Lion El'Jonson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lion (homonymie).

Lion El'Jonson est un personnage fictif de l'univers de Warhammer 40,000. C'est le primarque de la légion des Dark Angels. Son nom est une référence à Lionel Pigot Johnson, auteur d'un poème nommé 'The Dark Angel'.

Sommaire

Origines

Caliban et l'Ordre

Quand les primarques furent dispersés dans le temps et l'espace, Lion El'Jonson atterrit sur Caliban. C'était une planète inhospitalière peuplée de créatures chaotiques et de monstres contre lesquels luttaient les humains qui y vivaient. Lion vécut les dix premières années de sa vie seul sans rencontrer personne dans une région loin de tout.

Il finit par rencontrer un groupe de chevaliers de l'Ordre. L'Ordre était un groupe de nobles chevaliers qui ignoraient la peur. Le prenant pour un monstre, ils allaient le tuer quand l'un des leurs, Luther, sauva la vie du jeune primarque. Le ramenant chez eux, ils lui apprirent à être humain, ce qu'il réussit à une vitesse surprenante. Ils lui donnèrent le nom de Lion El'Jonson, ce qui signifie Lion, le fils de la forêt. Parfaitement complémentaires en caractères, Lion et Luther devinrent amis et progressèrent dans la hiérarchie. Ensemble ils réussirent à unifier la planète et à la nettoyer des monstres qui l'infestaient. À la suite de quoi, Lion devient le grand maître de l'Ordre et de Caliban.

Les Dark Angels

Quand l'Empereur arriva sur Caliban, il plaça Lion El'Jonson à la tête du chapitre des Dark Angels, chapitre créé à partir des données génétiques du primarque. Caliban devint le monde de recrutement du chapitre et les membres de l'Ordre qui étaient suffisamment jeunes devinrent des Dark Angels. Les autres, dont Luther, reçurent des implants qui les rendaient surhumains mais inférieurs aux Space Marines. Lion El'Jonson participa alors à la grande croisade et laissant Caliban à son ami. Luther, qui avait déjà mal vécu la nomination de Lion à la tête de l'ordre, vécut très mal le fait d'être reclus loin des batailles et de la gloire.

Le Traitre de Caliban

Lors de l'Hérésie d'Horus, Lion El'Jonson parti vers Terra pour combattre aux côtés de l'Empereur, fut retardé par les dieux Chaos et arriva après la défaite d'Horus. De retour sur Caliban, Lion eut la désagréable surprise d'être accueilli par les armes laser. Un navire marchand lui apprit que Luther avait suivi le Chaos.

En colère, le Lion décida d'attaquer directement Luther en un seul coup décisif. Leur affrontement fut titanesque, un primarque contre un homme amélioré par la chirurgie et par les pouvoirs des dieux du Chaos. Lion ne put porter le coup fatal à Luther, ce dernier, sous l'influence des dieux sombres porta une terrible attaque psychique au primarque. Mais quand il le vit ainsi, il comprit sa triple trahison, envers son ami, son chapitre et envers l'empereur. Les dieux du chaos comprirent qu'ils ne gagneraient pas ce combat, et poussèrent un hurlement de rage qui disloqua la planète déjà abîmée par les bombardements incessants des Dark Angels. Le Lion disparut dans le Warp. À noter qu'il semble qu'un de ceux qui ont suivi Luther, un des déchus nommé Cypher, est censé posséder l'épée brisée du primarque.

Le secret enfoui

Seul le grand maître de ce chapitre sait que Luther est enfermé au sein du Roc (bien qu'un roman affirme que d'autres le savent) et chaque grand maître a essayé de le faire se repentir. Mais ce dernier affirme que le Lion reviendra et lui pardonnera. Mais il y a un secret qu'aucun grand maître ne connaît. Seul l'Empereur, peut être, est au courant. Au sein du Roc, le Lion "dort". Avec Ceux qui Regardent dans les Ténèbres, il reste dans une crypte inaccessible en attendant le jour où la situation justifiera son réveil.

Hypothèse d'un des Déchus

Dans un roman publié par la Black Librairy (Les anges des ténèbres par Gav Thorpe), un des Déchus, Astelan, émet une théorie sur ce qui s'est passé à cette époque.
Selon lui, Luther n'a pas été corrompu par le Chaos mais voulait partir affronter Horus, contre l'avis d'une partie des Dark Angels restés sur Caliban. Les deux factions se combattirent et les Space Marines ne voulant pas désobéir au primarque réussirent à envoyer un émissaire au reste de la Légion tandis que Caliban subissait les premiers dégâts important. Astelan affirme alors que c'est lui qui a donné l'ordre d'attaquer la flotte de Lion El'Jonson à vue car lui et Luther savaient que Lion allait les attaquer.

De plus Astelan affirme que Lion sacrifiait des milliers de vies humaines contre quelques vies Dark Angels. Et qu'il se méfiait aussi des Dark Angels créés avant la rencontre entre l'Empereur et lui.

Il émet aussi l'hypothèse que Lion El'Jonson n'a pas été retardé en allant combattre Horus mais qu'il a attendu de voir qui allait gagner. Pour ça il affirme que les primarques ont absorbé la mentalité de tout ce qui les entourait dans les premiers mois de leur vie. Ce qui pour le Lion signifie qu'il a gardé en lui la mentalité d'une bête sauvage et traquée. Bien entendu ce fut masqué par un vernis de civilisation mais sans plus. Mais en fait, il a toujours été autant un prédateur qu'une proie. Par conséquent il avait lui aussi une part de ténèbres.

Articles connexes