André Bouton

André Bouton, né en 1890 à Fresnay-sur-Sarthe (Sarthe) et mort en 1979 au Mans, est un économiste et un historien français, spécialiste de la province du Maine.

Ancien élève du lycée de garçons du Mans, combattant pendant la Première Guerre mondiale au cours de laquelle il reçut la Croix de guerre, André Bouton exerça les professions de notaire à Mamers, puis de gestionnaire immobilier au Mans. Mais c'est comme économiste et comme historien du Maine qu'il est le plus connu.

André Bouton est l'auteur d'un ouvrage, paru en 1923, La fin des rentiers, dans lequel il retrace l'évolution des fortunes privées au lendemain de la Grande Guerre, face à l'inflation et à la crise. Membre actif de plusieurs sociétés savantes mancelles -il fut notamment président de la Société d'agriculture, sciences et arts de la Sarthe de 1957 à 1974-, André Bouton écrivit de nombreux ouvrages et articles, parus de 1950 à 1976, notamment dans les bulletins de la société d'agriculture, sciences et arts et la revue La vie mancelle et sarthoise, sur l'histoire de sa province natale. Mais son œuvre principale reste son Le Maine: histoire économique et sociale publiée de 1962 à 1976 en cinq volumes, série d'ouvrages qui retracent l'histoire de cette province dans sa globalité. Pour l'ensemble de son œuvre, André Bouton fut fait chevalier de la Légion d'honneur en 1963 et reçut le prix René Petiet de l'Académie française en 1976. André Bouton était l'époux de la poétesse Étiennette Bouton (1900-1992) et le père d’Étienne (né en 1928) et Philippe Bouton (1934-2009), eux aussi historiens du Maine.

Principaux ouvrages

  • La fin des rentiers - Histoire des fortunes privées en France depuis 1914, 1932, éd. Trémois
  • Les voies antiques, les grands chemins médiévaux et les routes royales du Haut-Maine, 1947
  • Les francs-maçons manceaux et la Révolution française, 1954
  • La vie pittoresque au Mans au temps des carrosses et des chandelles, 1963
  • Les luttes ardentes des francs-maçons manceaux pour l'établissement de la République 1815-1914, 1966
  • Le Maine, histoire économique et sociale, 5 volumes parus de 1962 à 1976 :
    • Les Temps Antiques
    • Le Moyen Âge
    • Les XIV, XV et XVIè siècles
    • Les XVII et XVIIIè siècles
    • Le XIXe siècle

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Bouton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre Weinfeld — André Weinfeld André Weinfeld André Weinfeld à Astoria Studios, New York, 2001 Naissance 6 avril 1947 …   Wikipédia en Français

  • André Weinfeld — Données clés Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Andre Galle — André Galle André Galle (27 mai 1761 21 décembre 1844) est un graveur français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Nominations et décorations …   Wikipédia en Français

  • André Galle — André Galle. André Galle, né à Saint Étienne la 27 mai 1761 et mort à Paris le 21 décembre 1844, est un graveur français …   Wikipédia en Français

  • André Py — war eine französische Automarke. Unternehmensgeschichte Das Unternehmen Compagnie des Automobiles du Sud Ouest begann 1899 mit der Produktion von Automobilen, die als André Py vermarktet wurden. Im gleichen Jahr wurde die Produktion bereits… …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Bouton — Philippe Bouton, né le 31 mars 1934 au Mans où il est mort le 12 avril 2009, est un historien du Maine, président de la Société littéraire du Maine (1980 1988) puis de la Société d agriculture, sciences et arts de la Sarthe… …   Wikipédia en Français

  • Étienne Bouton — Étienne Bouton, né le 16 décembre 1928 au Mans (Sarthe), est un historien du Maine, auteur d une maquette au 100e de la cité médiévale du Mans à la fin du XVIe siècle. Biographie Fils de l historien du Maine André Bouton (1890 1979), de la… …   Wikipédia en Français

  • Daniel Bouton — Pour les articles homonymes, voir Bouton. Daniel Bouton (né le 10 avril 1950, à Paris Xe), énarque, a été directeur de cabinet ministériel dans les années 1980, puis président directeur général de la Société générale de novembre 1997 à… …   Wikipédia en Français

  • De Dion-Bouton — Emblem Namensschild am Kühler …   Deutsch Wikipedia

  • Butte Chaumont — Pour les articles homonymes, voir Buttes Chaumont. Butte Chaumont La Butte Chaumont vue depuis la RN 12, entre Pacé et Sai …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”