André Chanet

André Chanet, né vers 1825[1] et mort à une date inconnue, est un médecin homéopathe et poète français.

Il publie des poèmes dans diverses revues, notamment dans le Journal pour toutes, dont il est collaborateur attitré en 1864[2]. Il se fait connaître par un recueil de poèmes, Les Haltes[3], publié en 1868 sous le pseudonyme d'André Chaten[4]. Ce recueil fut composé à Moussur, hameau de Castelnau-Montratier (Lot). Le manuscrit, dédié à sa sœur Priscille Pouzergues, est daté du 17 avril 1868 et porte le titre provisoire Entre Maliverne & Moussure bords de la Barguelonne. Parmi les dédicataires de ses poèmes, on trouve son frère Louis Antony, ses sœurs Antoinette de Jeaufffreau-Blazac, Priscille Pouzergues, *** Campredon, ses fils Émile et Tony ainsi, entre autres, qu'Alexandre Piédagnel, Antony Deschamps, Jules Janin.

Un de ses poèmes, Vous n'êtes rien près d'elle, fut mis en musique par le peintre orientaliste Hippolyte Lazerges (1817-1887), qui fut également compositeur. D'autres poèmes évoquent la « maison de Maliverne », « Valence, bords de la Barguelonne » ou le « manoir de Maliverne ». En 1886, il fut lauréat des « Concours poétiques du midi de la France » fondés par Évariste Carrance, le découvreur de Lautréamont[5].

Notes et références

  1. « Chaten (André), pseudonyme anagramme de André Chanet, docteur-médecin à Paris, né vers 1825. » — Otto Lorenz, Catalogue général de la librairie française depuis 1840, Paris : O. Lorenz, 1876, t. 1, p. 285. Texte en ligne consulté le 11.08.2010
  2. Journal pour toutes, paraissant le samedi, à Paris, et consacré aux intêrets féminins : p. 252 et p. 806.
  3. André Chaten (A. Chanet), Les Haltes, préface d'Alexandre Piédagnel, Paris : Grolier, 1868, in-12, 170 p. Nouvelle édition, augmentée, Paris : A. Ghio, 1876, in-12, 220 p. Nouvelle édition, augmentée, Paris : C. Dalou, 1888, 3e éd., in-18, 205 p.
  4. Voir les critiques parues dans La Morale indépendante, 10 janvier 1869, n° 180, p. 188-189 et dans L'Indépendance dramatique, 22 mai 1869, p. 3, col. 3.
  5. Évariste Carrance a également publié des poèmes de lui dans Le siècle de Victor Hugo, poésies. Littérature contemporaine, vol. 36, Agen : Librairie du comité poétique de la Revue française, 1886 : p. 36 et dans Le Clairon, poésies. Littérature contemporaine, vol. 40, Agen : Librairie du comité poétique de la Revue française, 1888 : p. 98 et p. 105.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Chanet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chanet — Allanche Allanche Pays …   Wikipédia en Français

  • CAT:ADM — Catégorie:Admissibilité à vérifier Raccourci [+] CAT:ADM Article principal : Wikipédia:Critères d admissibilité des articles …   Wikipédia en Français

  • Castelnau-Montratier — Pour les articles homonymes, voir Castelnau. 44° 16′ 11″ N 1° 21′ 14″ E …   Wikipédia en Français

  • Ganic — Castelnau Montratier Pour les articles homonymes, voir Castelnau. Castelnau Montratier L Église St Martin de Castelnau Montratier …   Wikipédia en Français

  • Lacabrette — Castelnau Montratier Pour les articles homonymes, voir Castelnau. Castelnau Montratier L Église St Martin de Castelnau Montratier …   Wikipédia en Français

  • Russac — Castelnau Montratier Pour les articles homonymes, voir Castelnau. Castelnau Montratier L Église St Martin de Castelnau Montratier …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de l'arrondissement de Nontron — Localisation de l arrondissement de Nontron en Aquitaine. Cet article recense les monuments historiques de l arrondissement de Nontron, dans le département de la Dordogne, en France …   Wikipédia en Français

  • Florac — 44° 19′ 38″ N 3° 35′ 57″ E / 44.32722, 3.59917 …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Enimie — 44° 22′ 03″ N 3° 24′ 43″ E / 44.36750, 3.41194 …   Wikipédia en Français

  • Hoéricourt — Saint Dizier Saint Dizier Église Notre Dame Administration Pays France Région Champagne Ardenne Département …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”