André-Jean Festugière

André-Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982[1], est un philosophe et un dominicain français, philologue, spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la traduction et l'édition des écrits attribués à Hermès Trismégiste.

Sommaire

Biographie

Le R.P. André-Jean Festugière fait ses premières études au Collège Stanislas, au lycée Condorcet puis à Louis-le-Grand. Il entre ensuite à l'École normale supérieure en 1918 où il obtient l'agrégation deux ans plus tard. Il rejoint ensuite l'École française de Rome (1920-1921) et l'École française d'Athènes (1921-1922). A la suite d'une visite à l'abbaye bénédictine de Maredsous, en Belgique, il entre dans l'ordre des Dominicains en 1923, avant d'être ordonné prêtre en 1930. « La raison est simple, je me suis senti aimé », écrit-il en 1980[2]. André-Marie était son nom de religion, Jean son nom d'origine. Il fut directeur d'études à l'École pratique des hautes études de 1942 à 1968, et membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1958.

Ses recherches ont été consacrées à la pensée religieuse de l'Antiquité païenne, dans ses contacts avec le christianisme naissant. Il a édité et traduit de nombreux textes du Concile d'Éphèse et du Concile de Chalcédoine, du philosophe néoplatonicien Proclus, ainsi que le Corpus Hermeticum attribué au prétendu Hermès Trismégiste. « Toute sa vie, le Père Festugière s’appliqua à étudier, dans son contexte païen, le fait chrétien. Et plus il avait du contexte païen une connaissance exacte et approfondie, plus la spécificité du fait chrétien lui apparaissait dans sa clarté. »[3]

Notices et articles sur le Père Festugière

  • Une notice nécrologique a été rédigée par Pierre Hadot dans l'Annuaire de l'École pratique des Hautes études. Ve section, tome 92 (1983-1984), p. 31-35.
  • Vie du Frère André-Jean Festugière, par Frère Henri Dominique Saffrey sur le site des Dominicains, collection « Mémoire des Frères », 2009[4]
  • Revue des sciences philosophiques et théologiques – Juil-sept 2008 : Le Père André-Jean Festugière : une histoire littéraire et doctrinale du besoin d’être avec Dieu dans le monde romain, H.D. Saffrey.
  • Cahiers du Saulchoir N°8, André-Jean Festugière : Hellénisme et Christianisme (2001)
  • Académie des inscriptions et belles-lettres Allocution à l'occasion du décès du R.P. Jean Festugière.

Bibliographie

La bibliographie établie par le Père Saffrey dans le Mémorial A.-J. Festugière récense 73 titres de livres, 182 articles de revue et 94 comptes rendus importants[5].

Éditions et traductions

  • Trois dévôts païens. Firmicus Maternus, Porphyre, Sallustius, traduits du grec ancien et présentés par André-Jean Festugière, Éditions du Vieux Colombier, 1944.
  • Hippocrate, L'ancienne médicine. Paris, Klincksieck, 1948. (Etudes et Commentaires, 4).
  • Sept volumes des Moines d’Orient (Constantinople, Palestine, Égypte) publiés de 1961 à 1965 aux Éditions du Cerf.
  • Érasme, Enchiridion militis christianis ; trad. André-Jean Festugière. Paris ; J. Vrin, 1971. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0235-4)
  • Les Trois « protreptiques » de Platon : Euthydème, Phédon, Epinomis, trad. André-Jean Festugière. Paris ; J. Vrin, 1973.
  • Artémidore d'Éphèse, La clef des songes ; trad. et notes par André-Jean Festugière. J. Vrin, Paris, 1975. (Bibliothèque des textes philosophiques), réédité en 2005. (ISBN 2-7116-0033-5)
  • Léontios de Néapolis, Vie de Syméon le Fou et Vie de Jean de Chypre, éd. A.J. Festugière, L. Ryden, Paris, Librairie orientaliste Paul Geuthner, 1974.
  • Deux prédicateurs de l'Antiquité : Télès et Musonius, trad. André-Jean Festugière, J. Vrin, Paris, 1978.
  • Actes des conciles d’Éphèse et de Chalcédoine, trad. André-Jean Festugière, coll. Théologie Historique, Beauchesne, Paris, 1982. (ISBN 2-7010-1043-8)
  • Le corpus athénien de saint Pachôme édité par le P. François Halkin avec une traduction française par le P. André-Jean Festugière, Cramer, Genève, 1982.
  • Sozomène, Histoire ecclésiastique ; trad. André-Jean Festugière, coll. Sources Chrétiennes, Éditions du Cerf, 1983.
  • Aelius Aristide. Discours sacrés. Rêve, religion, médecine au IIe siècle après J.C. Introduction et traduction par André-Jean Festugière, Notes par H.-D. Saffrey et préface de Jacques Le Goff, Éditions Macula, Paris, 1986.
  • Traduction de L'Évangile selon St. Marc, 1992.

