André Frédérique

André Frédérique (né le 27 février 1915 à Nanterre - décédé le 17 mai 1957) est un poète français, adepte de l'humour noir ou plutôt d'un humour tendre et "anti-bêtise".

Sommaire

Biographie

Il était le fils unique d'un commissaire de police, qu'il détestait viscéralement (un personnage de père monstrueusement autoritaire revient sans cesse dans ses textes). Après des études de lettres (hypokhâgne) à Louis le Grand, il entreprit des études de pharmacien, avec son ami Géo Lhoir. En 1941, il acquiert à La Garenne Colombes une officine avec une étudiante en pharmacie qu'il a épousé. A la suite de leur faillite, il ouvrira après guerre une seconde pharmacie, rue Montorgueil, à Paris, qui connut le même sort.

En dehors de cette profession il fréquentait une certaine bohème du Paris d'après-guerre, dont des comédiens comme Jean Carmet, les Branquignols, le compositeur Pierre Barbaud, Boris Vian avec lequel il organisa les fêtes de Saint-Germain-des-Près. C'est en leur compagnie, dans la cave de Géo Lhoir rue des trois frères, qu'il cultivait l'obsession de son existence : le gag.

Il travaillait également pour le Club d'Essai de la radio, tenait une rubrique dans Paris-Match, et écrivait. Son principal livre anthume, Histoires blanches, fut remarqué par Raymond Queneau et publié en 1945 par Gallimard.

André Frédérique se suicida à l'âge de 42 ans. Il repose dans la deuxième division du cimetière de la rue de l'Ouest à Boulogne-Billancourt. Son humour noir cachait un désespoir métaphysique.

Sa poésie est proche de celle de Henri Michaux, avec une approche plus « cabaret », moins lettrée ; le personnage lui-même faisait plutôt penser à Jarry.[interprétation personnelle] Son humour métonymique a ouvert la voie à des Devos, Bedos, Desproges[1].

Œuvres

Théâtre

Bibliographie

  • Claude Daubercies, André Frédérique ou l'art de la fugue (introduction biographique avec un choix de textes et des inédits), Cherche-Midi, 1992 (ISBN 2862742589)
  • Claude Daubercies, André Frédérique : l'humour et le suicide, thèse à l'Université de Lille 3, 1972

Références

  1. J. Chouquet, L'humoriste suprême, cité par M. Chambrin in La Gazette - Revue d'histoire de la pharmacie n°330, p. 230 Un pharmacien comique peu connu : André Frédérique..

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Frédérique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Frederique — André Frédérique André Frédérique (né le 27 février 1915 à Nanterre décédé le 17 mai 1957) est un poète français, adepte de l humour noir ou plustôt d un humour tendre et anti bêtise Il était le fils unique d un commissaire de police, qu il… …   Wikipédia en Français

  • André Frédérique — (27 February 1915, Nanterre 17 May 1957) was a French poet. He was a son of a police officer. He became a member of the Parisienne bohème (befriending people like Jean Carmet). His works, often full of black humour (which sadly did not manage to… …   Wikipedia

  • Frederique — Frédérique ist ein weiblicher Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname 2.2 Familienname // …   Deutsch Wikipedia

  • Frédérique — ist ein weiblicher Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname 2.2 Familienname …   Deutsch Wikipedia

  • Frédérique Espagnac — Mandats Sénatrice des Pyrénées Atlantiques Actuellement en fonction …   Wikipédia en Français

  • Frédérique Hébrard — Comédie du Livre, Montpellier, 2010 Naissanc …   Wikipédia en Français

  • Frederique Hebrard — Frédérique Hébrard Frédérique Hébrard est une romancière française, née le 7 juin 1927 à Nîmes, fille de l académicien André Chamson et de Lucie Mazauric. Lauréate du Conservatoire national supérieur d art dramatique de Paris en 1949. Elle se… …   Wikipédia en Français

  • André Reichardt — Mandats Sénateur du Bas Rhin Actuellement en fonction …   Wikipédia en Français

  • Andre Chamson — André Chamson André Chamson, né à Nîmes le 6 juin 1900, fils de Jean Chamson et de Madeleine Aldebert, et mort à Paris le 9 novembre 1983, est archiviste, romancier et essayiste français. Après avoir étudier aux lycées d Alès …   Wikipédia en Français

  • André Chamson — Signature de l auteur Activités écrivain Naissance 6  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”