André Gernez
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gernez.
André Gernez
Naissance 25 janvier 1923
Avesnes-les-Aubert Drapeau de France France
Nationalité français Drapeau de France France
Profession docteur en médecine
Distinctions Prix « Hans Adalbert Schweigart » de l'Union mondiale pour la protection de la vie
Médaille d'or de la Société d'Encouragement au Progrès
Appel de Gernez à créer la banque du sang universel Universal blood (en), extrait de la vidéo Le scandale du siècle de Jean-Yves Bilien.

André Gernez, né le 25 janvier 1923 à Avesnes-les-Aubert, est médecin adepte des méthodes dites « non-conventionnelles ». Il a mené des travaux personnels sur la cellule, les pathologies dégénératives qui aboutissent à certains projets génétiquement inscrits. Il expose également la compatibilité entre la transcendance et les données de la science, qui visent tout deux à la réalisation du projet génétique de l'espèce humaine. Ces travaux ne sont pas considérés comme scientifiques[1] mais ont de l'influence dans des milieux liés aux médecines dites « alternatives ».

Sommaire

Carrière

Il devient bachelier à quinze ans et docteur en médecine à vingt-deux ans. Après la Deuxième Guerre mondiale, il devient attaché à Paris auprès de la fondation française contre le cancer, l'Institut Curie[2].

De 1946 à 1949, ses recherches portent sur le syndrome de Plummer-Vinson (également appelé Brown-Kelly-Paterson), fréquent en Suède. La particularité de cette maladie est de concerner des cellules cancéreuses qui disparaissent si on lui applique une procédure simple[réf. nécessaire]. Mandaté par le professeur Porcher (membre puis secrétaire perpétuel de l'Académie de Médecine), Gernez étudie cette affection en Angleterre (Radcliff's, Oxford), en Suède (Karolinska, Stockholm), aux États-Unis (Presbyterian Hospital, New York), puis au Canada : il signale à la communauté médicale cette observation capitale qui consiste à empêcher un cancer d'apparaitre en intervenant à son stade précoce[réf. nécessaire][3].

De 1950 à 1976, le docteur André Gernez vient travailler à Lille comme chef de travaux de radiologie[4] puis établit son cabinet de radiologie à Roubaix[5].

Suite au moratoire sur le Cancer proposé par Antoine Lacassagne qui présidait le congrès international du Cancer à Séoul en 1966[pas clair], André Gernez commence à rédiger sa théorie biologique. Jusqu'en 1969, Gernez et Delahousse soumettent à l'Académie des sciences quatre mémoires intitulés Néo-Postulats biologiques et pathogéniques, La Carcinogénèse (mécanisme et prévention), Le Cancer (dynamique et éradication) et Loi et règles de la cancérisation. Ces travaux sont refusés par les comités de lecture.

En 1970, avec Pierre Delahousse, Jacques Lacaze, Dumont et Deston, André Gernez conteste l'idée d'absence de neurogenèse après la naissance : leur théorie repose un hypothétique double cycle cellulaire, alternativement fonctionnel et générateur, avec fixité neuronale après la naissance[6]. Cette théorie n'est pas considérée comme valide par la communauté scientifique[réf. nécessaire]. Gernez fonde alors l'Union Biologique Internationale (qui deviendra l'Association Biologique Internationale) avec Paul Gellé, le professeur de biologie Nihous et les médecins Delahousse, Jacques Lacaze, Dumont, Deston et Jean-Pierre Willem.

Il émet également la théorie d'un « besoin biologique de croire » alléguant que le fait religieux serait fixé génétiquement dans le cerveau limbique[7].

Le 22 octobre 1983, André Gernez expose à l'Académie des Sciences sa théorie structurale de la schizophrénie, qui affirme que l'homme utilise deux réseaux cérébraux pour penser ; le dernier réseau cérébral accessoire, tardif et terminal, prévalant sur le réseau primaire en inversant la réalité de l'information chez les schizophrènes.

Théories médicales

Elles recouvrent principalement les champs de la cancérologie, du sida, de l'immunologie (via les cellules souches) et conjointement de l'allergologie et de l'hématologie; mais également: les affections cardio-vasculaires en ce qui concerne l'athéromatose, l'hormonologie via notamment les effets de l'hormone de croissance) mais aussi les champs de la neurologie et de la psychiatrie et encore, mais plus marginalement, sur d'autres spécialités médicales t.q. la dermatologie avec le psoriasis ou chirurgicales.

Ardent défenseur de la prévention des maladies dégénératives, André Gernez a lancé un appel au Comité consultatif national d'éthique pour expérimenter les trois protocoles suivants :

  1. le protocole unifié d'adoption immunitaire (dit de "transfusion sanguine universelle par adoption immunitaire")[8] ;
  2. le protocole préventif contre le cancer dit « de prévention active[9]»
  3. le protocole chirurgical curatif visant à tarir l'hormone de croissance[10] par irradiation hypophysaire avec le Gamma Knife[11]. Cette dernière méthode irréversible consiste à tarir de l'hormone de croissance par une intervention stéréotaxique dite "Stéréo GIHF" (Stéréo Gammathérapie Intersticielle Hypophysaire Freinatrice) ou un flash de gamma-irradiation sur la selle turcique. L'effet est acquis après une latence de 6 à 18 mois[12].

Cette théorie est reprise par Maurice Israël et Laurent Schwartz[13].