Hermès Trismégiste

  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 1, Poimandrès. Traités II-XII ; éd. Arthur D. Nock et André-Jean Festugière, tr. André-Jean Festugière, 2e éd. Paris : les Belles Lettres, 1946. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00135-2.
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 2, Traités XIII-XVIII. Asclépius ; éd. Arthur D. Nock et André-Jean Festugière, tr. André-Jean Festugière. Paris, Les Belles Lettres, 1946. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00136-0.
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 3, Fragments extraits de Stobée I-XXII ; éd. et tr. André-Jean Festugière. Paris : les Belles Lettres, 1954. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00137-9.
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 4, Fragments extraits de Stobée XXIII-XXIX. Fragments divers ; éd. et tr. André-Jean Festugière. Paris : les Belles Lettres, 1954. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00138-7.

Proclus

  • Commentaires sur le Timée. Tome 1, Livre I ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1966. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0626-0.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 2, Livre II ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1967. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0627-9.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 3, Livre III ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1967. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0628-7.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 4, Livre IV ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1968. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0629-5.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 5, Livre V ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1969. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0630-9.
  • Commentaires sur la République. Tome 1, Livres 1-3  ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0632-5.
  • Commentaires sur la République. Tome 2, Livres 4-9 ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0633-3.
  • Commentaires sur la République. Tome 3, Livre 10 ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0634-1.

