulement)
  • 1999 - Printemps - Été - Automne - Hiver (compilation quatre CD, au Québec seulement)
  • 1999 - Collection 1, 2, 3 et 4 (compilation quatre CD, au Japon seulement)
  • 1999 - Juliette Pomerleau - Trame de la minisérie (simultanément au Québec et au Japon)
  • 2000 - Piano solitude (simultanément au Québec et au Japon)
  • 2000 - Solitude (en Corée du Sud seulement)
  • 2000 - L'éternel retour (au Japon seulement)
  • 2000 - The Complete Best of André Gagnon - Vol. 1 (compilation, au Japon seulement)
  • 2001 - The Complete Best of André Gagnon - Vol. 2 "Doux" (compilation, au Japon seulement)
  • 2001 - Histoires rêvées (simultanément au Québec, au Japon et en Corée du Sud)
  • 2001 - Saisons (en Corée du Sud seulement)
  • 2002 - Escape (en Corée du Sud seulement)
  • 2002 - Le temps du zéphyr (au Japon seulement)
  • 2003 - The Most Beloved (en Corée du Sud seulement)
  • 2005 - André Gagnon "Best" (compilation, au Japon seulement)
  • 2006 - Ciels d'hiver (simultanément au Japon et en Corée du Sud)
  • 2007 - Towa-Ni (simultanément au Japon et en Corée du Sud)

Pièces uniques

  • 1968 - Don't Ask Me Why
  • 1969 - Song For Petula
  • 1971 - Rainbow
  • 1976 - Wow!
  • 1976 - Surprise
  • 1977 - Week-end
  • 1977 - Donna (45 tours)
  • 1978 - Rendez-vous (45 tours)
  • 1979 - Vol de nuit (45 tours)
  • 1980 - A Ride To Ville Emard
  • 1981 - Beau et chaud (45 tours, paru aussi sur la compilation de 1982)
  • 1989 - Délire (45 tours)

