André Thouin
André Thouin.
sa signature en 1781

André Thouin, né à Paris le 10 février 1747 et mort à Paris le 27 octobre 1824, est un botaniste et agronome français.

Sommaire

Biographie

Fils de Jean-André Thouin (mort en 1764), jardinier en chef du Jardin du roi, et frère du paysagiste Gabriel Thouin (1747-1829), André apprend la botanique auprès de Bernard de Jussieu (1699-1777). Son père meurt alors qu’il a dix-sept ans. Buffon (1707-1788) lui offre alors la place de son père : il y fait augmenter singulièrement le nombre des végétaux et des cultures, jusqu’à 6 000 plantes vivantes à sa mort.

Il collabore à l’Encyclopédie. Grand maître des collections du Muséum, botaniste, spécialiste des greffes et de la culture des plantes exotiques, il devient membre de la Société d’Agriculture en 1784, membre de l’Académie des Sciences en 1786, en tout de 72 académies ou sociétés savantes. Il fait l’inventaire, avec René Desfontaines (1750-1831), des jardins botaniques des environs de Paris possédé par les nobles et autres dignitaires déchus.

En 1789, il est élu député suppléant du tiers-état aux États-généraux. En 1790, il est élu membre du Conseil général du département de la Seine, où il siège jusqu’au 10 août 1792. L’année suivante, il est nommé professeur administrateur du Muséum d’histoire naturelle, chargé du cours de culture et de naturalisation des végétaux étrangers. Il y crée en 1806 une école d’agriculture pratique. Il habite au Jardin des plantes, avec ses frères et ses sœurs, en annexe des anciennes serres, recevant parfois Malesherbes, Rousseau, etc.

En 1794, il suit les armées aux Pays-Bas où il est chargé, avec Barthélemy Faujas de Saint-Fond (1741-1819), de récupérer des collections. Il a la même mission, en 1796, lors de la campagne d’Italie de Bonaparte.

Georges Cuvier (1769-1832) prononcera son éloge devant l'Institut[1].

Publications

  • Essai sur l'exposition et la division méthodique de l'économie rurale, sur la manière d'étudier cette science par principes et sur les moyens de... la perfectionner, Paris : Impr. de Marchant, 1805, in-4°, 56 p.
  • Description de l’école d’agriculture pratique du Muséum d’histoire naturelle, Paris, 1814, in-4°
  • Manuel d'arboriculture. Manuel illustré de la culture, de la taille et de la greffe des arbres fruitiers
  • Monographie des greffes, ou Description technique des diverses sortes de greffes employées pour la multiplication des végétaux, 1821
  • Instruction pour les voyageurs et pour les employés dans les colonies sur la manière de recueillir, de conserver et d'envoyer les objets d'histoire naturelle, rédigée... par l'administration du Muséum royal d'histoire naturelle, 1824
  • Cours de culture et de naturalisation des végétaux, Paris : Mme Huzard et Déterville, 1827, 3 vol. in-8°, 1662 p. avec tableaux, un atlas in-4° de 65 planches gravées en taille-douce
  • nombreuses collaborations sous forme d’articles, ainsi dans l’Encyclopédie méthodique (section d’Agriculture), dans le Supplément de Rozier, dans les Mémoires de la Société d’agriculture, dans la Feuille du Cultivateur, la Bibliothèque physico-économique, dans le Dictionnaire d’histoire naturelle et le Nouveau Cours d’agriculture, deux ouvrages publiés par Déterville, dans les Annales de l’Agriculture françoise, ou encore dans les Annales et Mémoires du Muséum d’histoire naturelle ;
  • son neveu Oscar Leclerc-Thoüin publie, en 1827, son Cours de culture et de naturalisation des végétaux, 3 vol. in-8° et atlas in-4°.

Annexes

Note

  1. Le texte est disponible sur Wikisource.

Sources

  • Nouvelle Biographie générale, 1866, t. 45, c. 264-266
  • Adrien Davy de Virville (dir.), Histoire de la botanique en France, Paris : Sedes, 1955, 394 p.
  • Florian Reynaud, Les bêtes à cornes (ou l'élevage bovin) dans la littérature agronomique de 1700 à 1850, Caen, thèse de doctorat en histoire, 2009, annexe 2 (publications) et annexe 22 (biographie) ressources en ligne

Orientation bibliographique

  • Yvonne Letouzey, Le Jardin des plantes à la croisée des chemins avec André Thouin, 1747-1824, Paris : Muséum national d’histoire naturelle de Paris, 1989, 678 p. (ISBN 2-85653-174-1)
Thouin est l’abréviation botanique officielle de André Thouin.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Thouin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Thouin — André Thouin. Stich von Ambroise Tardieu (1788–1841), 1824 André Thouin (* 10. Februar 1747 in Paris; † 27. Oktober 1824 in Paris), war ein französischer Botaniker. Sein offizielles botanisches Autorenkürzel lautet „Thouin“ …   Deutsch Wikipedia

  • André Thouin — André Thouin. Stich von Ambroise Tardieu (1788–1841), 1824 André Thouin (* 10. Februar 1747 in Paris; † 27. Oktober 1824 in Paris), war ein französischer Botaniker. Sein offizielles botanisches Autorenkürzel lautet „Thouin“ …   Deutsch Wikipedia

  • André Thouin — Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Andre Thouin — André Thouin André Thouin. André Thouin, né à Paris le 10 février 1747 et mort à Paris le 27 octobre 1824, est un botaniste et agronome français …   Wikipédia en Français

  • André Thouin — (February 10, 1746 October 24, 1824) was a French botanist who was born in Paris. He studied botany under Bernard de Jussieu (1699 1777). In 1793 Thouin attained the chair of horticulture at Muséum national d histoire naturelle in Paris. Thouin… …   Wikipedia

  • Jean-André Thouin — (* vor 1745; † 1764) war ein französischer Hofgärtner. Er wurde 1745 unter König Ludwig XV. zum „Jardinier du Cabinet du Roi“, also gärtnerischen Leiter des „Jardin du Roi“ (Königlichen Gartens) in Paris ernannt, dem 1635 von Guy de La Brosse… …   Deutsch Wikipedia

  • Thouin — ist der Familienname folgender Personen: André Thouin (1747–1824), französischer Botaniker Gabriel Thouin (1747–1829), französischer Gartengestalter Jean André Thouin († 1764), französischer Hofgärtner Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • André Leroy — (* 30. August 1801 in Angers; † 1875) war ein französischer Pomologe und Baumschul Besitzer. Sein botanisches Autorenkürzel lautet „Leroy“ …   Deutsch Wikipedia

  • Gabriel Thouin — Grundriss und Architekturen des Königlichen Gartens („Jardin du Roi“, Vorläufer des „Jardin des plantes“). Aus: Plans raisonnés de toutes les espèces de jardins, 1820, Tafel 37 …   Deutsch Wikipedia

  • Gabriel Thouin — Plan et arrangement du Jardin du Roi (futur « Jardin des plantes »), tiré de Plans raisonnés de toutes les espèces de jardins (1820), pl. 37 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”