André Repond

Né en 1886, mort en 1973, psychiatre, élève d'Eugen Bleuler il a été un des premiers suisses romands à s'intéresser à la psychanalyse. Il est né à Marsens où son père, Paul Repond était directeur de l'asile d'aliénés du canton de Fribourg. C'est encore ce père qui a ouvert un autre asile, Malévoz à Monthey en Valais où la famille s'était installée. Après des études de médecine, il travaille au Burghölli à Zürich où outre Bleuler, il se lie à Ludwig Binswanger et Eugène Minkovski. Il a été analysé par Henri Flournoy puis a participé aux sessions de la Société Suisse de Psychanalyse dès 1928. A la suite des idées d'Édouard Toulouse en France, il crée et préside le "Comité national suisse d'hygiène mentale" dont le but est d'améliorer le traitement des malades mentaux, de les défendre dans leurs droits, de promouvoir un système de dépistage et de prévention chez les enfants. Raymond de Saussure, Edouard Claparède en deviendront membres actifs.

À noter que c'est à son instigation et à Malévoz que le diplôme d'infirmier en psychiatrie fut exigé pour le personnel de l'hôpital. C'est encore lui qui a ouvert une consultation de pédopsychiatrie avec Germaine Guex et Françoise Henny comme psychologues et psychanalystes. En 1930, le "Service-médico pédagogique valaisan" est ainsi l'un des premiers de Suisse. André Repond n'hésitait pas à affirmer face à Georges Heuyer que "(…) Seule l'étude psychologique, je dirai même psychanalytique, de l'enfant délinquant permet d'aborder ses prroblèmes, de les comprendre et, très souvent, de les résoudre". Il n'y a pas un domaine lié à la psychiatrie qui n'ait échappé à la créativité combative de Repond, il promeut la prise en charge sociale, le soin psychiatrique aux arriérés, la psychiatrie légale, etc.

Bibliographie

  • André Repond: "Le traitement psychothérapique des maladies mentales, 1933
  • Jean-Daniel Zbinden: "L'organisateur André Repond" in "Portraits de psychiatres (suisses) romands", coll. sous la direction de Christian Müller, Ed. Payot-Lausanne, 1995, ISBN 2-601-03139-5

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Repond de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Repond — André Repond Né en 1886, mort en 1973, psychiatre, élève d Eugen Bleuler il a été un des premiers suisses romands à s intéresser à la psychanalyse. Il est né à Marsens où son père, Paul Repond était directeur de l asile d aliénés du canton de… …   Wikipédia en Français

  • André de Phú Yên — André (connu comme ‘André de Phú Yên’), né vers 1625 dans la province de Ran Ran (Phú Yên) et mort à Kè Chàm, martyr pour la foi, le 26 juillet 1644, était un jeune catéchiste vietnamien. Il a été béatifié le 5 mars 2000 par le pape Jean Paul II …   Wikipédia en Français

  • André Franquin — La signature officielle de Franquin. Nom de naissance André Franquin Activités Dess …   Wikipédia en Français

  • Andre Boisclair — André Boisclair André Boisclair André Boisclair, avec Louis Bernard en arrière plan, lors d un débat de la course à la chefferie de 2005 …   Wikipédia en Français

  • Andre Gide — André Gide Pour les articles homonymes, voir Gide. André Gide André G …   Wikipédia en Français

  • André Boisclair — André Boisclair, avec Louis Bernard en arrière plan, lors d un débat de la course à la chefferie de 2005 …   Wikipédia en Français

  • André Pasclair — André Boisclair André Boisclair André Boisclair, avec Louis Bernard en arrière plan, lors d un débat de la course à la chefferie de 2005 …   Wikipédia en Français

  • André boisclair — André Boisclair, avec Louis Bernard en arrière plan, lors d un débat de la course à la chefferie de 2005 …   Wikipédia en Français

  • André boisclaire — André Boisclair André Boisclair André Boisclair, avec Louis Bernard en arrière plan, lors d un débat de la course à la chefferie de 2005 …   Wikipédia en Français

  • Andre de Coutances — André de Coutances André de Coutances est un trouvère normand de la fin du XIIe siècle. André de Coutances est l’auteur du Li Romanz des Franceis, composé avant 1204, violente satire politique antifrançaise en vers octosyllabes et quatrains… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”