André Girard (1909-1993)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Girard.

André Girard, né à Cahors le 22 avril 1909 et décédé à Lyon le 4 juin 1993, est un haut fonctionnaire français, dirigeant de la Résistance française.

Sommaire

Biographie

André Girard était, sous le pseudonyme "Pointer", le chef régional d'un réseau de renseignements clandestin en France occupée de 1940 à 1945, le réseau Alliance ou Arche de Noé, seul réseau dirigé par une femme, Marie-Madeleine Fourcade (Alias "Hérisson").

Ce réseau avait pour spécificité les noms d'animaux portés par la quasi-totalité de ses 3 000 agents : Bleu d'Auvergne, Setter, Labrador, Bichon, Abeille, Aigle... Découpé par régions, le réseau était dirigé pour l'actif district "Hôpital" (secteur Centre-ouest) et ce, de 1943 à septembre 1944, par André Girard. En juin 1944, son secteur dénombrait 185 agents principaux répartis sur 16 départements, du sud de la Loire au nord de la Garonne, secteur particulièrement marqué par les massacres de Tulle et d'Oradour-sur-Glane.

Ces agents étaient issus des catégories sociales les plus diverses : le colonel de réserve maire de La Rochelle Léonce Vieljeux, l'étudiant Roland Creel, le vicaire de la cathédrale de Tulle Charles Lair, le docteur usselois Jean Sirieix, le commissaire des Renseignements généraux Henry Castaing, l'employé de commerce briviste Pierre Bordes, le secrétaire général de la mairie de Guéret Roland Deroubaix, l'avocat creusois René Nouguès ou l'électricien Vincent Renaud, mais aussi des fonctionnaires, paysans, chirurgiens, cheminots, architectes, huissiers, ...

Carte d'agent de renseignement d'André Girard - septembre 1944

André Jean Louis Girard est né le 22 avril 1909 à Cahors ; rédacteur à l'administration des Tabacs depuis 1929, il exerçait ses fonctions, après sa capture à Dunkerque en juin 1940 et son évasion d'Allemagne en 1941, à Brive-la-Gaillarde et rejoignait rapidement les rangs de l'Armée des ombres.

Le 30 juin 1945, chargé de mission de 1re classe (assimilé au grade de capitaine) de la Direction générale des études et recherches, il était démobilisé à sa demande. Reversé dans son administration d'origine, il était muté à la manufacture des Tabacs de Riom puis devenait directeur administratif et inspecteur de la manufacture des Tabacs de Lyon jusqu'à sa retraite. Il succédait également à Jacques Soustelle au conseil municipal de Lyon en 1962 au cours de la mandature de Louis Pradel.

Décédé le 4 juin 1993 à La Mulatière, commune limitrophe de Lyon, et inhumé dans le cimetière de Saint-Sauves d'Auvergne, André Girard était pendant de nombreuses années le trésorier national de l'Amicale des anciens du réseau Alliance. Il a publié ses mémoires de guerre en 1965 aux éditions France-Empire sous le titre Le temps de la méprise.

À noter l'existence d'un homonyme, fondateur du réseau Carte et sans rapport avec le présent résistant.

Décorations

Legion Honneur Officier ribbon.svg _Ruban de la croix de guerre 1939-1945.PNG Medaille de la Resistance ribbon.svg Medaille des Evades ribbon.svg Croix du Combattant Volontaire 1939-1945 ribbon.svg Croix du Combattant Volontaire de la Resistance ribbon.svg Croix du Combattant (1930 France) ribbon.svg

Medaille (Insigne) des Blesses Militaires ribbon.svg _French Liberation Medal ribbon.png Medaille commemorative de la Guerre 1939-1945 ribbon.svg Médaille d'honneur-02.jpg

Sources

Liens externes

  • Site internet sur André Girard et le réseau Alliance
  • Forum sur André Girard et le réseau Alliance

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Girard (1909-1993) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Girard (1909-1993) — André Girard (1909 1993) Pour les articles homonymes, voir André Girard. André Girard, né à Cahors le 22 avril 1909 et décédé à Lyon le 4 juin 1993, était un haut fonctionnaire français et un dirigeant de la Résistance française. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • André girard (1909-1993) — Pour les articles homonymes, voir André Girard. André Girard, né à Cahors le 22 avril 1909 et décédé à Lyon le 4 juin 1993, était un haut fonctionnaire français et un dirigeant de la Résistance française. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • André Girard (1909–1993) — Not to be confused with the CARTE network resistance worker André Girard (1901 1968). André Girard (born 22 April, 1909 in Cahors, died 4 June, 1993 in La Mulatière, near Lyon) was a French civil servant and Resistance worker with the ALLIANCE… …   Wikipedia

  • André Girard (résistant) — André Girard (1909 1993) Pour les articles homonymes, voir André Girard. André Girard, né à Cahors le 22 avril 1909 et décédé à Lyon le 4 juin 1993, était un haut fonctionnaire français et un dirigeant de la Résistance française. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Andre Girard (peintre) — André Girard (peintre) Pour les articles homonymes, voir André Girard. Cet article fait partie de la série Peinture …   Wikipédia en Français

  • André Girard (Peintre) — Pour les articles homonymes, voir André Girard. Cet article fait partie de la série Peinture …   Wikipédia en Français

  • André girard (peintre) — Pour les articles homonymes, voir André Girard. Cet article fait partie de la série Peinture …   Wikipédia en Français

  • Andre Girard — André Girard  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Girard. André Girard est : Un peintre et affichiste français, fondateur du réseau clandestin Carte ,… …   Wikipédia en Français

  • André Girard — may refer to: *André Girard (1901 1968), French resistance worker, leader of the CARTE network *André Girard (1909 1993), French resistance worker, member of the ALLIANCE network …   Wikipedia

  • André Girard (1901–1968) — Not to be confused with André Girard (1909 1993), a member of the ALLIANCE network. André Girard (25 May 1901, Chinon, Indre et Loire 2 September 1968, United States of America) was a French painter, poster maker and Resistance worker. During the …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”