Œuvres du Père Festugière

  • Carnet de fouilles Délos (1922), Archives EFA.
  • Le Sanctuaire de Silvain (1922), Archives EFA.
  • L'idéal religieux des Grecs et l'Évangile, 1932.
  • Sa thèse de doctorat, sous la direction de Léon Robin, Contemplation et Vie contemplative selon Platon, 1933. (Vrin, 1936)
  • Socrate, Flammarion, 1934.
  • Le monde gréco-romain au temps de Notre Seigneur, par A.-J. Festugière et Pierre Fabre, coll. Bibliothèque catholique des sciences religieuses, Bloud et Gay, Paris, 1935.
  • Contemplation et vie contemplative selon Platon. Paris, J. Vrin, 1936 ; réimp. 1975. (Bibliothèque de philosophie). ISBN 2-7116-0242-7.
  • L'Enfant d'Agrigente, coll. Antiquariat, Éditions du Cerf, 1941[6].
  • La sainteté, 1942.
  • La Révélation d’Hermès Trismégiste, Paris, Les Belles Lettres, 1944-1954 (4 volumes) : vol. I : L'astrologie et les sciences occultes, 441 p. ; vol. II : Le dieu cosmique, 610 p. ; vol. III : Les doctrines de l'âme, 314 p. ; vol. IV : Le dieu inconnu, 319 p. Réimpr. en 1 vol., Paris, Les Belles Lettres, 2006, 1700 p.
  • Épicure et ses dieux. Paris, PUF, 1946 ; 3e éd. 1985. (Quadrige ; 64). ISBN 2-13-038592-3.
  • Liberté et civilisation chez les grecs, Éditions de la Revue des jeunes, Paris, 1947.
  • Personal religion among the Greeks. Berkeley, Sather Lectures 26, University of California Press, 1954.
  • Antioche païenne et chrétienne. Libanius, Chrysostome et les moines de Syrie, Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome, fasc. 184, de Boccard, Paris, 1959.
  • Hermétisme et mystique païenne, Paris, Aubier Montaigne, 1967.
  • Les Collections grecques de miracles, publiées chez Picard en 1971.
  • George Herbert, poète, saint anglican, 1971.
  • Études de philosophie grecque. Paris, J. Vrin, 1971. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). ISBN 2-7116-0243-5.
  • Études de religion grecque et hellénistique. Paris, J. Vrin, 1972. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). ISBN 2-7116-0244-3.
  • Observations stylistiques sur l'Évangile de S. Jean, Klincksieck, Paris, 1974.
  • Études d'histoire et de philologie. Paris, J. Vrin, 1975. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). ISBN 2-7116-0246-X.
  • La Vie spirituelle en Grèce à l'époque hellénistique ou les besoins de l'esprit dans un monde raffiné, A. et J. Picard, Paris, 1977.
  • La philosophie de l'amour de Marsile Ficin et son influence sur la littérature française au XVIe siècle. Paris, J. Vrin, 1980. (Études de philosophie médiévale 31). ISBN 2-7116-8072-X.
  • Dix textes inédits tirés du Ménologe impérial de Koutloumous : édition princeps et traduction française François Halkin et André-Jean Festugière, Cahiers d'orientalisme, Cramer, Genève, 1984.

Notes et références

  1. Marichal, Robert Comptes-rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Année 1982, Volume 126, Numéro 3, p. 504-508.
  2. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_1985_num_129_2_14280?_Prescripts_Search_isPortletOuvrage=false
  3. Frère André-Jean Festugière / Mémoire des frères / Qui sommes-nous ? / nav_institut / menu / Dominicains - Province de France Par le Frère Henri Dominique Saffrey
  4. Frère André-Jean Festugière / Mémoire des frères / Qui sommes-nous ? / nav_institut / menu / Dominicains - Province de France
  5. Mémorial André-Jean Festugière. Antiquité païenne et chrétienne, vingt-cinq études réunies et publiées par E. Lucchesi et H.D. Saffrey, éditions P. Cramer, Genève, 1984.
  6. http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/fichelivre.asp?N_LIV_CERF=6210#

Annexes

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André-Jean Festugière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andre-Jean Festugiere — André Jean Festugière André Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982 [1], est un philosophe et un dominicain français, philologue , spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la… …   Wikipédia en Français

  • Festugière — André Jean Festugière André Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982 [1], est un philosophe et un dominicain français, philologue , spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la… …   Wikipédia en Français

  • Jean De Stobée — Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme Euripide. Sommaire… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Stobee — Jean de Stobée Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme… …   Wikipédia en Français

  • Jean de stobée — Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme Euripide. Sommaire… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Stobée — Jean Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme Euripide. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Jean Trouillard — (Niort, 12 décembre 1907, Niort, 20 novembre 1984), professeur de théologie et de philosophie, historien de la philosophie, spécialiste du néoplatonisme, notamment de Plotin puis de Proclus. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre …   Wikipédia en Français

  • FESTUGIÈRE (A. J.) — André J. FESTUGIÈRE 1898 1982 Né le 15 mars 1898 à Paris, A. J. Festugière fit ses études aux lycées Condorcet et Louis le Grand, s’ouvrant ainsi les portes d’une brillante carrière universitaire dont il parcourut avec beaucoup de succès les… …   Encyclopédie Universelle

  • Stobaeus — Jean de Stobée Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme… …   Wikipédia en Français

  • Stobée — Jean de Stobée Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”