André Chouraqui
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chouraqui.
André Chouraqui, Jérusalem 1979.

Nathan André Chouraqui[1] (né le 11 août 1917 à Aïn Témouchent, Algérie française et mort le 9 juillet 2007 à Jérusalem), était un avocat, écrivain, penseur et homme politique franco-israélien, connu pour sa traduction de la Bible, dont la publication, à partir des années 1970, révolutionna sa lecture.

Sommaire

Biographie

Il a passé son enfance en Algérie où il a notamment étudié la Torah avec son rabbin. Il a ensuite fait des études en France où il rejoint la résistance.

André Chouraqui fut avocat, puis juge dans le ressort de la Cour d'Appel à Alger (1945-1947). Il est promu, en 1948, docteur en Droit international public à l'Université de Paris.

En 1958, André Chouraqui s'installe en Israël et en 1965, il est élu vice-maire de Jérusalem.

En 1987, paraît sa traduction intégrale de la Bible en français en 26 volumes, à partir du texte hébraïque dit massorétique (sédimentation de traditions orales et différents textes), dont des parties avaient été publiées à partir des années 1970. Marc Leboucher, qui fut le premier à éditer ce texte en France, chez Desclée De Brouwer, estime qu'André Chouraqui a adopté dans son travail « un parti pris révolutionnaire, qui a permis de redécouvrir des textes que l'on croyait usés » et qu'« il a surtout mis en lumière l'importance des racines juives du christianisme et rappelé que Jésus appartenait au peuple juif. »

En 1990, il publie une traduction du Coran.

Secrétaire général adjoint de l'Alliance israélite universelle (1947-1953), André Chouraqui en deviendra le délégué permanent, sous la présidence de René Cassin (1947-1982). Il fut également président de l'Alliance française de Jérusalem.

En février 1990, est publié L'Amour fort comme la Mort, autobiographie d'André Chouraqui qui sera ultra-médiatisée et se vendra immédiatement à plus de 100 000 exemplaires. La même année il publie chez le même éditeur sa traduction du Coran (texte et commentaires) et rencontre le Dalaï Lama[2].

Il était membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Bibliographie

La Bible Chouraqui

Liens externes

Les juifs books.google.fr

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Chouraqui de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Chouraqui — André Chouraqui Pour les articles homonymes, voir Chouraqui. Nathan André Chouraqui[1] (né le 11 août 1917 à Aïn Témouchent, Algérie et mort le 9 juillet 2007 à Jérusalem), était un avocat, écrivain, penseur et homme politique franco israélien,… …   Wikipédia en Français

  • André Chouraqui — André Chouraqui, 1979 …   Wikipedia

  • André Chouraqui — André Chouraqui, Jérusalem 1979. Nathan André Chouraqui (* 11. August 1917 in Ain Temouchent (Provinz), Algerien; † 9. Juli 2007 in Jerusalem) war ein französisch israelischer Jurist, Politiker und Schriftsteller …   Deutsch Wikipedia

  • Andre Chouraqui — Nathan André Chouraqui (* 11. August 1917 in Ain Temouchent (Provinz), Algerien; † 9. Juli 2007 in Jerusalem) war ein französisch israelischer Jurist, Politiker und Schriftsteller. Leben André Chouraqui studierte ab 1935 Rechtswissenschaften und… …   Deutsch Wikipedia

  • CHOURAQUI, ANDRÉ — (1917– ), Israeli author and public figure. Born in Aïn Témouchent, Algeria, Chouraqui studied political economy and Muslim law at Paris University and the Institut de France. A World War II French resistance fighter, he was awarded the Legion of …   Encyclopedia of Judaism

  • Chouraqui — (Hebrew: שוראקי‎‎) is a surname, and may refer to: (Nathan) André Chouraqui (1917 – 2007), Jewish Tunisian French lawyer and politician Serge Chouraqui (fr) (born 1949), French kaaret player Élie Chouraqui (born 1950), Jewish French director… …   Wikipedia

  • Andre Neher — André Neher André Neher (1914 1988), rabbin, écrivain et philosophe juif français fut l un des chefs de file de l école de pensée juive de Paris et, à ce titre, l un des principaux artisans du renouveau du judaïsme en France après la Shoah.… …   Wikipédia en Français

  • André Neher — est un rabbin, écrivain et philosophe juif alsacien du XXe siècle (1914 1988). Chef de file, avec Emmanuel Levinas et Léon Ashkenazi, de « l école de pensée juive de Paris », il est l un des principaux artisans du renouveau du… …   Wikipédia en Français

  • André Néher — André Neher André Neher (1914 1988), rabbin, écrivain et philosophe juif français fut l un des chefs de file de l école de pensée juive de Paris et, à ce titre, l un des principaux artisans du renouveau du judaïsme en France après la Shoah.… …   Wikipédia en Français

  • Chouraqui — Nathan André Chouraqui (* 11. August 1917 in Ain Temouchent (Provinz), Algerien; † 9. Juli 2007 in Jerusalem) war ein französisch israelischer Jurist, Politiker und Schriftsteller. Leben André Chouraqui studierte ab 1935 Rechtswissenschaften und… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”