André Devambez
André Devambez

Nom de naissance André Devambez
Naissance 26 mai 1867
Paris
Décès 27 septembre 1944
Paris
Nationalité Français Drapeau de la France
Activité(s) Peintre, Graveur, Photographe
Maître Jean-Benjamin Constant, Jules Lefebvre
Élèves Jean Rigaud
Œuvres réputées La Charge
Récompenses Prix de Rome

André Devambez (Paris, 26 mai 1867 - id., 27 septembre 1944) est un peintre et illustrateur français.

Sommaire

Vie et œuvre

André Devambez est le fils du graveur, imprimeur et éditeur Édouard Devambez, fondateur de la Maison Devambez à Paris. À sa naissance, son père a vingt-trois ans et sa mère vingt-deux. André grandit dans une ambiance artistique et décide très jeune de devenir un artiste. Il étudie avec le portraitiste et orientaliste Jean-Benjamin Constant, et reçoit aussi des conseils de Gabriel Guay et de Jules Lefebvre à l’académie Julian[1].

Dès son plus jeune âge, André Devambez travaille également avec son père. Ils conçoivent dans l’atelier du passage des Panoramas, où se situe la Maison Devambez, papiers à lettres, menus, impressions artistiques et diverses publicités, tous animés d’un fourmillement de vie qui font le succès de la Maison.

Le peintre

Devambez est attiré par les scènes de la vie moderne.
Neuf œuvres de lui sont présentées au musée d’Orsay à Paris, incluant son tableau le plus connu, La Charge. Cette scène de rue dramatique, peinte en 1902, montre la violente confrontation entre la police et les manifestants sur le boulevard Montmartre, vue d’en haut. Cette perspective plongeante se retrouve régulièrement dans l’œuvre de Devambez, tout comme les tableaux peints souvent sur bois en petit format, connus sous le nom de « tous-petits ».

En 1910, il est invité à réaliser des panneaux décoratifs pour la nouvelle ambassade de France à Vienne. Il choisit comme thème les inventions de son temps, peignant le métro, un omnibus, un avion, un aéroplane.

Le dessinateur et graveur

André Devambez produit un nombre considérable de dessins, y compris un album de douze eaux-fortes, issues d’un tirage limité à 150 exemplaires en 1915. Les douze gravures de ce rare album représentent des scènes de la Première Guerre mondiale, aux titres suivants : Le Froid, Les Trous d’obus, Le Bouclier, L’Incendie, Un Schrapnell, La Pluie, L'Espionne, Les Otages, Gare la Marmite, Les Réserves, Le Charbon, Le Fou.

L'illustrateur

Devambez écrit aussi et illustre des livres. Auguste a mauvais caractère (1913) est un livre pour enfants avec ses illustrations coloriées à la main par le maître du pochoir stencil technique, Jean Saudé ; les illustrations originales sont présentées à une exposition l’année suivante au palais de Glace. C'est le premier d’un grand nombre de livres pour enfants, Histoire de la petite Tata et du gros patapouf, Les Aventures du Gros Patapouf et Les Aventures du Capitaine Mille-Sabords. Ces histoires trouvent probablement leur origine lorsque André Devambez les racontait à ses deux enfants, l’archéologue et conservateur des antiquités grecques et romaines du Louvre, Pierre Devambez (1902-1980), et Valentine (1907-?), sa fille artiste.

Les livres illustrés par André Devambez incluent Émile Zola, La Fête à Coqueville (Eugène Fasquelle, 1899), Charles Le Goffic, Le poilu a gagné la guerre (1919), et Claude Farrère, Les Condamnés à mort (Édouard-Joseph & L’Illustration, 1920).

Devambez réalisa aussi de nombreuses illustrations dans Le Figaro illustré, Le Rire, et L'Illustration.


Distinctions

En 1899, André Devambez est élu membre de la Société des artistes français, Salon dans lequel il a l’habitude d’exposer.
En 1890, il obtient le Grand Prix de Rome de peinture.
Professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts, il est accueilli à l'Institut en 1930.
En 1934, il est nommé artiste officiel du nouvellement créé ministère de l'Air.

Citation

Arsène Alexandre, du journal Le Rire, écrira en 1913 : « Devambez nous livre un spectacle extrêmement vivant et toujours imprévu, bien qu’il soit emprunté à la réalité la plus stricte. Devambez fait non seulement du fantastique avec le réel, mais il fait aussi du réel avec le fantastique. »

Notes et références

Lien externe

Site du musée d'Orsay

Notes

  1. Bénézit, Dictionnaire des peintres, vol. 4, p. 524.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Devambez de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Devambez — André Devambez André Devambez Autoportrait Nom de naissance André Devambez Naissance 26 mai 1867 Paris Décès 27 septembre 1944 Paris Nationalité Français …   Wikipédia en Français

  • Devambez — Création 1826 Fondateur(s) Édouard Devambez …   Wikipédia en Français

  • Devambez — Industry Engraver, Art Edition Predecessor Brasseux Jeune, Beltz Founded 1826 Founder(s) Édouard Devambez Headquarters Paris, France …   Wikipedia

  • Andre Maire — André Maire André Maire est un artiste peintre français. Il est né à Paris en 1898 et est décédé dans cette même ville en 1984. Biographie Son père Jules Maire met très vite son fils André à l école de dessins de la place des Vosges, où il fut… …   Wikipédia en Français

  • André Maire — Pour les articles homonymes, voir Maire (homonymie). André Maire est un artiste peintre français. Il est né à Paris en 1898 et est décédé dans cette même ville en 1984. Biographie Son père Jules Maire met très vite son fils André à l école de… …   Wikipédia en Français

  • Maison Devambez — DEVAMBEZ Création 1826 Fondateurs Édouard Devambez Personnages clés Édouard Devambez, Édouard Chimot Siège social …   Wikipédia en Français

  • Édouard Devambez — Nom de naissance Édouard Devambez Naissance 11 mars 1844 Saumont la Poterie Décès 2 juin 1923 Paris Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Auguste Leroux — Pour les articles homonymes, voir Leroux. Auguste Leroux Nom de naissance Jules Marie Auguste Leroux Naissance 14 avril 1871 …   Wikipédia en Français

  • Georges Paul Leroux — Pour les articles homonymes, voir Leroux. Georges Paul Leroux Naissance 3 août 1877 Paris Décès …   Wikipédia en Français

  • Paul Albert Laurens — Pour les articles homonymes, voir Laurens. Paul Albert Laurens est un peintre, français né à Paris le 18 janvier 1870 et mort à Toulon dans le Var en 1934. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”