André Coyné, écrivain

André Coyné

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec André Coyne, ingénieur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coyne.

André Coyné (né en 1927) est un universitaire, écrivain et traducteur français.

Agrégé de l’Université, Doctor en Letras de l’Université N. M. de San Marcos (Lima), il est également membre étranger de l’Académie de la langue du Pérou[1]. De 1948 à 1957, il enseigne en Amérique latine (Pérou, Brésil, Mexique, Argentine). Il poursuit sa carrière d’enseignement à l’Université Complutense de Madrid, à l’Université classique de Lisbonne, au lycée Descartes de Phnom-Penh et au lycée Carnot de Tunis et, enfin, à l’École normale supérieure d’Abidjan comme maître de conférences[1].

Spécialiste des poésies hispanique et lusitanienne, lui-même auteur de recueils de poésies en espagnol, il a traduit des auteurs tels Fernando Pessoa, Juan Donoso Cortés et César Moro. Un pan important de son travail litttéraire a consisté à déceler l'influence de la Tradition sur les avant-gardes contemporaines (comme le surréalisme) Il est correspondant pour le Portugal et collaborateur des revues Politica Hermetica et Éléments.

Citation

  • « En bref, le point de vue traditionnel implique que soit reconnue l'existence d'une Tradition primordiale, d'essence métaphysique et d'origine non humaine, dont l'homme a reçu le dépôt au commencement, et dont toutes les traditions qu'il a par la suite suivies ont été des adaptations répondant aux circonstances, jusqu'à ces formes ultimes que constituent les formes religieuses qui nous restent familières, et qui se rattachent, chacune, à une révélation, laquelle, chaque fois, leur est venue d'en-haut, quel qu'ait été le contexte géographico-historique de sa manifestation.[2]. »

Notes et références

  1. a  et b Voir sa notice biographique sur le site des Éditions du Cerf.
  2. André Coyné, « Le surréalisme entre Révolution et Tradition », Éléments, n°85, mai-juin-juillet 1996.

Publications

  • Carta con dos y dios, poema, Buenos Aires et Paris, E. Delpire, 1965.
  • Alibi à loup d’angle, Buenos-Aires et Paris, Éditions du Pi-hi et Delpire, 1966.
  • Capitan Andres Co. Descubrim del Rio de L, Illustrations de Nicolas Rubió. Dessin de Mario Arbolave, Paris, E. Delpire, 1967.
  • Medio siglo con Vallejo, Lima, Pontificia universidad catolica del Peru, Fondo editorial, 1999.
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Coyn%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Coyné, écrivain de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Coyne — André Coyne  Ne doit pas être confondu avec André Coyné, écrivain. Pour les articles homonymes, voir Coyne. André Coyne (1891 1960) était un ingénieur français des Ponts et Chaussées qui conçut 70 barrages dans 14 pays …   Wikipédia en Français

  • André Coyne, ingénieur — André Coyne  Ne doit pas être confondu avec André Coyné, écrivain. Pour les articles homonymes, voir Coyne. André Coyne (1891 1960) était un ingénieur français des Ponts et Chaussées qui conçut 70 barrages dans 14 pays …   Wikipédia en Français

  • André Coyne — Pour les articles homonymes, voir Coyne.  Ne doit pas être confondu avec André Coyné, écrivain. André Coyne (né le 10 février 1891 à Paris, mort le 21 juillet 1960 à Neuilly sur Seine) est un ingénieur français d …   Wikipédia en Français

  • André Coyné —  Ne doit pas être confondu avec André Coyne, ingénieur. Pour les articles homonymes, voir Coyne. André Coyné (né en 1927) est un universitaire, écrivain et traducteur français. Agrégé de l’Université, docteur es lettres de l Université… …   Wikipédia en Français

  • Coyne — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymes André Coyne (1891 1960), ingénieur français André Coyné (1927), universitaire, écrivain et traducteur français Bernard Coyne (1897–1921), géant …   Wikipédia en Français

  • École des Ponts ParisTech — Nom original École royale des ponts et chaussées, puis École nationale des ponts et chaussées Informations Fondation 174 …   Wikipédia en Français

  • César Moro — César Moro, de son vrai nom Alfredo Quíspez Asín, né à Lima (Pérou) le 29 août 1903, mort des suites d une leucémie, à Lima, le 10 janvier 1956, est un poète et peintre surréaliste péruvien. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Fontenay-sous-Bois — Pour les articles homonymes, voir Fontenay. 48° 51′ 06″ N 2° 28′ 38″ E …   Wikipédia en Français

  • Personnages des Frères Scott — Cet article présente les personnages de la série américaine Les Frères Scott. Sommaire 1 Personnages principaux 1.1 Familles Scott 1.1.1 Famille Scott Sawyer 1.1.2 Fa …   Wikipédia en Français

  • Liste des centraliens célèbres — Cette page regroupe les anciens élèves célèbres de l École centrale Paris. Sommaire 1 Entrepreneurs et inventeurs 2 Hommes politiques, penseurs et journalistes 3 Autres 4 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”