André blondel (peintre)

André Blondel (peintre)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blondel.
Blonder.jpg
André Blondel Nature morte à la scie.jpg

Aleksander (Sasza) Blonder, dit André Blondel, Tchortkiv (Pologne, aujourd’hui en Ukraine occidentale) 3 mai 1909 - 14 juin 1949 Paris, est un peintre juif polonais de l'École de Paris.

Biographie

Il est né dans une famille de commerçants Juifs. Il effectue un premier séjour à Paris en 1926. Il y retourne en 1930 et suit pendant deux ans les cours à l'École nationale supérieure des beaux-arts dans la section Architecture.

En 1932, il retourne en Pologne où il assiste, à l’Académie des Arts Plastiques de Cracovie, aux cours des professeurs Władysław Jarocki et Fryderyk Pautsch. Dans le même temps il milite dans des organisations de gauche comme « KZM » , « ZNMS » et « ZYCIE » (= vie).

Toujours à Cracovie, il fonde avec des amis le groupe artistique Les Vivants, puis rejoint les artistes Jonasz Stern, Maria Jarema (pl), Leopold Lewicki, Stanislas Osostowicz et Henryck Wicinski dans un groupe d’avant-garde : le Grupa Krakowska (pl)[1], dont la première exposition aura lieu à Lvov en 1933.

En 1935, il travaille au théâtre Juif pour enfants de Bielsko-Biała, il fait quelques mises en scène et crée des décors.

Ensuite, il entre à l’Union des artistes et écrivains Polonais (« ZZPAP » ) dont il sera exclu en 1937 pour activisme politique.

En 1936, il s'installe à Varsovie, où il expose en 1937 au Salon Koterby. Il y obtient une bourse et repart pour Paris où il vivra deux ans dans un atelier dans la cité Falguière dans le XVe arrondissement. A la même époque il fréquente assidument les peintres de l’École de Paris : Chaïm Soutine, Pinchus Kremegne, Dobrinski, Ludwig Klimek...

Il participe à l'Exposition universelle de Paris en 1937.

Quand la Seconde Guerre mondiale éclate en 1939, il est naturellement incorporé dans l’armée polonaise de France. Il sera démobilisé en juin 1940 à Toulouse. Il trouve, entre 1940 et 1942, refuge près d’Aix-en-Provence, puis de Carcassonne, chez deux membres de la Résistance : messieurs Hallwachs et Rives.

A Carcassonne en 1943, il déploie une intense activité créatrice, côtoie artistes et intellectuels (par exemple, de cette époque datent trois portraits du poète Joë Bousquet) jusqu'à son départ en 1948. Ses deux enfants, Hélène (1944) et Marc (1945), naitront à ce moment.

Il est membre du Salon des Indépendants, sociétaire du Salon d'automne et expose, seul ou en groupe à Toulouse, Perpignan, Béziers, Sète, Montpellier, Carcassonne.

L'été 1948, il s’installe avec sa famille à Sceaux puis à Paris. Moins d'un an plus tard, il meurt accidentellement le 14 juin 1949 à Paris.

Notes

Liens externes

  • Le site officiel consacré à Aleksander (Sasza) Blonder (dit André Blondel) par son fils, Marc Blondel.
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la Pologne Portail de la Pologne
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Blondel (peintre) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André blondel (peintre) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Blondel (peintre) — André Blondel (peintre) Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

  • André Blondel (Peintre) — Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

  • André Blondel (peintre) — Pour les articles homonymes, voir Blondel. Aleksander (Sasza) Blonder, dit André Blondel, Tchortkiv (Pologne, aujourd’hui en Ukraine occidentale) 3 mai 1909 14 juin 1949 Paris, est un peintre juif polonais de l École de Paris. Biographie Il est… …   Wikipédia en Français

  • André Blondel (Aleksander (Sasza) Blonder dit) — André Blondel (peintre) Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

  • André Blondel (Chayé-Sasza Blonder dit) — André Blondel (peintre) Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

  • André Blondel (Sasza Blonder dit) — André Blondel (peintre) Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

  • Chayé-Sasza BLONDER / André BLONDEL (1909-1949) — André Blondel (peintre) Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

  • Chayé-Sasza Blonder / André Blondel — André Blondel (peintre) Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

  • Blondel — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Le patronyme Blondel est dérivé comme diminutif… …   Wikipédia en Français

  • BLONDER Chayé-Sasza / BLONDEL André — André Blondel (peintre) Pour les articles homonymes, voir Blondel …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”