André Amitrano
André Amitrano
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de France France
Naissance 30 novembre 1957 (1957-11-30) (53 ans)
à Mers el-Kébir (Algérie française)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1978-1982 AS Monaco 5 (0)
1982-1988 OGC Nice 234 (0)
1988-1993 AS Cannes 51 (0)
* Compétitions officielles nationales et internationales.

André Amitrano (né le 30 novembre 1957) est un gardien de football français.

Sommaire

Biographie

AS Monaco

Formé à la Bocca, un club de la banlieue de Cannes, il est repéré par Gérard Banide qui le fait venir à Monaco en 1978. « C’était le début des centres de formation. Je suis donc parti à 19 ans faire ma formation. J’ai signé cinq ans dont deux en tant que stagiaire et trois en pro. » Installé comme doublure de Jean-Luc Ettori, aussi indéboulonnable sur le Rocher que controversé en équipe de France, André joue quelques miettes de matchs au gré des blessures de ce dernier. Son passage lui permet toutefois de progresser et de bien garnir son CV : Coupe de France en 1980 puis championnat en 1982. Quand il quitte son nid, il peut prétendre à une place de titulaire.

OGC Nice

C’est le voisin niçois qui la lui offre. Malheureusement, le club vient de descendre en D2 et compte sur ses jeunes pour remonter immédiatement. Malgré Carlos Curbelo et Gérard Buscher, puis le recrutement de Pascal Françoise, le club ne parvient pas à passer les barrages. Ce n’est qu’en 1985 que les azuréens retrouveront l’élite, avec les Fabrice Mège, Jean-Paul Bernad, Pierre Dréossi et autre Gilbert Marguerite. André est en pleine possession de ses moyens : il compense une taille moyenne par une grosse agressivité, d’excellents réflexes sur sa ligne et une belle détente. Bien calé au milieu du tableau le maintien est aisé la première année. Les saisons suivantes sont plus délicates, la faute à une attaque très moyenne. Les arrivées de Jean-François Larios et de Joël Henry puis l’émergence d’Éric Guérit ne changent rien.

AS Cannes

En 1988, l’AS Cannes propose un échange standard aux niçois : André Amitrano contre Gilles Morisseau. Tout le monde est d’accord et le transfert se fait. C’est pour André un retour au sources, lui qui a été formé à la Bocca. Les débuts se passent bien et il est titulaire indiscutable, les jumeaux Vujovic font leur show. Mais dès 1989, un petit jeune lui pique sa place : Michel Dussuyer. André met alors toute son expérience au profit de ce jeune prometteur et amorce sa reconversion. Il raccroche définitivement en 1993 après 4 ans comme doublure.

Carrière

Joueur

Entraîneur des Gardiens

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Amitrano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Encadrement technique du Stade rennais football club — Article principal : Stade rennais football club. La notion d’encadrement technique apparait progressivement dans l histoire du Stade rennais football club. Les premiers techniciens chargés de conduire les entraînements et les matchs de l… …   Wikipédia en Français

  • Association sportive de Monaco football club —  Ne doit pas être confondu avec Équipe de Monaco de football. Pour les articles homonymes, voir ASM. Infobox club sportif …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Joueurs De L'AS Monaco — Joueurs professionnels de l AS Monaco ayant fait au moins une apparition en match officiel avec l équipe première depuis 1948. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs de l'AS Monaco — Joueurs professionnels de l AS Monaco ayant fait au moins une apparition en match officiel avec l équipe première depuis 1948. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs de l'as monaco — Joueurs professionnels de l AS Monaco ayant fait au moins une apparition en match officiel avec l équipe première depuis 1948. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Olympique gymnaste club Nice Côte d'Azur — Infobox club sportif OGC Nice Généralit …   Wikipédia en Français

  • Armada Rumpetata Nissa — Olympique Gymnaste Club Nice Côte d Azur OGC Nice Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

  • Brigade sud Nice — Olympique Gymnaste Club Nice Côte d Azur OGC Nice Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

  • L'ogcnice — Olympique Gymnaste Club Nice Côte d Azur OGC Nice Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

  • OGCN — Olympique Gymnaste Club Nice Côte d Azur OGC Nice Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”