Filmographie

Prix, distinctions et nominations

  • 1969 : Festival du disque au Québec, gagnant du trophée du meilleur disque instrumental dans la catégorie populaire pour son album Pour les amants paru en 1968.
  • 1975 : Disque platine au Québec pour plus de 100 000 exemplaires vendus de son album Neiges.
  • 1976 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1976.
  • 1977 : Gala des Juno Awards au Canada, gagnant du Prix Juno du meilleur album instrumental de l'année 1977 pour son album Neiges paru en 1975.
  • 1977 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur simple (single) de l'année 1977 pour la pièce Wow, extraite de l'album Neiges paru en 1975.
  • 1977 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur compositeur de l'année 1977 pour la pièce Wow, extraite de l'album Neiges paru en 1975.
  • 1977 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur compositeur de l'année 1977 pour la pièce Surprise, extraite de l'album Surprise paru en 1976.
  • 1977 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1977.
  • 1977 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur producteur et réalisateur pour un album instrumental de l'année 1977 pour son album Neiges paru en 1975.
  • 1978 : Gala des Juno Awards au Canada, gagnant du Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1978.
  • 1978 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur album instrumental de l'année 1978 pour son album Le Saint-Laurent paru la même année.
  • 1978 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur producteur et réalisateur pour un album instrumental de l'année 1978 pour son album Le Saint-Laurent paru la même année.
  • 1978 : Disque platine au Québec pour plus de 100 000 exemplaires vendus de son album Le Saint-Laurent.
  • 1979 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1979 pour son album Le Saint-Laurent paru en 1978.
  • 1979 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1979.
  • 1979 : Officier de l'Ordre du Canada.
  • 1980 : Gala de l'ADISQ au Québec, nomination pour le Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1980 pour son album Mouvements paru en 1979.
  • 1980 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1980.
  • 1981 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1981 pour son album Virage à gauche paru la même année.
  • 1982 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1982.
  • 1984 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1984 pour son album Impressions paru en 1983.
  • 1987 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1987 pour son album Comme dans un film paru en 1986.
  • 1989 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1989 pour son album Des dames de cœur paru en 1988.
  • 1989 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix de l'Artiste s'étant le plus illustré hors Québec en 1989 (pour ses nombreux concerts et ses disques parus au Japon, en Australie et en Corée du Sud).
  • 1990 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur spectacle pop de l'année 1990 pour l'Opéra Nelligan.
  • 1992 : Disque platine au Québec pour plus de 100 000 exemplaires vendus de son album Noël.
  • 1993 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1993 pour son album Noël paru en 1992.
  • 1994 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1994 pour son album Romantique paru la même année.
  • 1994 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1994.
  • 1995 : Gala des Juno Awards au Canada, gagnant du Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1995 pour son album Romantique paru en 1994.
  • 1996 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1996 pour son album Twilight Time paru la même année.
  • 1996 : Gala des Juno Awards au Canada, nomination pour le Prix Juno du meilleur artiste de musique instrumentale de l'année 1996.
  • 1997 : Gala de l'ADISQ au Québec, nomination pour le Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1997 pour son album André Gagnon au Centre Molson paru la même année.
  • 1998 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 1998 pour son album Éden paru en 1997.
  • 1999 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album de la catégorie "Bande sonore originale" de l'année 1999 pour son album Juliette Pomerleau paru la même année.
  • 1999 : La Corée du Sud lui remet un disque platine pour son CD Monologue (son premier album compilation paru dans ce pays d'Asie en 1997) ainsi qu'un disque d’or pour son album intitulé Le pianiste paru celui-là en 1998.
  • 2002 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 2002 pour son album Histoires rêvées paru en 2001.
  • 2003 : Gala de l'ADISQ au Québec, gagnant du Prix Félix du meilleur album instrumental de l'année 2003 pour son album Piano solitude paru d'abord en 2000, mais réédité au Québec en 2003.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Gagnon (musicien) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André gagnon (musicien) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Gagnon (musicien) — André Gagnon (musicien) Pour les articles homonymes, voir André Gagnon et Gagnon. André Gagnon (2 août 1942 à Saint Pacôme, Québec, Canada ) est un pianiste, compositeur, chef d orchestre et arrangeur québécois. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • André Gagnon (Musicien) — Pour les articles homonymes, voir André Gagnon et Gagnon. André Gagnon (2 août 1942 à Saint Pacôme, Québec, Canada ) est un pianiste, compositeur, chef d orchestre et arrangeur québécois. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • André Gagnon (musicien) — Pour les articles homonymes, voir André Gagnon et Gagnon. André Gaganon Naissance 2 août 1942 (1942 08 02) (69 ans) Saint Pacôme …   Wikipédia en Français

  • Andre Gagnon — André Gagnon Pour les articles homonymes, voir Gagnon.  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. André Gagnon, auteur québécois de bande dessinée connu sous le pseudonyme Gag ; André Gagnon,… …   Wikipédia en Français

  • André Gagnon — Pour les articles homonymes, voir Gagnon.  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. André Gagnon, auteur québécois de bande dessinée connu sous le pseudonyme Gag ; André Gagnon, directeur de la… …   Wikipédia en Français

  • André Mathieu — Pour les articles homonymes, voir Mathieu. André Mathieu (18 février 1929 à Montréal 2 juin 1968) est un pianiste et compositeur québécois. Son Concerto no 3 pour piano et orchestre connut une grande vogue sous le nom de… …   Wikipédia en Français

  • Jean Carignan — Jean « Ti Jean » Carignan (7 décembre 1916, Lévis 16 février 1988, Montréal) est un célèbre violoneux québécois. Sommaire 1 Son enfance à Lévis 2 Ses études du violon et son répertoire 3 …   Wikipédia en Français

  • Claude Léveillée — aux Francofolies de Montréal, par Victor Diaz Lamich Nom Joseph Gérard Adolphe Claude Léveillée …   Wikipédia en Français

  • Chartres — 48° 27′ 21″ N 1° 29′ 03″ E / 48.455847, 1.484184 …   Wikipédia en Français

  • La Bolduc — Pour les articles homonymes, voir Bolduc. Madame Édouard Bolduc …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”