Linkfarm

Spamdexing

Spamdexing est un néologisme anglais composé du substantif spam et du suffixe dexing pris sur le terme indexing signifiant référencement. En français, on traduit spamdexing par référencement abusif.

C'est un ensemble de techniques consistant à tromper les moteurs de recherche sur la qualité d'une page ou d'un site afin d'obtenir, pour un mot-clef donné, un bon classement dans les résultats des moteurs (de préférence dans les tous premiers résultats, car les utilisateurs vont rarement au-delà de la première page qui, pour les principaux moteurs, ne comprend par défaut que dix adresses). Elle est parfois sévèrement punie par les moteurs, même s'il n'y a pas de code de conduite précis pour les référenceurs (il est parfois difficile de distinguer le référencement abusif de la SEO, l'optimisation « honnête »). Les techniques habituelles de référencement abusif consistent par exemple à truffer une page satellite de listes de mots-clefs (pour attirer les utilisateurs de moteurs qui font une recherche sur ces mots), ou à créer des dizaines de sites qui pointent les uns vers les autres (link farms ou pépinières de liens) pour améliorer leur classement dans les moteurs qui jugent la qualité d'une page en fonction du nombre de liens pointant vers elle.

Sommaire

Fonctionnement

En principe, les moteurs de recherche classent les résultats selon la qualité des pages et leur pertinence par rapport à la requête ; mais les moteurs actuels (s'opposant ainsi aux annuaires, produits par des humains, qui refusent les sites de qualité insuffisante) tentent d'estimer la qualité et la pertinence des pages par des procédés automatiques, dont les principes sont connus, dans leurs grandes lignes, par les polluposteurs et les optimiseurs de sites:

  • une page est supposée de bonne qualité si un grand nombre de liens externes pointent vers elle (quand un concepteur de page web place un lien vers une page, il est ainsi censé " voter " pour cette page); il est facile de créer plusieurs sites qui pointent vers le site qu'on veut promouvoir (ou bien d'échanger des liens avec des sites amis, gérés par d'autres personnes. C'est le "netlinking", littéralement "Mise en liens du réseau", communément appelé "Echange de liens").
  • une page est supposée pertinente, en réponse à une requête donnée, si elle contient beaucoup de mots présents dans la requête
  • les différents mots de la page obtiennent un poids plus important selon leur emplacement (par exemple, si l'expression " vente de voitures" figure dans le titre, la page est très probablement consacrée à ce sujet)
  • les moteurs tiennent également compte des mots présents dans l'adresse de la page (ce qui explique qu'on trouve parfois des URL longues, avec des répétitions de mots, comme www.exemple.com/voyages-pas-chers/voyage-en-chine/voyage-en-chine.html)

Les techniques de référencement évoluent dans le temps et s'adaptent aux moteurs. Une nouvelle technique voit le jour: la "saturation par des intégrations multiples". Le principe est le suivant: le titulaire du site à promouvoir propose son contenu à une série de partenaires qui ont un nom de domaine avec un pagerank élevé et un nombre de pages élevé, ce qui facilitera leur ascension dans les résultats. Exemple: www.site-du-spamdexeur.com propose le contenu. Puis, on retrouve le même contenu sur http://mot-clé.partenaire.com, http://mot-clé.partenaire2.com, etc. En résulte une saturation de la page de résultats des moteurs de recherche. On peut ainsi à obtenir 80% des résultats de recherche affichés en première page par les moteurs de recherche. Comme la plupart des clics se font sur la première page de résultats d'une requête, ils s'assurent ainsi un maximum de visibilité et évincent leurs concurrents.

Le référencement abusif et le droit

Le référencement abusif entre en totale contradiction avec la loi sur les pratiques du commerce. De plus il s'apparente à de la fraude informatique puisque le but est de détourner un processus informatique automatisé de son but initial et ce dans un but d'enrichissement personnel. Cet article traite bien du sujet: http://www.journaldunet.com/juridique/juridique040127.shtml

Le référencement éthique

Par opposition aux techniques de référencement dites abusives, certaines personnes avancent l'idée d'un référencement "éthique" censé reposer sur un code déontologique. Divers sites, ou association de référenceurs, se sont avancés à proposer leur vision d'un code déontologique en matière de marketing des moteurs de recherche. Ces préceptes n'ont aucune force de loi, varient d'une appréciation individuelle à l'autre, et n'engagent que ceux qui veulent bien se reconnaitre dans de tels modèles "éthiques". Ces même codes d'éthique sont rédigés par intimidation des moteurs de recherche. Il est cependant étrange de constater que le moteur de recherche qui occupe 90% de part de marché adopte des positions diverses à l'égard du spamdexing. Tantôt il le tolère en l'interdisant, tantôt il réprimande lourdement (blacklisting de l'index) sans prévenir ceux qui y ont recours... Ces actions s'apparentent en quelque sorte à un abus de position dominante car l'acteur en position dominante fausse le jeu de la concurrence.