Théorie de l'ultra-lumière

Distinction des spectres de la lumière et de l'ultra-lumière

En août 2004, Gernez soumet à l'Académie des Sciences un article dans lequel il propose de réviser la fixité de la vitesse de la lumière en revenant sur la formule E = mc2. Comme pour certains ultrasons que nos sens ne peuvent percevoir, Gernez apporte le concept d'ultra-lumière qui postule que les neutrinos sont non détectables parce que plus rapides que la lumière[citation nécessaire].

Pour Gernez, il faut renoncer à la théorie de l'impossibilité de dépasser la vitesse de la lumière. Il en arrive à la conclusion que l'univers a une structure gigogne, dans laquelle c2 est la seule dimension perceptible alors que l'ultra-lumière rend compte de l'ensemble de l'univers.

Récompenses

Œuvres

  • Les grands médicaments, avec Henri Pradal, éd. Édition du Seuil, Paris (France), 1975.
  • Néo-postulats biologiques et pathogéniques, éd. La vie claire, Mandres-les-Roses (France), 1975, 1re édition 1968, 122 pages.
  • Loi et règles de la cancérisation, éd. Verschave, Roubaix (France), 1970, 168 pages.
  • Le Cancer (écrit avec la collaboration de Georges Beau) - Presses de la Cité, mars 1972.

Filmographie

Liens externes

Notes et références

  1. Aucun de ses articles n'est référencé dans Pubmed
  2. Andrè Gernez, Les problèmes du vieillissement, Lettre de l'Association Internationale "Carità Politica" concernant le rôle des ambassadeurs accrédités près le Saint-Siège, septembre 2006, page 72-75.
  3. « Protocole contre le cancer : plan de déroulement et ingrédients », André Gernez, Magazine Enquêtes de santé, nº 1, juin-juillet 2010, p. 28
  4. « A propos du Docteur André Gernez », Jean-Yves Bilien, Magazine Enquêtes de santé, nº 1, juin-juillet 2010, p. 29
  5. Relations extérieures de la direction de l'Université Paris Diderot : page 40.
  6. « une cellule génératrice engendre deux cellules génératrices pendant la période embryonnaire. Après la croissance, une cellule génératrice engendre une cellule génératrice et une cellule fonctionnelle » (Néo-postulats biologiques et pathogéniques, André Gernez, éd. La vie claire, 1975, p. 102).
  7. Gérard Minart, Salle comble à la Sorbonne pour trois médecins de Roubaix qui ont traité de la biologie du phénomène religieux, La Voix du Nord du 27 février 1980
  8. Appel à la création d'une banque de sang universel (extrait du film documentaire Le scandale du siècle) sur Commons
  9. Knol sur les protocoles d'André Gernez
  10. http://www.scribd.com/doc/28760460/Hormone-de-croissance-et-degenerescence
  11. L'appareillage des gamma-unit étant peu répandu, le professeur P. Tonnelier suggère de lui substituer la voie médicamenteuse (Somatostatine et somavert).
  12. Le rôle central de la somathormone, Magazine Enquêtes de santé, n°1, juin-juillet 2010, page 23.
  13. (en) [PDF] « Carcinogenic mechanisms: Anticancer drugs that target tumor metabolism », Maurice Israël, Laurent Schwartz, Biomedical Research (ISSN 0970938X), nº volume 22 issue 2, April-june 2011
  14. Le Scandale du siècle, tome 1, DVD André Gernez, produite par Jean-Yves Bilien, 2007 et citation complète sur Wikiquote
  15. La Tribune du Progrès n°34, hiver-printemps 2009
  16. Le Scandale du siècle.
  17. DVD Le Scandale du siècle vol 1, sur Les ConsomActeurs Associés. Consulté le 4 mai 2010.
  18. André Gernez, le scandale du siècle, sur www.filmsdocumentaires.com. Consulté le 4 mai 2010.
  19. Nouveau DVD de Gernez en 2008
  20. DVD Le Scandale du siècle vol. 2 sur Les ConsomActeurs Associés. Consulté le 4 mai 2010.

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Gernez de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Gernez — André Gernez Pour les articles homonymes, voir Gernez. L appel de Gernez à créer une banque de sang universel André Gernez, né le 25 janvier 1923 à Avesnes les Aubert (Nord), est un docteur en médecine, cancérologue, radiologue et physio …   Wikipédia en Français

  • André Gernez — (born 1923) formulated the organic stem cells theory with the help of Konrad Lorenz and the collaboration of Jean Pierre Willem. This theory is used for both the Embryonic stem cell and the Cancer stem cell.Gernez recommands universal blood… …   Wikipedia

  • Gernez — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. André Gernez Médecin Paul Élie Gernez Artiste peintre français Raymond Gernez Homme politique français Charles Gernez Rieux, ancien président de l… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Lacaze (médecin) — Jacques Lacaze est un médecin français. Carrière Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Diplômé en cancérologie[1], praticien depuis plus de 25 ans[2] qui fait la promotion de …   Wikipédia en Français

  • Arachide — Arachis hypogaea …   Wikipédia en Français

  • Avesnes-les-Aubert — Pour les articles homonymes, voir Avesnes (homonymie). 50° 11′ 52″ N 3° 22′ 51″ E …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Willem — is a doctor of medicine. He founded Medecins Aux Pieds Nus, which translates as Barefoot Doctors . Willem collaborates with André Gernez as president of Union Biologique Internationale [DVD interview of Bilien Le scandale du siècle Tome 1 ,… …   Wikipedia

  • Cellule souche — Pour les articles homonymes, voir Cellule souche (homonymie). Cellule souche embryonnaire de souris …   Wikipédia en Français

  • Chloral — Général Nom IUPAC Trichloroéthanal No CAS …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”