André Lavallée

André Lavallée, né en 1954 à Montréal, est un homme politique québécois. Il a été Maire de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie et vice-président du Comité exécutif de Montréal. Il est présentement à la tête de son cabinet dans l'arrondissement Ville-Marie et conseiller spécial en matière de transport au cabinet du maire de Montréal et du Comité exécutif de Montréal.

Biographie

André Lavallée a été conseiller municipal dans Rosemont de 1986 à 1998 sous la bannière du Rassemblement des citoyens de Montréal. Nommé par le maire Jean Doré au sein du comité exécutif, il a mis en place le premier plan d’urbanisme de la Ville de Montréal en 1992.

De 1999 à 2003, il occupe un poste de directeur de cabinet au Gouvernement du Québec.

À l’automne 2005, il est élu à la mairie de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie sous la bannière de l’Union des citoyens et citoyennes de l’île de Montréal (UCIM). Suite à cette élection, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, lui confie les responsabilités de l’aménagement urbain et du transport collectif au sein du comité exécutif.

En 2008, il est l'initiateur au Comité exécutif de la Ville de Montréal du projet de vélos en libre-service BIXI qui deviendra rapidement un succès mondial.

En janvier 2009, il est nommé vice-président du Comité exécutif de la Ville de Montréal. Au sein du comité exécutif il est plus particulièrement responsable du Plan de transport, de l’aménagement urbain, du patrimoine et du design ainsi que du bureau du taxi, de l’Office de consultation publique de Montréal et de Stationnement Montréal. Il siège également au Conseil d’agglomération de Montréal et au comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Il annonçait en juin 2009 qu'il se représentait à la maire de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie lors de l'élection municipale montréalaise de 2009. Quelques jours plus tard, le quotidien montréalais La Presse divulguait qu'André Lavallée avait été un membre actif du groupe terroriste, le FLQ, pendant sa prime jeunesse[1].

Il est défait dans Rosemont–La Petite-Patrie le 1er novembre 2009 par François Croteau, de Vision Montréal, par 1175 voix de majorité.

Le 18 novembre 2009, le Maire de Montréal, Gérald Tremblay, nommait André Lavallée à la tête de son cabinet dans l'arrondissement Ville-Marie. En plus de cette nouvelle fonction, il devient conseiller spécial en matière de transport au cabinet du maire et du comité exécutif[2].

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Lavallée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Lakos — Osterreich André Lakos Personenbezogene Informationen Geburtsdatum 2 …   Deutsch Wikipedia

  • Rue Saint-André-des-Arts — 6e arrt …   Wikipédia en Français

  • Kevin Lavallée (Eishockeyverteidiger) — Kevin Lavallée Personenbezogene Informationen Geburtsdatum 12. Dezember 1981 Geburtsort Montréal, Québec, Ka …   Deutsch Wikipedia

  • Desfontaines-Lavallee — Desfontaines Lavallée Pour les articles homonymes, voir Desfontaines et Lavallée. François Georges Fouques Deshayes dit Desfontaines ou Desfontaines Lavallée, né à Caen en 1733 et mort à Paris le 25 novembre 1825, est un écrivain et… …   Wikipédia en Français

  • Desfontaines-Lavallée — Pour les articles homonymes, voir Desfontaines et Lavallée. François Georges Fouques Deshayes dit Desfontaines ou Desfontaines Lavallée, né à Caen en 1733 et mort à Paris le 25 novembre 1825, est un écrivain et auteur dramatique… …   Wikipédia en Français

  • Diane Lavallée — Données clés Naissance 30 novembre 1955 Montréal, Canada Nationalité Canadienne Profession Actrice …   Wikipédia en Français

  • Calixa-Lavallée Award — The Calixa Lavallée Award (in French: Prix Calixa Lavallée) is a music award created in 1959. It is granted by the Saint Jean Baptiste Society of Montreal (SSJBM) to a Quebecer having distinguished himself or herself in the field of music. It was …   Wikipedia

  • Jean-Baptiste-André Dumas — Jean Baptiste Dumas Pour les articles homonymes, voir Dumas. Jean Baptiste André Dumas Jean Baptiste André Dumas, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste André Dumas — Jean Baptiste Dumas Pour les articles homonymes, voir Dumas. Jean Baptiste André Dumas Jean Baptiste André Dumas, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean Baptiste André Dumas — Jean Baptiste Dumas Pour les articles homonymes, voir Dumas. Jean Baptiste André Dumas Jean Baptiste André Dumas, né à …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”