Dissimulation du spam

Pour ne pas donner des soupçons à l'utilisateur qui verrait sur son écran une longue liste de mots, les nombreux termes placés dans une page pour « piéger » les moteurs sont souvent camouflés par différents procédés:

  • relégation de ces listes de mots en bas de page
  • écriture en caractères minuscules
  • mots placés dans une section " noframes ", " noscript " ou " display:none " (généralement non affichée par le navigateur, mais lue par les robots des moteurs)
  • caractères de même couleur que le fond de la page (ce qui rend le texte invisible)
  • moteurs ou annuaires affichant de longues listes de « dernières recherches » ou de « recherches populaires »
  • pages dynamiques - par exemple celles de moteurs de recherche - déguisées en pages statiques, avec des adresses telles que example.com/trouver-requete.php: une telle adresse ressemble à celle d'un fichier statique qui s'appellerait trouver-requete.php, et qui serait situé sur le serveur du moteur, alors qu'il s'agit en fait d'une page dynamique (la sortie d'un script PHP, affichant les résultats de recherche) créée au moment de la requête: le fait de « déguiser » ainsi l'URL permet de faciliter son indexation si on suppose que les pages dynamiques peuvent ne pas être indexées par les moteurs, ou obtenir un classement inférieur à celui des pages statiques. En général, les pages de résultats des principaux moteurs possèdent des adresses telles que example.com/search.cgi?requete, où le contenu de la requête n'est pas déguisé en nom de fichier ; de plus, ces moteurs interdisent expressément l'indexation de ces pages au moyen d'un fichier robots.txt
  • Retrait des mots via un script (ex.: Javascript)
  • Une page satellite (doorway), truffée de mots-clefs, est lue par les robots des moteurs de recherche; mais quand un humain la consulte, il est redirigé vers une autre page (et donc il ne voit pas la page bidon).
  • Le cloaking (l'occultage) consiste à présenter des résultats différents selon le logiciel utilisé pour afficher la page: une page anodine pour un navigateur web, une page optimisée, remplie de mots-clefs, réservée aux robots des moteurs
  • Les sociétés de SEO, sur leur page d'accueil, donnent des exemples de sites qu'elles ont optimisés, chacune de ces adresses étant placée derrière un mot décrivant le sujet du site en question; ce qui permet aux pages des optimiseurs de contenir des mots qui n'ont rien à voir avec leur activité (et donc de figurer parmi les résultats des recherches portant sur ces mots). Elles peuvent aussi mettre un lien vers leur propre site dans chaque page qu'elles modifient.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la sécurité informatique Portail de la sécurité informatique
Ce document provient de « Spamdexing ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Linkfarm de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Linkfarm — Als Linkfarm wird eine Ansammlung von Webseiten oder ganzen Domains im Web bezeichnet, die primär dem Zweck dient, möglichst viele Hyperlinks auf eine andere Webpräsenz zu legen.[1] Inhaltsverzeichnis 1 Zweck 2 Verhinderung 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Link-Farm — Als Linkfarm wird eine Ansammlung von Webseiten oder ganzen Domänen im Web bezeichnet, die primär dem Zweck dient, möglichst viele Hyperlinks auf eine andere Webpräsenz zu legen. Dabei sind die einzelnen Seiten einer solchen Linkfarm vielfach… …   Deutsch Wikipedia

  • Google-Bombing — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

  • Google-bombing — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

  • Google Bombe — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

  • Google Bombing — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

  • Google bomb — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

  • Googlebomb — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

  • Googlebombe — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

  • Googlebombing — Unter einer Google Bombe versteht man eine Manipulation des Google Suchergebnisses für eine bestimmte Webseite durch vielfaches Setzen von Links mit einem vereinbarten Ankertext. Google Bomben werden von Online Communitys eingesetzt, um Webseiten …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”