André GIBERT

André Gibert

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gibert.
André Gibert
André Gibert
Naissance 31 mars 1914
Paris, France
Décès 11 juillet 2003 89 ans)
La Celle-Saint-Cloud, France
Origine France
Arme Aéronavale
Grade Capitaine de corvette
Conflits Seconde Guerre mondiale
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1939-1945, Médaille de l'Aéronautique, Grande Médaille d’Or de l’Aéroclub de France, Médaille d’Honneur en Vermeil de l’Aéronautique, Médaille de la Résistance
Autres fonctions Commandant de bord Air France de 1946 à 1974
André Gibert
Escadrille 6FE Jacksonville
Superstarliner

André Gibert est né le 31 mars 1914 à Paris, France et décédé le 11 juillet 2003 à La Celle-Saint-Cloud, France. Membre des FNFL, pilote du Groupe de chasse Île-de-France, il a été un aviateur français de la Seconde Guerre mondiale puis commandant de bord à Air France de 1946 à 1974. André Gibert a terminé sa carrière avec plus de 25 000 heures de vol. Il a été promu au grade de commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur.

Sommaire

Biographie

André Gibert s'engage dans la Marine marchande en 1934 au rang d'élève officier. Dès 1935 il est lieutenant au long cours. Le 15 avril 1937, il incorpore l'Aéronautique navale pour y être breveté pilote le 19 octobre 1938. Il effectuera des missions principalement sur hydravion Latécoère 298 à l'escadrille T3 de septembre 1939 à septembre 1940 avec pour théâtres d'opérations le nord de la France et l'Italie. Il participera à la campagne de France avant d'être démobilisé. Ses faits d'armes lui vaudront sa première citation pendant cette campagne.

En février 1941, André Gibert embarque comme simple matelot sur un cargo mixte, pour le déserter à Saint-Thomas (Virgin Islands) afin de rejoindre l'Angleterre et le général de Gaulle, via New York, le Canada et une longue traversée de 25 jours de l'Atlantique Nord en convoi. Il est l'un des premiers pilotes à avoir rejoint le général Charles De Gaulle et la France libre. Il est engagé dès le premier avril 1941 dans les Forces navales françaises libres (FNFL). Après un passage en formation jusqu'au 10 novembre 1941 il participera à la création de la première escadrille française le Squadron 340 « Groupe de chasse Île-de-France » en tant que pilote de chasse sur Spitfire aux côtés de Philippe de Scitivaux, Maurice Choron, Bernard Dupérier, René Mouchotte, Laffont et d'autres. Il y restera de novembre 1941 à octobre 1942. Le 10 avril 1942, entre le Touquet et Boulogne-sur-Mer, une véritable bataille aérienne s'engage entre trois cents avions alliés et allemands; une des plus grosses rencontres aériennes de la guerre. Il participera également au débarquement de Dieppe le 19 août 1942.

André Gibert est ensuite envoyé aux États-Unis à Jacksonville en Floride commander la formation de la flottille 6FE, la première escadrille d'exploration des Forces navales françaises libres, sur hydravion PBY Catalina. À sa demande il retourne au combat aérien dès décembre 1943 dans le No. 611 Squadron RAF de la Royal Air Force sur Spitfire après avoir été affecté à Boscombe Down (Angleterre) comme pilote d'essai pour mettre au point le nouveau chasseur embarqué sur porte-avions le Blackburn Firebrand.

C'est la succession des missions sur la mer du Nord, la Manche, la Belgique, la Hollande. Il sera au dessus de la France le 6 juin 1944, le jour du débarquement, et participera à la bataille de Normandie. D'octobre 1944 à février 1945, affecté à l'état-major Amiral Nord, il est officier de liaison à Paris. Il retournera à Jacksonville en Floride pour commander l'entraînement des pilotes de l'Aéronavale avant d'être démobilisé le 15 juillet 1946 avec le grade de capitaine de corvette. Il avait effectué 250 missions de guerre, avait deux victoires, était officier de la Légion d'honneur, croix de guerre 1939-1945 avec 8 citations et la médaille de l'Aéronautique lorsque qu'il rentre à Air France le 2 septembre 1946 en tant que pilote stagiaire.

Il sera commandant de bord dès le 1er octobre 1947, puis instructeur. Avec pour objectif d'améliorer la sécurité des vols commerciaux il sera co-fondateur en 1952 du Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL) et en sera le président de 1953 à 1955. De 1960 à 1971, il est élu représentant du personnel navigant au conseil d'administration d'Air France qu'il a volontairement quitté en 1971.

André Gibert a pris sa retraite le 31 mars 1974 avec plus de 25 000 heures de vol.

