André de Toulongeon
André de Toulongeon
André de Toulongeon
André de Toulongeon

Naissance 1390
Bourgogne
Décès Terre Sainte (à 47 ans)
Décès (à 47 ans)
1432
Mort au combat
Origine Blason fr Bourgogne.svg Duché de Bourgogne
Grade Grand écuyer de France en 1419
Années de service 1410 - 1432
Conflits Guerre de Cent Ans
Faits d'armes Bataille de Vimeux en 1421
Distinctions Chevalier de l'Ordre de la Toison d'or
Autres fonctions Seigneur
Chambellan de Bourgogne
Gruyer de la Comté
Ambassadeur

André de Toulongeon[1], est né en 1390 en Bourgogne et mort en Terre Sainte, en 1432.

Grand écuyer de France en 1419

Sommaire

Des maréchaux de Bourgogne

L'église de Sennecey recèle un ensemble de peintures mises en place vraisemblablement peu après la reconstruction du chœur de l'église, par la famille de Toulongeon-Sennecey.

Cette maison tire son nom d'un château situé près d'Orgelet (Jura)[2].

André de Toulongeon est le fils de Tristan de Toulongeon (1350-1399), baron de Sennecey, conseiller du grand conseil[3] et de Jeanne de Cotebrune[4].

  • Son grand-père maternel, Jean de Cotebrune, est maréchal de Bourgogne[5], chevalier, conseiller, chambellan. Il est fait maréchal par feu Monsieur le Duc, il est confirmé dans la dite charge de maréchal de Bourgogne par le duc Philippe le Bon par lettres patentes données à Troyes le 9 avril après Pâques 1420.

André de Toulongeon a un autre frère et une sœur qui figurent dans les chroniques et les livres sur l'histoire du duché de Bourgogne :

Le blason des Toulongeon ou Toulonjon, de Champlitte (Franche-Comté) est : Écartelé : aux 1 & 4, de gueules, à 3 jumelles d'argent ; aux 2 & 3, de gueules, à 3 fasces ondées d'or[9].

Biographie

André de Toulongeon conclut le mariage avec Isabelle de Portugal (1397-1471).

André de Toulongeon est d'abord écuyer d'écurie ordinaire, échanson du duc de Bourgogne, puis premier écuyer du corps, se marie en 1428 à l'une fille du duc de Bourgogne, Philippe le Bon.

Grand écuyer de France en 1419, il est seigneur de Mornay, conseiller et chambellan du duc de Bourgogne et son gruyer de la Comté[10].

Il se remarie en 1430 avec Jacqueline de La Trémoille (cousine de Georges de La Trémoille), qui veuve épousera Jean, bâtard de Luxembourg.

André de Toulongeon est lui aussi chevalier de l'ordre de la Toison d'or et mort en Terre Sainte, en 1432, sans avoir reçu l'ordre[11]. André de Toulongeon, ambassadeur du prince, Philippe le Bon au Portugal, y conclut le mariage de son maître avec la princesse Isabelle de Portugal (1397-1471)[12].

Le château de Saint-Aubin (1429)

En 1429, André de Toulongeon, chambellan du Duc de Bourgogne Philippe le Bon reçoit la terre de Saint-Aubin. La seigneurie de Saint-Aubin s’étend alors sur les deux rives de la Loire, si bien que des terres[13] dépendent de la paroisse et seigneurie de Saint-Aubin et ce malgré leur situation dans le Bourbonnais.

Article détaillé : Château de Saint-Aubin.

Notes et références de l'article

  1. Appelé aussi Adrien
  2. Nobiliaire de Franche-Comté - Page 757, de Roger de Lurion.
  3. Collection des Chroniques Nationales Françaises écrites en Langue vulgaire..., par Jean Alexandre C. Buchon, p.clxv
  4. Dite de Chalon
  5. Sources : - personne: H&G 89.454.
  6. Histoire du canton de Sennecey-le-Grand (Saône-et-Loire) et de ses dix-huit ..., par Léopold Niepce, p.325 et Information 1778 dans le corpus : CourAm, Information 2963 dans le corpus : HotJsP.
  7. La Chesnaie-des-Bois et Panthéon de la Légion d'honneur - Page 497, de Théophile Lamathière
  8. Père ANSELME-POTIER de COURCY, Histoire de la maison royale de France... 4e édition corrigée et complétée..., Tome IX, P.828.
  9. Reproduction dans le Grand Armorial de France
  10. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Côte d ..., par Archives départementales de la Côte-d'Or, Joseph Garnier, M. Rossignol, p.157.
  11. Encyclopédie méthodique ou par ordre de matières: par une société de gens de ..., p.584.
  12. Histoire des Séquanois et de la province séquanoise, des Bourguignons et du ... Par François-Ignace Dunod de Charnage, p.359.
  13. Qui feront partie de la commune de Dompierre-sur-Besbre (Allier)

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André de Toulongeon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre de Toulongeon — André de Toulongeon André de Toulongeon Naissance 1390 Bourgogne Décès Terre Sainte (à 47 ans) Mort …   Wikipédia en Français

  • André De Toulongeon — Naissance 1390 Bourgogne Décès Terre Sainte (à 47 ans) Mort …   Wikipédia en Français

  • André de toulongeon — Naissance 1390 Bourgogne Décès Terre Sainte (à 47 ans) Mort …   Wikipédia en Français

  • André de Toulongeon — (* 1390; † 1432 im Heiligen Land) war im Jahr 1419 Großstallmeister von Frankreich. André de Toulongeon ist der Sohn von Tristan de Toulongeon (1350–1399), Baron de Sennecey, Mitglied im burgundischen Großen Rat [1], und Jeanne de Cotebrune, dite …   Deutsch Wikipedia

  • Antoine De Toulongeon — Naissance 1385 Bourgogne Mort au combat (à 47 ans) 29 septembre 1432 …   Wikipédia en Français

  • Antoine de Toulongeon — Naissance 1385 Bourgogne Décès (à 47 ans) …   Wikipédia en Français

  • Antoine de toulongeon — Naissance 1385 Bourgogne Mort au combat (à 47 ans) 29 septembre 1432 …   Wikipédia en Français

  • Antoine de Toulongeon — Antoine de Toulongeon, Darstellung um 1473 …   Deutsch Wikipedia

  • Jean II De Toulongeon — Surnom Le borgne de Thoulongeon Naissance 1381 Bourgogne Mort au combat (à …   Wikipédia en Français

  • Jean ii de toulongeon — Surnom Le borgne de Thoulongeon Naissance 1381 Bourgogne Mort au combat (à …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”