Décorations

  • Croix de guerre 1939-1945 (étoiles argent et vermeil)
  • 8 citations dont deux à l’ordre de l’Armée (9 décembre 1944), trois à l’ordre de la Division (juin et août 1942, 7 décembre 1944), deux à l’ordre du Régiment (30 août 1940 et 24 août 1942)
  • Chevalier de la Légion d'honneur à titre militaire (décret du 26 décembre 1944)
  • Officier de la Légion d'honneur à titre militaire (décret du 25 mai 1946, Journal officiel du 15 juillet 1946) avec deux citations Croix de Guerre
  • Médaille de l'Aéronautique (militaire) : 1945
  • Médaille de l'Aéronautique (civile) : 1er mars 1965
  • Grande Médaille d’Or de l’Aéroclub de France : 1967
  • Médaille d’Honneur en argent de l’Aéronautique : 15 avril 1969
  • Médaille d’Honneur en Vermeil de l’Aéronautique : 1974
  • Médaille de la Résistance
  • Commandeur de la Légion d'honneur (scellé du sceau de l'Ordre sous le no 3761, décret du 13 juillet 1999)

Avions pilotés

Morane-Saulnier MS-315, Farman Goliath, Leo 257, Leo 258, CAMS 37, CAMS 55, Latécoère 521 (Lieutenant de Vaisseau Paris), Latécoère Laté 523 (Altaïr & Adebaran), Caudron Simoun 635, Caudron 445 Goéland (Caudron C.440), Latécoère Laté 298, North American NA57 (North American BT-9), North American SNJ (North American T-6 Texan), Miles Master Ⅰ&Ⅱ, Hawker Hurricane, Supermarine Spitfire (Spitfire Ⅱ,ⅤB, Ⅸ), PBY Catalina 1 & 2 & 5, Seafire (Supermarine Spitfire), Blackburn Firebrand, Beechcraft SNB, Lockheed Ventura (PV), Curtiss SB2C Helldiver, Douglas DC-3, Douglas DC-4, Caudron C.440, Lockheed Constellation & Superconstellation, Boeing 707.

Vie de famille

  • 7 avril 1951 : mariage avec Mireille Magnac.
  • Quatre enfants : Philippe le 14 juillet 1951, Françoise le 10 juin 1954, Bruno le 9 mars 1956, Rémi le 1er mai 1962.

Photos

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sources

  • Livres
    • L'aéronautique navale française au Royaume-Uni (1940-1946). Auteur : Jean-Marie Commeau. Édition Ardhan. (ISBN 2-913344-01-1)
    • Historique des Forces Navales Françaises Libres (Tome 1 & 2) édité par la Marine nationale service Historique de la Marine.
  • Revues
    • Icare, revue de l'aviation française numéros 7&8, 133, 170
  • Décrets
    • décrets du 26 décembre 1944, du 25 mai 1946, du 13 juillet 1999, Journal officiel du 15 juillet 1946

Documents externes

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Gibert ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André GIBERT de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Gibert — Pour les articles homonymes, voir Gibert. André Gibert Naissance 31 mars  …   Wikipédia en Français

  • Gibert — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme André Gibert (1914 2003) a été un aviateur français de la Seconde Guerre mondiale puis commandant de bord à Air France de 1946 à 1974. Camille… …   Wikipédia en Français

  • Andre Emile Emlinger — André Emlinger André Emlinger(1909 2005). André Emlinger est né à Belfort le 27 août 1909 décédé en 2005. Ce fut un militaire et un chef d entreprise dans la région des Hautes Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • André Emile Emlinger — André Emlinger André Emlinger(1909 2005). André Emlinger est né à Belfort le 27 août 1909 décédé en 2005. Ce fut un militaire et un chef d entreprise dans la région des Hautes Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • André Emlinger — André Emlinger …   Wikipédia en Français

  • Urbain Gibert — Pour les articles homonymes, voir Gibert. Urbain Gibert, né le 28 février 1903 à Missègre et mort le 5 septembre 1989 à Lauraguel, est un érudit, historien et ethnologue audois. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Marcel André Henri Félix Petiot — Marcel Petiot Pour les articles homonymes, voir Docteur Petiot et Petiot. Marcel Petiot. Marcel André Henri Félix Petiot, dit le Docteur Petiot alias capitaine Valéry, né le 17  …   Wikipédia en Français

  • Crue du Doubs de 1910 à Besançon — La place de la Révolution, le 21 janvier …   Wikipédia en Français

  • Ligne de Jessains à Sorcy — Ligne Jessains Sorcy Pays  France Villes desservies Brienne le Château, Vallentigny, Montier en Der, Wassy, Joinville et Gondrecourt …   Wikipédia en Français

  • Réseau ferroviaire d'Alsace-Lorraine — Le réseau AL à sa création en 1919 Le réseau ferroviaire d Alsace Lorraine est un réseau de chemin de fer spécifique du fait de sa situation géographique, une zone frontière au centre de l Europe, et de son histoire indissociable des grands… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”